[Quête Majeure] Le fleuve des souvenirs (Introduction)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Quête Majeure] Le fleuve des souvenirs (Introduction)

Message par Emyn Muil le Jeu 15 Sep 2016 - 19:13




Première partie :


Peut-être entendez-vous, des fois, ce même pas singulier, d'une curieuse façon irrégulier, qui se traîne derrière vous ? Peut-être voyez-vous, du coin de l'oeil, au coin d'une rue, une livrée jaune et violette s'éclipser brusquement ? Et ce rire étrange, l'entendez-vous, parfois ?

Un jour, alors que vous sortiez de la maison de la guilde, ou alors que vous vous apprêtiez à entrer dedans, une voix vous interpella subitement.

*
**


Contacter Emyn-Muil pour réaliser la quête.
Réalisable une fois par personne, tant que la seconde partie n'est pas annoncée.


Dernière édition par Emyn Muil le Mer 5 Oct 2016 - 1:36, édité 1 fois


« ... Comme on laisse s'envoler les cendres du défunt en sachant qu'elles nourriront un jour la terre, les arbres ou quelque autre être vivant. »
Bruno Tertrais
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 684
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Majeure] Le fleuve des souvenirs (Introduction)

Message par Emyn Muil le Mer 5 Oct 2016 - 1:32





Deuxième partie :


Arlène Kwinzell, Lessa et Sam Killeen firent la même rencontre. Tous eurent droit à la narration d'une partie d'un vieux récit. Et, avec, à d'étranges indications.

Peut-être devraient-ils en parler tous ensemble pour découvrir le sens qu'il y a derrière tout ça ?


*
**


Contacter Emyn-Muil pour réaliser la quête.
Réalisable une seule fois pour tout le monde.


« ... Comme on laisse s'envoler les cendres du défunt en sachant qu'elles nourriront un jour la terre, les arbres ou quelque autre être vivant. »
Bruno Tertrais
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 684
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Majeure] Le fleuve des souvenirs (Introduction)

Message par Emyn Muil le Lun 24 Oct 2016 - 15:13




Le 23 octolliard, au soir


Il était question d'un drôle de bonhomme, un certain Ikhol, qui avait volé le masque de Sam Killeen, l'avait entraîné jusqu'au manoir de Lhambadda et lui avait conté la fin d'une histoire en y ajoutant quelques indications. Il conseilla d'en parler à Lessa et à Arlène Kwinzel. Cette soirée, donc, Sam en parla aux deux comparses qui racontèrent une histoire similaire, mais avaient entendu un passage différent de l'histoire d'Ikhol.

Accompagnés de Kalirr et d'Emyn Muil, et suivant les indications données par l'étrange personnage, ils allèrent jusqu'au bord d'un pont dans la forêt d'Astrub et creusèrent entre des roseaux et un rocher. Après de pénibles efforts à patauger dans la vase et l'eau froide d'automne, Sam Killeen mit la main sur un petit anneau d'or.

Alors un cri retentit derrière les buissons en face : "Ils l'ont trouvé ! Ils ont trouvé l'anneau du Valet !", puis on aperçut une livrée jaune s'éclipser dans les bois. Et impossible de remettre la main dessus !

L'anneau de l'histoire d'Ikhol avait été volé par Sram à un Enutrof pour rembourser un prix du sang. Il avait cheminé de magicien en dragon, de dragon en guerrier, de guerrier en princesse, et de princesse en de multiples princes pour finalement atterrir dans une rivière. Chacun de celui qui l'avait possédé connut une fin tragique.

Et voilà que les cinq comparses regardaient le petit objet d'or d'un air méfiant.


Dernière édition par Emyn Muil le Lun 24 Oct 2016 - 21:25, édité 1 fois


« ... Comme on laisse s'envoler les cendres du défunt en sachant qu'elles nourriront un jour la terre, les arbres ou quelque autre être vivant. »
Bruno Tertrais
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 684
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Majeure] Le fleuve des souvenirs (Introduction)

Message par Le Valet Noir le Lun 24 Oct 2016 - 21:12

Épilogue :

Le 24 octolliard 646.


La quiétude habituelle de cette matinée d'automne avait été perturbée par l'arrivée d'un message qu'avait apporté un petit tofu. C'était de la part d'Emyn Muil, qui indiquait que les Têtes devaient tenir conseil de façon urgente avec lui, chose qui n'était pas arrivé depuis longtemps au Valet Noir. De quoi pouvait-il bien s'agir ?

Les Têtes arrivèrent dans l'après-midi. Le Valet Noir les accueillit dans son hall habituel, trônant sur sa grande chaise en bois, confortablement installé sur un monticule de coussins et de fourrures, son fidèle hibou perché à sa droite. Une par une, les Têtes entrèrent dans la vaste salle aux pierres vétustes, irradiée par la lumière diaphane filtrant au travers des grandes vitres qui auraient bien mérité un sérieux nettoyage. Emyn Muil vint en premier, comme souvent. Il profita de son avance pour causer des mêmes questions de santé qui pourraient inquiéter le vieux Valet. Puis Sam Killeen arriva, suivi de près par Nohenberg et, enfin, Scriabine.

Les cinq personnages entamèrent ainsi une discussion banale, causant des faits et méfaits de la Main, rapportant au Valet attentif les exploits de ses membres qu'il n'avait encore jamais vus. Ils ne parlaient pas fort, et pourtant, le manoir ne connaissait guère souvent de tel vacarme depuis des années, habitué qu'il était d'être simplement bercé par l'eau qui coulait aux alentours et, à la belle saison, par le chant des oiseaux dans les arbres.

Les étranges figures grimaçantes sculptées dans la roche des murs observaient les chefs de la Main du Valet Noir discourir depuis longtemps quand Emyn Muil et Sam Killeen en vinrent au sujet préoccupant qui avait nécessité cette rencontre. Visiblement, Nohenberg et Scriabine n'étaient au courant de rien non plus. Il s'agissait de la rencontre d'un Zobal habillé de jaune et nommé Ikhol, d'une histoire de vieille légende à dormir debout et d'une rivière au nord d'Astrub. Puis Emyn Muil sortit de sa poche un anneau et le présenta bien haut à l'assemblée, à la lumière d'un rai timide qui le fit doucement scintiller. Le Valet Noir s'approcha sur sa chaise et, stupéfait, s'écria :

"Mon anneau ! C'est mon anneau, celui qui m'a été volé !"


*
**
avatar
Le Valet Noir

Messages : 92
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum