[Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Aller en bas

[Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Kirosane le 10.08.18 13:59


Cette quête fait suite à la quête mineure: l'art délétère. Cependant, il n'est pas nécessaire d'avoir participé à ou même pris connaissance de celle-ci pour participer, même si la lire pourra vous éclaircir sur certains points.

TOUS les membres peuvent participer à tout moment (jusqu'à nouvel ordre), et sont encouragés à le faire. Le début de cette quête se situe plusieurs mois après les événements de la quête précédente.


L’heure était tardive, et la taverne du Lépreux Chauve était déserte, à l’exception d’une poignée de membres de la Main. Ces derniers parlaient comme à leur habitude de contrebande, de méfaits et de toutes sortes d’activités douteuses lorsqu’ils furent interrompus par un piaillement aigu venant du pas de la porte. Kirosane alla ouvrir, et ramassa le tofu messager qui semblait épuisé.

« Tiens, on a du courrier, on dirait. C’est une enveloppe avec un cachet ‘Épinel’, ça vous dit quelque chose ? »


De vagues souvenirs semblaient revenir à quelques membres de l’assemblée qui hochèrent la tête mais visiblement, le nom ne disait rien aux doigts les plus récents. La sept de carreau se mit à lire.

« Félicitations ! Vous êtes invités à la soixante-sixième édition de la Foire d'Épinel ! Veuillez trouver au dos de ce message le bon de participation que vous devrez remettre si vous voulez faire partie des exposants et participer à la grandeur de cet événement.

    –La foire d'Épinel réunit les créateurs de tous horizons depuis des décennies, et permet des rencontres entre vieux innovateurs et jeunes pousses, pour des cocktails explosifs !–

    –Cette année encore, venez participer aux multiples activités organisées par le comité des fêtes et des explosions d'Épinel ! Au programme, lancer de roublards et discussions avec des bombes, explose-tout, tir à la courte mèche et bien d’autres à découvrir !–

    –Comme à son habitude, épinel organisera le traditionnel concours d’innovations. Vous aussi, tentez votre chance et essayez de gagner le superbe trophée de la soixante-sixième compétition ! Cette année, le tenant du titre F. Dachir sera encore au rendez-vous. Arrivera-t-il a conserver sa première place pour la trente-deuxième fois consécutive ou sera-t-il détrôné par le second favori, M.M, patron de la nouvelle fameuse fabrique de jeux Cyclone ? Peut-être même que vous arriverez à les surpasser !– »


Kirosane marqua une pause en écarquillant les yeux.

« Attendez, LE Fielgar Dachir ? Et Cyclone ? Au même endroit ? Il faut absolument que j’y aille !
Il y a bien un bon d’inscription au dos, on fait quoi ? Aïe ! »


La disciple de Sacrieur avait été becquetée par le tofu qui visiblement attendait encore quelque chose d’elle.

« Ah, il porte un second message ! Celui là vient d’un certain F. D… Ce ne serait pas… vous l’avez rencontré pendant mon absence ? Et vous ne m’en avez même pas parlé ?

Chers associés. Le moment d’agir est enfin venu. Je vous ai financé un emplacement sur la foire à proximité du mien, si vous en avez besoin. Libre à vous de l’utiliser ou non. Je vous rappelle que votre mission est de m’informer des plans de Cyclone pour la foire, et de prendre les mesures nécessaires en cas de besoin. J’aurais aimé savoir si la concurrence a des alliés sur place, mais comme vous avez du le constater, les noms des autres participants ne sont pas encore connus et ne seront dévoilés qu’à l’ouverture de la foire. Si, par un malheureux hasard, Cyclone venait à se ridiculiser lors du concours, sachez que vous toucheriez une généreuse prime supplémentaire. Il serait par contre regrettable qu’ils soient en incapacité de concourir, car des soupçons pèseraient alors sur moi. Je ne serai pas regardant vis-à-vis des moyens que vous emploierez, tant que mon image n’est pas atteinte dans cette affaire. Si vous avez des requêtes, je serai à votre disposition sur place. »


Kirosane replia le message, remercia le tofu et se tourna vers les autres personnes présentes.

« On y va, hein, dites? Je veux y aller! On prend un stand ou pas? »
avatar
Kirosane
7♦
7♦

Messages : 58
Date d'inscription : 14/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Varjo le 10.08.18 15:27

Varjo était, comme à son habitude, assis sur son tabouret en train de siroter son lailait lorsque Kirosane lut ses messages et proposa aux membres de la Main de l'accompagner dans sa nouvelle quête. Il posa alors son verre de lailait sur la table et se mit à réfléchir à la proposition en fermant les yeux, pour faire le vide dans son esprit. Il se dit alors en pensée :

"Je n'ai rien de mieux à faire aujourd'hui, alors pourquoi ne pas y aller ? Après tout, je pourrais peut-être enfin montrer mon utilité à la Main ! Puis ça faisait longtemps que je n'avais pas été dans une foire, ça sera donc aussi une bonne occasion pour m'amuser. D'ailleurs, j'adorerais voir ce Cyclone se ridiculiser en public, surtout si je contribue à son humiliation ! Mais surtout, si Nororo tente encore de faire des approches à Kirosane, je serais aux premières loges pour assister à ce beau spectacle, ha ha !"

Une fois le débat clos dans sa tête, Varjo se leva brusquement de son tabouret et s'écria :

"Je t'accompagne, Kirosane, tu peux compter sur moi ! Ça sera une journée mémorable, j'en suis sûr !"


Dernière édition par Varjo le 10.08.18 16:05, édité 3 fois
avatar
Varjo
4♥
4♥

Messages : 24
Date d'inscription : 01/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Instylena le 10.08.18 15:54

Depuis que Orgo lui avait annoncé la mort supposée de son bien aimé, Insty avait perdu goût à tout. Elle ne vivait plus que par sens du devoir, accomplissant ses tâches quotidiennes efficacement mais sans un mot, un sourire. Aussi, quand Kirosane, plus enjouée que jamais, proposa de se rendre à ce qui semblait être une fête foraine agrémentée d'ennuis avec une sauce de complexifications, elle ne bougea pas plus. Ce fût Orgo qui vient à elle, lui prenant la main.

"Tu devrais y aller, tu sais. Ça te changerait les idées, et tu prendrais un peu l'air. Tu n'est quasiment pas sortie depuis..."


La phrase resta en suspens, mais ni l'un ni l'autre n'en ignorait la fin. L'eniripsa finît par hausser les épaules, signifiant qu'elle suivrait le mouvement.



avatar
Instylena
8♣
8♣

Messages : 128
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Kalirr le 12.08.18 1:27

Kalirr était assis face au large bureau de bois clair qui jouxtait les escaliers, à l'étage du Lépreux Chauve. Tout en observant le registre des stocks de l'établissement, il devisait avec Camille, s'informant de la fréquentation du troquet cette semaine. Les cris de joie répétés à l'étage inférieur piquèrent sa curiosité qui le poussa à descendre. Quelques marches plus tard, il arriva à destination. On lui expliqua brièvement la situation.

« Hum... c'est donc pour bientôt. J'ai justement quelques projets qui nécessites des financements. Son payement sera le bienvenu, et je serai sur place pour m'en assurer. Je vous accompagne. »

Disant cela, il alla se saisir d'une bourse de deux mille kamas qui l'attendait derrière le comptoir et monta à l'étage changer de chaussures. Finalement, il rejoint les autres Doigts.


avatar
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 413
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Kirosane le 12.08.18 12:15

Kirosane esquissa un sourire.

«Génial! Je sens qu'on va bien s'amuser!
Bon, la date indiquée est dans une semaine, ça nous laisse peu de temps pour nous préparer! Enfin, ça VOUS laisse, moi j'ai pas envie de me prendre la tête avec les formalités. Et puis, c'est pas mon rôle!»

Elle se dirigea vers le comptoir et y déposa le bon d'inscription avant de se tourner vers la recrue du coeur.

«On a des contacts qui pourraient nous fournir des trucs à exposer? Enfin, je vous laisse décider quoi faire. On se retrouve sur place!»


La disciple de Sacrieur récupèra son arakne avant de se diriger vers la sortie en sautillant.
avatar
Kirosane
7♦
7♦

Messages : 58
Date d'inscription : 14/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Varjo le 12.08.18 15:30

Lorsque Kirosane annonça qu'il leur restait une semaine pour s'organiser, Varjo se rassura, se disant en lui-même :

"Une semaine ? C'est génial, on aura donc tout le temps pour trouver ce qu'on pourrait exposer au stand et pour élaborer un plan contre ce Cyclone !"

Alors que Varjo était encore plongé dans ses pensées, la Sacrieur s'approcha soudain de lui, pour lui demander s'il avait des contacts qui pourraient fournir des objets pouvant être exposés au stand. Varjo revint alors à la réalité, puis s'apprêta à répondre à son interlocutrice, mais celle-ci partit brusquement de la taverne, accompagnée de Poussière, son arakne, le laissant seul avec les autres membres de la Main.

Il réfléchit alors longuement à la question de Kirosane, cherchant dans ses souvenirs les divers criminels qu'il avait croisés au cours du mois. Soudain, son visage s'illumina, et il dit s'exclama alors à voix haute :

"Oh mais oui, je connais quelqu'un qui pourrait nous être utile ! Il y a deux semaines, quand Nororo m'avait demandé de me trouver un costume pour cacher mon identité, je m'étais rendu chez un tailleur affilié à la pègre, dont j'avais eu l'adresse secrète lorsque j'étais encore un milicien. Il est situé à l'est d'ici, dans un souterrain méconnu de la Carrière d'Astrub.
Lorsque je lui avais rendu visite, il n'avait pas de costume pour moi, mais j'avais vu qu'il possédait une grande quantité de tenues aussi originales que variées, pour chaque fonction qu'il était possible d'exercer au sein d'un réseau de criminels, qu'il s'agisse de l'assassinat, de l'espionnage, du vol ou de la contrebande. Mais ce n'était pas tout, car il possédait également des répliques exactes des costumes ayant été portés par les plus grands criminels de tous les temps, que ce soit celui de Vil Smisse, ceux des bandits de Cania ou bien ceux de bien d'autres criminels célèbres.
On pourrait donc se rendre chez ce tailleur et lui demander de nous vendre une grande quantité de costumes, pour qu'on puisse les présenter au stand et les vendre à un plus grand prix ! Et pour plaire à tout le monde, on vendrait aussi bien des tenues destinées aux fonctions de la pègre que des costumes de criminels réputés !
Cependant, comme on aura besoin de beaucoup de costumes, ça risque de nous coûter cher, surtout si on prend en compte le prix des répliques, qui sera certainement bien plus élevé !"


Varjo porta ensuite son regard vers Kalirr et, lui demanda en le pointant du doigt :

"Toi, tu t'y connais en marchandage, non ? Ça te dirait de venir négocier avec ce tailleur ? Car je voudrais pas me faire avoir sur les prix ! Enfin, si mon idée de présenter des costumes au stand te convient, évidemment !"

Varjo tourna ensuite la tête vers les autres personnages présents dans la taverne :

"Et vous, vous voudriez venir chez ce tailleur, si l'idée vous intéresse ? Ou vous avez d'autres projets en tête ?"
avatar
Varjo
4♥
4♥

Messages : 24
Date d'inscription : 01/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Kalirr le 12.08.18 21:04

« Hum... L'idée est intéressante et permettrai d'avoir une couverture une fois sur place. De plus, si notre client tient sa parole, nos dépenses devraient être remboursées. Retrouvons-nous ce dans quelques jours pour rendre visite à ce tailleur. »


Dernière édition par Kalirr le 17.08.18 1:29, édité 2 fois


avatar
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 413
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Varjo le 17.08.18 0:30

Quelques jours plus tard, Varjo attendit les membres de La Main du Valet Noir au Lépreux Chauve, auxquels il avait donné rendez-vous pour organiser l’expédition dans la Carrière d’Astrub. C’est alors que Kalirr et Scriabine vinrent à sa rencontre, ainsi que Kirosane, à qui on avait envoyé un tofu pour la prévenir du départ. Varjo leur expliqua brièvement les enjeux de la négociation qu’il fallait mener avec ce mystérieux tailleur, qui répondait au nom de Marco Stum, dont le prénom rappela d’ailleurs à Scriabine quelques souvenirs. Puis, lorsqu’ils furent prêts et que Kalirr prit de quoi payer les costumes, ils quittèrent la taverne et partirent à l’est d’Astrub.

Après plusieurs minutes de marche, les Doigts parcoururent la Carrière et entrèrent ensuite dans la Mine Hable, où était cachée la boutique de Marco Stum. Pour trouver celle-ci, ils durent inspecter un moment le souterrain, avant que Varjo ne se souvienne qu’un levier, caché derrière un gros rocher, permettait d’ouvrir un passage secret. Il actionna alors le levier, et le rocher s’ouvrit en deux, laissant de la lumière passer à travers l’ouverture. Varjo et sa troupe entrèrent donc dans le passage, puis ils arrivèrent dans la boutique de Marco Stum.

Dans le magasin se trouvait une grande quantité de tissus, de costumes classiques de bandits, ainsi que de répliques de tenues ayant appartenu à de grands criminels. C’est cette dernière catégorie d’articles qui retint l’attention de Kalirr et Scriabine, qui recherchaient des produits exceptionnels. Lorsque ceux-ci demandèrent à Marco Stum le prix habituel de ses répliques, celui-ci leur répondit qu’il les vendait généralement à 5 000 kamas, mais que cela dépendait de la tête des clients, car il ne vendait pas ses articles à n’importe qui. La raison à cela est qu’il avait peur que trop de gens soient au courant de son commerce, car il avait des ennuis avec la justice à cause de ses moyens de production illégaux.



Kalirr parvint cependant à s’attirer la confiance du tailleur en lui parlant de ses dons pour la négoce et la discrétion. Il lui demanda ensuite la réplique qui se vendait le plus, puis Marco Stum s’absenta ensuite quelques instants pour aller chercher la tenue de Vil Smisse. Le tailleur la présenta aux Doigts, qui purent voir le costume de plus près pour juger de sa qualité. Scriabine demanda alors à Marco de lui apporter les exemplaires de ses autres meilleures ventes, puis le tailleur lui apporta les costumes d’un grand nombre de bandits, comme ceux des bandits de Cania ou encore du Guerrier du K.O.

Kalirr demanda alors combien coûtaient sept répliques, et le tailleur lui dit qu’il les vendait à 40 000 kamas. A ces mots, Kalirr modifia légèrement sa commande et proposa d’acheter six tenues au lieu de sept, et Marco descendit alors son prix à 33 000 kamas. Cependant, c’était encore un peu cher pour Kalirr, qui réussit à le convaincre de baisser son prix à 28 000 kamas en l’échange d’une promotion discrète de sa boutique. Une fois le marché conclu entre les deux hommes, Marco plia soigneusement les vêtements et les emballa dans un paquet, qu’il donna à Kalirr, et ce dernier le paya en retour à l’aide d’une petite bague en or montée d'un rubis.

Cette transaction effectuée, Kalirr repartit donc de la boutique avec les autres membres de la Main, portant le précieux paquet dans ses mains. Ils sortirent ensuite de la Mine Hable puis retournèrent au Lépreux Chauve, où Kalirr alla ranger le paquet à l’étage, pour qu’il soit conservé en lieu sûr.
avatar
Varjo
4♥
4♥

Messages : 24
Date d'inscription : 01/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure – Forum] Concours de circonstance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum