Chronologie de la Main du Valet Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronologie de la Main du Valet Noir

Message par Le Valet Noir le Lun 24 Oct - 23:35



Ici seront notées les grandes et petites dates connues qui concernent l'histoire de la Main du  Valet Noir, que vous pourrez dès lors retracer de ses débuts jusqu'aux temps présents.

***

PROLOGUE : AV. 614.
CHAPITRE I : LE RENOUVEAU (646-647).
CHAPITRE II : PREMIERES DECOUVERTES (647-...).


Dernière édition par Le Valet Noir le Mar 25 Oct - 0:44, édité 1 fois
avatar
Le Valet Noir

Messages : 86
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie de la Main du Valet Noir

Message par Le Valet Noir le Mar 25 Oct - 0:02

PROLOGUE : AV. 614

(c. 614 — juinssidor 646)




Celui qui est aujourd’hui connu sous le nom du Valet Noir travaillait pour le compte de la richissime famille Ortega, ayant fait fortune dans la confection de vêtement de haute couture, habillant les plus grands de ce monde. Il demeurait simple valet dans l’immense manoir de ses maîtres, et accomplissait pour eux les besognes les plus élémentaires.

La nuit, le Valet Noir faisait partie d’un groupuscule de petite délinquance qui avait autant vocation à arrondir les fins de mois qu’à se divertir loin de la routine quotidienne. Ces gens se nommaient sobrement les « Maraudeurs », et, entre deux larcins, prenaient le simple plaisir de jouer aux cartes, chez les uns et les autres.


614 : un ancien officier bontarien rejoint le mouvement des Maraudeurs : Kaézar. Ce dernier, dépossédé de ses hommes à la suite d’événements malheureux, se tourne vers le brigandage. Il insufflera de l’ambition au cœur des hommes et des femmes composant le groupe des Maraudeurs, tant et si bien que les actions entreprises gagneront en importance, notamment grâce à l’expérience militaire de Kaézar.

615 : un personnage haut en couleur vient à fréquenter régulièrement les Maraudeurs : Karolus. Très loin d’être malfaiteur dans l’âme, il apprécie davantage l’unité qui s’est formée autour du groupuscule. Il militera beaucoup pour modérer les actes des Maraudeurs, et instaurer une « bonne morale » limitant les débordements de ses pairs. Une certaine rivalité se met en place entre Karolus et Kaézar.

12 Maisial 616 : les Maraudeurs s’organisent, et le Valet Noir ne peut plus consacrer son temps à la famille qu’il sert depuis toujours. Pour faire d’une pierre deux coups, ce dernier organise un plan minutieux et formidable qui conduira, en une seule nuit, à dérober une affolante quantité d’or et de pièces de collection aux Ortega, ainsi qu’à l’incendie de la demeure. La nouvelle circule très vite, et dès le lendemain, on titre dans la presse « Le casse du siècle orchestré par le mystérieux Valet Noir des Ortega ». Ainsi le Valet adopte le nom qu’on lui attribue, et dispose d’une légitimité solide pour s’autoproclamer chef des Maraudeurs.

Fin 616 : le renom apporté par le vol de la famille Ortega se traduit par un afflux de nouvelles perspectives : la main d’œuvre abonde, et de nombreuses racailles souhaitent s’associer avec le mouvement des Maraudeurs. Parmi elles, un certain Alessekandre se distingue par son charisme incommensurable, et ses idées nouvelles. Il souhaite en effet développer certains débouchés commerciaux illégaux et a besoin d’une organisation telle que celle du Valet Noir.

Début 617 : après moult négociations internes, le Valet Noir restructure l’organisation qui a grossi beaucoup trop rapidement : désormais elle se fera appeler « La Main du Valet Noir » et sera dirigée par un collège de 4 personnes : le Valet en personne, Kaézar, Karolus, et Alessekandre. Chacune de ces légendes se verra attribuer la responsabilité d’une enseigne, respectivement le pique pour le vol, le carreau pour la protection, le cœur pour la diplomatie, et le trèfle pour le commerce. Ainsi la hiérarchie de l’organisation devient calquée sur un simple et néanmoins sentimental paquet de cartes.

25 Juinssidor 617 : sur une idée de Karolus, est rédigé le Code d’Honneur de la Main du Valet Noir, afin d’encadrer les règles de bonne conduite de ses membres, désormais abondants, et souvent dissipés. Il est signé par les quatre Têtes.

619 : l’organisation souffrant de quelques rivalités internes entre les Têtes, et plus largement entre les enseignes, le Valet Noir décide de céder sa place à un homme de confiance, figurant comme le meilleur assassin de la Main du Valet Noir : Divad. Pour autant, le Valet Noir ne s’efface pas de l’organisation, mais adopte une position de neutre arbitre entre les quatre enseignes de la Main, afin de favoriser la coopération entre les différents corps de métier, et de donner un but commun à la confrérie.

621 : des agents de la Main dérobent au philosophe Amboise, auteur du Tumulte, son mystérieux artefact : le Sampo.

23 Maisial 624 : la Main est informée quelques heures avant que la garde royale n'investisse le légendaire « Troquet du Valet » ; la plupart des richesses ont été évacuées au préalable, et envoyées vers Sufokia par voie maritime grâce aux services de la Compagnie des Zindes. Karolus reste sur place afin d'amorcer des négociations neutres avec les autorités, mais ces dernières n'entendent pas négocier avec des criminels, et font torturer le patron du cœur avant de le pendre le lendemain en place publique. La Main demeure sous le choc, d'autant que le Trésor du Valet Noir n'arrivera jamais à Sufokia.
Cet événement signe la première crise de la Main du Valet Noir : Kaézar et ses sympathisants sont persuadés qu’une taupe est présente dans l’organisation, alors qu’Alessekandre et Divad essayent de sécuriser les sections encore viables de l’organisation. Le Valet, quant à lui, demeure absent.

626 : la Main du Valet Noir se remet petit à petit à flot, la situation s’est détendue entre les Têtes, grâce au retour du Valet Noir, et la découverte d’un infiltré parmi les propres hommes de Kaézar. Le fautif sera condamné à une mort lente et douloureuse, donnant le ton pour le reste de l’organisation. Le commerce reprend doucement, mais le passif de la Main rend la prudence nécessaire. L’enseigne du cœur ne retrouve pas de repreneur décent, et s’efface au profit des autres enseignes.

631 : alors que l’argent commence à abonder dans les caisses de la Main, Kaézar émet de forts soupçons sur la loyauté d’Alessekandre, et pense qu’il prévoit une seconde connivence avec les autorités. Plutôt que de rentrer dans d’interminables débats avec le Valet Noir, il décide de l’empoisonner. Alessekandre meurt d’intoxication alimentaire, dans le plus grand désarroi. La seconde crise de la Main du Valet Noir s’amorce : l’empire commercial s’effondre petit à petit, les gros partenaires de la Main traitaient essentiellement avec Alessekandre en personne, et sa disparition remet en question nombre d’alliances et de contrats en cours. Les membres de l’enseigne du trèfle n’arrivent pas à régulariser la situation, et plutôt que de prendre des risques, ils liquident les différentes activités, et effacent leurs traces, afin de causer le moins de tort à l’organisation. Ainsi la Main s’occupe dorénavant à titre principal d’assassiner ou de protéger pour le compte d’autrui.

637 : Divad meurt au cours de l’un de ses contrats. L’enseigne demeure néanmoins, puisqu’elle fonctionne de manière relativement indépendante.

638 : Kaezar meurt de maladie. Ses hommes, en deuil, s’éloignent peu à peu de la Main du Valet Noir. Seule une poignée demeure.

25 Juinssidor 646 : quatre membres historiques de l’organisation, Emyn ♥, Scriabine ♥, Sam ♣, et Nohenberg ♠ s’associent et demandent à rencontrer le Valet Noir. Ils lui proposent un marché : ils reprennent l’organisation en main et jurent de retrouver le « Trésor » du Valet dérobé des années auparavant, en échange de quoi ils sont chacun nommés à la tête de leur enseigne respective. Le Valet accepte cette proposition, et leur transmet l’héritage de leurs prédécesseurs.
[/i]
avatar
Le Valet Noir

Messages : 86
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie de la Main du Valet Noir

Message par Le Valet Noir le Mar 25 Oct - 0:37


CHAPITRE I : LE RENOUVEAU.

(fraouctor 646 — maisial 647)


Sous l'égide de Scriabine, de Sam Killeen, d'Emyn Muil et de Nohenberg, la Main du Valet Noir subit une lente rénovation. Le travail est colossal : archives, comptabilité, chancellerie, entrepôts, matériel, collaborateurs, commerces... tout était laissé en désordre depuis bien trop longtemps. Un examen rapide de la liste des quelques membres restant de l'organisation est équivoque : la moitié a disparu dans la nature, l'autre moitié est limogée pour mauvaise morale, sénilité, corruption ou inactivité. Il ne reste donc plus, au sein de la Main, que la tétrarchie que composent les quatre Têtes : recruter des nouveaux membres devient une urgence après ce long nettoyage de printemps. Aussi, les quatre compères commencent à s'activer à Astrub, qui est choisie comme lieu de ré-implantation, et à trouver de nouveaux membres fidèles pour redonner à la Main sa gloire d'antan.

Le temps qui s'annonce est donc au renouveau. Durant cette période, les Têtes étaient surtout occupées à remettre en marche la complexe machine que constituait la Main. Sam Killeen était affairé à faire les comptes et à renouer avec les anciens collaborateurs commerciaux de la Main. Scriabine, elle, s'évertuait à remettre en place le grand réseau d'informateurs de l'organisation. Partiellement aidée dans cette tâche par Emyn Muil, ce dernier s'occupait surtout de la gestion du recrutement et des recrues, directement à Astrub, et à trouver en eux une nouvelle base soudée de fidèles acolytes.

Quant au Trésor, quelques mystérieux évènements avaient lancé la Main sur sa piste...


***

Fraouctor 646 :

Cherye, Lessa, Arlène Kwinzel, King Eldras, Kirosane, Kalirr, Wondercat et Fifres rejoignent la Main du Valet Noir.



13 Fraouctor : Aidé du Valet Noir, une bande de hors-la-loi parvient à obtenir deux accès au Goultarminator. Il est décidé que deux de ces bandits iraient au célèbre tournoi pour faire main basse sur les richesses de ses participants. On organise un concours pour désigner les deux fripons mais ce sont en fait deux aventuriers infiltrés qui gagnent le concours.



Septange 646 :

Dweryl et Awilan rejoignent la Main du Valet Noir.



10 Septange : Arlène parle à Emyn de son idée de modeler une goule animée en boue de boo qui pourrait prendre l'apparence de n'importe qui. Accompagnés de Lessa, ils commencent ainsi à récolter les matériaux nécessaires à sa réalisation.

15 Septange : Un étrange Zobal et disciple de Shariva du nom d'Ikhol commence à raconter des passages d'un vieux conte aux membres de la Main du Valet Noir qu'il rencontre. Il donne, en outre, à chacun d'eux des indications pour trouver quelque chose...



Octolliard 646 :

Ermit et Paihana rejoignent la Main du Valet Noir



3 Octolliard : Arlène, Lessa et Emyn parviennent à animer la goule.

8 Octolliard : Kalirr aide un Wabbit rencontré inopinément à retrouver un trésor pour son maître (il en obtient une partie en échange). Il lui propose de régler les problèmes de dettes de son maître contre une maigre rémunération supplémentaire.



16 Octolliard : La Main du Valet Noir et les Marchombres organisent une rencontre officielle pour discuter de leurs organisations respectives, qui se fréquentent sporadiquement depuis quelques mois à la taverne d'Astrub. La rencontre s'achève sur une dispute.

23 Octolliard : Grâce aux investigations d'Ermit, la Main du Valet Noir force la signature d'un contrat de protection avec une récolteuse d’Épice, à Saharach.

Le même jour, Lessa, Sam Killeen et Arlène à qui avait parlé Ikhol mettent bout à bout les fragments du conte et les indications qu'il lui ont données. En les suivant, ils découvrent un anneau d'or enterré dans la rivière au nord d'Astrub.

24 Octolliard : Le Valet Noir reconnait en cet anneau un objet qui lui appartenait, et qui lui avait été volé en 624.

Le même jour, un Xélor fréquentant parfois la taverne de Tek vend pour quelques kamas un masque à  Kalirr. Il s'avère que les Marchombres le recherchaient et ceux-ci s'en prennent à l'Osamodas pour le récupérer. Emyn Muil, de bonne grâce, décide de leur donner le bout de bois dans le but de les calmer.


Novamaire 646 :

Serayne rejoint la Main du Valet Noir.
Syagrus rejoint la Main du Valet Noir.
Les Marchombres sont dissout.



6 Novamaire : La tentative d'utiliser la goule d'argile pour voler des cartes à jouer de grande valeur lors d'une exposition au château d'Amakna échoue sous l'effort conjugué des aventuriers et de la détective Paulette Véjainère. La goule est détruite.

13 Novamaire : Dweryl fait appel à Arlène pour l'aider, lui et son frère Eaweh, face à une Fédération avec qui ils sont en conflit. Ils trouvent ainsi un repaire de cette Fédération où ils mettent la main sur un trésor estimé à deux ou trois millions de Kamas.


Descendre 646 :

Sakopi Komzar et Sorag Gloutoburg rejoignent la Main du Valet Noir



7 Descendre : Sam Killeen demande aux membres de la Main de trouver un certain Ogorath : un ancien collaborateur de la Main qui était chargé de camoufler de l'argent, afin d'éviter d'éveiller des soupçons et d'éviter les collecteurs d'impôts. Or, on en avait perdu la trace et les Têtes étaient trop occupées pour s'en charger.

13 Descendre : La découverte d'un vieux journal relatant les travaux d'un alchimiste pousse Emyn Muil à partir à la recherche d'une fleur, l'anémone marelée, dans les montagnes des Koalaks.

21 Descendre :
Emyn Muil est de retour de son périple dans les montagnes, avec un important échantillon d'anémone marelée dûment acquis.

26 Descendre : Scriabine fait acquisition d'une vieille taverne à Astrub répondant au nom de « Au Lépreux Chauve » que les Têtes décident d'exploiter pour revendre directement la Guy Nasse de Sam Kileen et l'absinthe des Quatre Voleurs que la Main commerçait déjà. Les lieux nécessitent toutefois quelques rénovations avant ouverture.

28 Descendre : Kalirr, Lessa, Kirosane et Sorag Gloutoburg rendent une visite surprise à Loran de Mehdi VI. Utilisant les documents trouvés à son encontre au préalable, ils parviennent à le forcer à annuler la dette d'Awchibald, permettant à la Main d'honorer le contrat qui avait été terminé d'être négocié par Sam Killeen.

29 Descendre : Arrivés au bout de leurs longues investigations, les membres de la Main parviennent à retrouver Ogorath, qui tenait une blanchisserie cachée dans les marécages dans les Montagnes des Koalaks.

31 Descendre : Arlène Kwinzel achève son parcours initiatique et obtient sa carte de dix de pique.


Javian 647 :

Warawyn rejoint la Main du Valet Noir.



3 javian 647 : A la recherche de cadavres frais et en bon état pour mener ses expériences, Sakopi rend visite à un herboriste recommandé par Kalirr qui lui propose de rencontrer un chirurgien. Ce dernier lui propose un marché, impliquant la livraison de quelques cadavres récupérés illégalement dans un cimetière.

6 javian 647 :
Anne Clercel, à la tête de plusieurs épiceries dont elle tente de créer une succursale à Astrub, propose de racheter le Lépreux Chauve à cette fin. Elle reçoit un accueil plutôt froid de la part d'Emyn qui lui suggère de quand même faire une proposition que les Têtes pourront examiner, même si les chances d'accepter semblent faibles.

9 javian 647 : Alors que Nohenberg ne remplit pas le contrat dument fixé avec la Main du Valet Noir concernant l’accès à son ancien commerce, il est décidé d’un commun accord, pour écarter la Main des poursuites judiciaires encourues par Nohenberg, de cesser toute collaboration avec ce dernier, à la suite de quoi il perd la carte du Roi de Pique qui lui avait été attribuée par le Valet Noir, ainsi que tous les privilèges s’y rattachant.

14 javian 647 : Soupçonnant qu'un fantôme hante le Lépreux Chauve, la Main du Valet Noir décide de faire appel aux aventuriers pour étudier la situation. Il s'avéra que quatre spectres hantaient les lieux : l'ancien propriétaire de la taverne, Camille, sa femme, l'amant de sa femme — qui, tous deux, l'avaient tué —, et son chacha. Karras l'exorciste parvient (peut-être ?) à matérialiser les spectres, et après une longue dispute, Camille pardonne à ses assassins. Ceux-ci disparaissent et rejoignent l'Externam. Quant à Camille, les Têtes décident de l'embaucher comme tavernier : c'est pourquoi les clients du Lépreux Chauve se font parfois servir par un serveur invisible.

24-26 javian 647 : Scriabine, Emyn Muil, Kirosane, Kalirr et Sakopi Komzar se rendent au village du Trou-du-Coude et parviennent, pour Ogorath, à réaliser la prophétie de « l'Attache-Devin ». Fort de ce succès, Ogorath accepte de reprendre du service pour la Main du Valet Noir.

Flovor 647 :

Karlita rejoint la Main du Valet Noir.



5 flovor 647 : Avec l'aide d'aventuriers motivés par l'appât du gain, la Main du Valet Noir dérobe le sabre de Cinzanoo sur l'île de Pandala pour le compte d'un mystérieux commanditaire.


Martalo 647 :


27 martalo 647 : Lessa Ruath cherche à rétablir l'approvisionnement en bière de Bwork des tripots de la Main du Valet Noir. Pour ce faire, elle pénètre dans l'antre de l'influent et verdâtre Karl Grebs.


Aperirel 647 :

Aurore Palladia et Miliannah rejoignent la Main du Valet Noir.



3 aperirel 647 : Ludovico Midofis, maître artificier et baron de la drogue, est assassiné. Sa mort permet à la Main du Valet Noir de se débarrasser d'un rival influent.

22 aperirel 647 : Sous le regard d'Emyn Muil et de Scriabine, Kalirr, assisté d'Aurore Palladia et Miliannah, dérobe l'un des ouvrages présentés à la population dans le cadre de l'exposition "Objets rares et oubliés du sixième siècle". Le butin, un recueil de contes perdus de la forêt d'Amakna, est confié à la garde de l'instigateur du larcin.


Maisial 647 :

Nadjinn, Aphrodiane et Orvys rejoignent la Main du Valet Noir.


5 maisial 647 : Le Lépreux Chauve informe Kalirr et Nadjinn de l'arrivée en Terra Amakna d'un moyen de transport révolutionnaire.
avatar
Le Valet Noir

Messages : 86
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronologie de la Main du Valet Noir

Message par Le Valet Noir le Lun 22 Mai - 3:47

CHAPITRE II : PREMIÈRES DÉCOUVERTES.

(maisial 647 — ...)



Maisial 647 :

21 maisial 647 : Emyn Muil entend parler d'un village du nom de Silo connaissant une prospérité extraordinaire, et d'où les marchands ne reviendraient pas comme ils étaient venus. Le Valet Noir, suivant son intuition, demande qu'une enquête soit menée sur la question. Arlène et Kalirr guident donc une équipée là-bas, constituée de Miliannah, Orvys, Sorag et Aurore. Ils découvrent que le maire du Silo, Léon Rouget, n'était autre qu'un ancien membre de la Main qui s'était enfui avec un objet du Trésor durant son acheminement jusqu'au port de Madrestam, en 624. Cet objet, l'Arche du Covenant, était à l'origine de la prospérité de Silo. Il est récupéré, et le traître, capturé.

23 maisial 647 : Mal-Jabar rencontre Emyn Muil et lui propose un marché : les Favoris aident la Main du Valet Noir à retrouver le Sampo (pièce disparue du Trésor du Valet Noir) en échange du droit, pour eux, de l'utiliser lorsqu'ils le souhaitent. Par la même occasion, la Main du Valet Noir obtiendra une représentation au mystérieux Conseil des Sadeurs.

25 maisial 647 : Les Favoris de Shariva ont donné rendez-vous aux aventuriers au Lépreux Chauve. Avec leur aide, et celle, discrète, de la Main du Valet Noir, ils partent à la recherche du Sampo, qui est retrouvé chez un certain « Collectionneur » vivant dans un labyrinthe rempli de pièges. Les Favoris décident alors de s'éclipser discrètement avec les membres de la Main, qu'ils entraînent dans un drôle de lieu : le Maelström de Shariva. Ici, les termes du contrat sont ré-affirmés et le Sampo confié à la garde d'Emyn Muil.

31 maisial 647 : En récompense de son investissement au sein de la Main du Valet Noir, Arlène Kwinzel est promue au rang de Valet de Pique par la concertation des Têtes et du Valet Noir.

Le traître Léon Rouget comparait devant la Main du Valet Noir assemblée, et son tribunal est organisé. A six voix contre quatre, il échappe à la peine de mort. Les Têtes décideront ensuite des conditions de sa libération.


Juinssidor 647.

Les Marchombres sont reconstitués à Astrub.
avatar
Le Valet Noir

Messages : 86
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum