Paihana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paihana

Message par Paihana le Mar 25 Oct 2016 - 14:28

Journal:

Chapitre I: La révélation

Statue Sram d'Astrub, le 17 Octolliard 646


J'ai.. J'ai enfin compris.. Enfin, je pense.. Toi, Sram, mon guide, mon enténébreur.. Je crois avoir enfin compris ton rôle dans ma vie. J'ai crue toute ma jeunesse que tu étais un modèle, que je dusse te suivre pas à pas afin d'accomplir les mêmes exploits que toi. Mais œuvrer dans les ombres, à la croisée des dagues et des pièges, n'est pas le sens de ma vie. Je pense que les autres disciples se trompent à propos de toi et de ton histoire, qu'elle n'est pas exactement celle qu'on nous raconte. Je pense que la lumière et la culture sont les solutions à ma mélancolie et que tu m'aideras à m'élever. Les armes, les sournoiseries, etc. ne sont que des moyens afin de s'en sortir, d'enfin quitter nos ruelles qui empestent, nos pères ivrognes et nos frères assassins. Moi, Paihana, fille de Tinihanga et de Tahae, je vais montrer aux douziens qu'une disciple de Sram, issue des quartiers pauvres, peut accéder au savoir et se hisser tout en haut des sphères intellectuelles d'Amakna !

Chapitre II: Discussion

Maison de Paihana, le 18 Octolliard 646


«Mais papa, je veux apprendre moi, je veux voir moi, je veux savoir moi !
-C'est ça, va plutôt cueillir des edelweiss afin de faire du poison.
-Papa, tu ne m'écoutes pas. Je ne veux pas tuer des gens et rester idiote toute ma vie.
-Et moi je veux devenir roi de Bonta. Aller arrête tes gamineries et vas chercher ces maudites plantes, j'en ai besoin.
-Non.
-Comment ça non ?!
-Non je n'irais pas.
-Tu crois que c'est facile pour nous ? T'as pensé à nous ? Que vont dire les gens quand ils vont savoir que notre fille préfère lire des livres que de tuer des pauvres touristes ? Tu es une disciple du grand Sram. Tu as des règles à respecter, dit-il énervé par la situation.
-Mais pourquoi je n'ai pas le choix?
-Tu crois qu'on l'a nous, le choix ? Je voulais être cartographe quand j'avais ton âge. J'adorais ça, observer les paysages puis essayer de dessiner leurs contour, de les positionner. Je ne voulais pas tuer non plus. Puis avec le temps j'ai appris que ça ne serait pas possible.
-Mais pourquoi ce n'est pas possible ? Tu aurais dû continuer, rétorqua-t-elle confusément  
-La vie en a décidé autrement, ce n'est pas facile de vivre sans tuer, d'affronter le regard méprisant des roublards et des brigands. Je ne veux pas que tu vives ça toi aussi.
-Écoute papa, je te promets que lors de mes quêtes je ferais de mon mieux pour tuer et voler, je ne veux pas te décevoir, mais je ne sais comment faire, je n'ai jamais tué la moindre bestiole.
-Je.. je serais fière de toi si tu faisais ça pour moi, dit-il visiblement ému par les paroles de sa fille.» Il se ressaisit et répondit. « Quant aux techniques de sournoiserie et autres larcins, j'ai entendu parlé d'un groupe de brigand..»


Prénom : Paihana. Paihana est un prénom féminin originaire des îles. Il est associé aux poisons et à la mort, ne le donner pas à votre fille à part si vous souhaitez qu'elle ne devienne une tueuse hors-pair.
Source : "Comment choisir le prénom de votre bébé ?"


Paihana, fille de Tinihanga et de Tahae
avatar
Paihana

Messages : 4
Date d'inscription : 19/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum