Olgah

Aller en bas

Olgah

Message par Olgah le 08.12.18 19:17

Dans une cave à Loutha, un après midi ensoleillé.

Un homme avec une voix plutôt agréable chante doucement :
« Une jeune fille, un barde et un chien
S’en allait par monts et chemins
En s’arrêtant dans toutes les villes
Pour remplacer leurs vieilles guenilles

La fille jouait, le barde chantait
Tous les passants obnubilés
Se retrouvaient sans leurs bijoux
Tout ça à cause du vieux toutou

Le beau violon donnait des ordres
Au beau milieu de ce désordre
Alors que les poches se vidaient
Le vieux cabot, lui, dansait

Quelques heures après le concert
Les trois filous étaient très fiers
Grâce à ce bon tour de passe-passe
Ils pourraient s’offrir un palace.

Mais p’tetre qu’un jour…

- Arrête toi là ! Tu vas nous porter la poisse.

- Ok, ok…

-Mais pourquoi t’as inventé cette partie là ?

-Je ne sais pas ça me faisait rire, t’aurais vu la tête que vous faisiez quand je vous l’ai chanté la première fois ! »

Un troisième individu était enveloppé dans sa cape noire et restait silencieux, il tenait sa canne noire d’une main et fixait un point, sans jamais cligner des yeux. La jeune femme qui se trouvait à sa gauche repris la parole : « Tu te souviens du plan ? ». Le chanteur rétorqua : « Tu lui demandes à chaque fois ! 
-Je préfère être sûre ! »
Le silencieux poussa un soupir avant de dire : « Vas-y ! ».
La jeune femme prit son violon et commença à l’accorder. Elle joua quelques notes, avant d’annoncer qu’elle commençait. Elle joua une note : «  Cette note, ce sera pour la personne à ta gauche »,elle joua deux notes : « Poche haute », puis deux autres : « Poche basse ». Le cours dura pendant une dizaine de minutes.

« Bon on va faire un test, pour voir si tu as compris »La jeune femme pris son violon et enchaîna une suite de notes harmonieuses.
Le silencieux commença alors à parler machinalement : « Personne derrière moi, poche basse, collier, personne à droite, poche haute, personne derrière, anneau. Milice.
-Ok, c’est bon ! »
Le barde repris : « Je me suis toujours demandé comment t’avais inventé ça Ol’?
-Je ne sais pas ça m’est venu comme ça, et puis faut dire que notre ami est plutôt doué dans son domaine !
-Qu’est ce qu’on ferait sans lui…

-Dire que c’est notre dernier coup, on aura fait du bon boulot !

-Tu peux le dire, on est tranquille jusqu’à la fin de notre vie. »

L’ouginak discret pris alors la parole : « Nous en parlerons ce soir ». Le petit groupe prit alors le chemin de la place principale du village.

Cet après midi, les louthaciens furent heureux de découvrir un concert sur leur place principale, une violoniste jouait magnifiquement bien et le chanteur qui l'accompagnait avait une voix enjôleuse.

Le disciple du molosse noir vida le contenu de sa besace sur le sol. Des demi-douzaines de bijoux tombèrent, accompagnés de quelques bourses pleines et d’une pierre rose. Ses compagnons firent différents bruits, mais on pouvait comprendre qu’ils étaient heureux. Le butin fut reparti équitablement. Après quelques longues minutes à discuter, le chanteur se leva alors d’un bond, il fit une accolade à l’ouginak au poil brun. Il serra ensuite fort la violoniste. Une seule larme coula sur sa joue. La voix pleine de tristesse, il rappela une énième fois à ses amis qu’ils se reverraient. Il enfourcha sa dragodinde et parti en plein sud, vers la cité noire, un sac pleins de richesse sur l’épaule.
Olgah pleurait. L’ouginak s’avança en cherchant le chemin avec sa canne vers elle et posa sa patte sur son épaule. Elle lui sourit, elle savait bien qu’il ne verrait jamais ce sourire, mais elle en avait besoin.

Chacun son sac sur l’épaule, les deux amis s’avancèrent vers le port. Le ciel était magnifique, des hommes criaient comme des Yech’Ti.
« Le bateau pour Otomaï va partir dans dix minutes ! »
Olgah serra le cabot. « Tu vas me manquer ! 
-Toi aussi ! Mais avant d’y aller j’ai un petit quelque chose pour toi. »
Celui qui était d’habitude si silencieux décrocha sa cape qu’il mit en boule comme pour créer un baluchon.  A l’intérieur, il laissa tomber trois cartes et un parchemin.
«  Tu regarderas ça quand je serais sur mon bateau ! »
Après une dernière étreinte, l’aveugle prit le chemin de l’île d’Otomaï, sur une longue caravelle.
Olgah était seule. Un baluchon a la main et un sac pleins de kamas sur le dos, elle se rendit dans une taverne pour se lamenter.
Ses deux compagnons l’avaient laissée seule, ils étaient tous les deux allés a leurs occupations sans se préoccuper de ce qu’elle ferait. Une bière aigre à la main elle décida d’ouvrir le baluchon. A l’intérieur elle y trouva un deux de carreau, un trois de pique particulièrement abîmé, un quatre de pique et un parchemin. Ce parchemin était une carte d’une taverne : « le lépreux chauve ».
La violoniste fourra le parchemin et les cartes dans sa poche et accrocha la cape noire à son dos. Puis, retourna dans la cave où elle avait passé la moitié de la journée. Trois jours passèrent, Olgah trainait en se posant des questions comme : Pourquoi j’existe ? Pourquoi le monde des douze est-il plat ? Elle s’ennuyait a mourir. Mais alors qu’elle cherchait quelques kamas dans sa poche pour acheter une pomme au marché de Loutha, elle retomba sur le parchemin. Peut être que son ami avait pensé a elle finalement. Elle n’avait rien à perdre de toute façon.

Elle se dirigea vers la taverne de la ville et en fit le tour pour demander aux quelque non-ivres s’ils savaient où se trouvait l’endroit. L’un d’eux la dirigea vers le nord cité des mercenaires. «  La taverne du fantôme  » qu’il disait. 

Sur le dos de sa dragodinde, Olgah chantait cette chanson qui lui collait a l’esprit :

« Une jeune fille, un barde et un chien
S’en allait par monts et chemins
En s’arrêtant dans toutes les villes
Pour remplacer leurs vieilles guenilles

La fille jouait, le barde chantait
Et tous les passants obnubilés
Se retrouvaient sans leurs bijoux
Tout ça à cause du vieux toutou

Le beau violon donnait des ordres
Au beau milieu de ce désordre
Alors que les poches se vidaient
Le vieux cabot, lui, dansait

Quelques heures après le concert
Les trois filous étaient très fiers
Grâce à ce bon tour de passe-passe
Ils pourraient s’offrir un palace.

Mais p’tetre qu’un jour notre beau Firis
Sera arrêté par la milice
Il sera envoyé en prison
Où il chantera cette chanson »

HRP

Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour. Me voilà après ma petite absence avec cette toute nouvelle candidature. J'ai réglé la plupart de mes problèmes d'emplois du temps et j'estime pouvoir être plus actif. J'ai décidé de refaire un nouveau personnage à cause de la difficulté que je m'étais donné avec Firis, qui était (il faut le dire) plutôt inutile chez les piques. "Un aveugle voleur/tueur" c'est un peu improbable !


Dernière édition par Olgah le 09.12.18 18:56, édité 1 fois
avatar
Olgah

Messages : 2
Date d'inscription : 08/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olgah

Message par Arlène Kwinzel le 08.12.18 19:29

Tellement chouette cette histoire...

Le retour du Firis prodigue. Oui, oui, oui et oui, reviens-nous donc, l'arsouille ! :)
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 889
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olgah

Message par Kalirr le 08.12.18 19:40

J'adore ! Un nouveau personnage bien prometteur !


avatar
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 421
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olgah

Message par Varjo le 09.12.18 1:20

J'aime bien le côté poétique que tu as donné à ton récit !
Sinon, je suis bien évidemment pour ! Bon retour parmi nous. ^^
avatar
Varjo
4♥
4♥

Messages : 54
Date d'inscription : 01/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olgah

Message par Instylena le 09.12.18 11:54

tout bonnement splendide ! Je ne te cache pas ma déception de ne pas découvrir un nouveau talent, ni ma joie de revoir un bon ami ! Reviens nous vite, je garde ma place d'aveugle en chef !



avatar
Instylena
8♣
8♣

Messages : 133
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olgah

Message par Olgah le 09.12.18 13:13

Merci beaucoup pour vos retours.
avatar
Olgah

Messages : 2
Date d'inscription : 08/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olgah

Message par Le Valet Noir le 12.12.18 19:06

avatar
Le Valet Noir

Messages : 124
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olgah

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum