[Quête Mineure] Complainte gobeline

Aller en bas

[Quête Mineure] Complainte gobeline

Message par Razaak le 06.07.18 1:07

Complainte gobeline


[5 jouiller 648] Par une douce nuit d’été, Kalirr et Nororo sont réunis au Lépreux Chauve où l’ambiance se fait plutôt calme... Calme jusqu’à ce qu’un individu de petite taille et enveloppé dans de larges vêtements noirs fasse irruption dans la taverne. S’exprimant bizarrement et proposant une quête des plus intrigantes, le protagoniste est vite démasqué : Il s’agit d’un gobelin se nommant Zwifi ! L’individu apprend à la tête et l’acolyte que ses amis sont retenus prisonniers par une tribu de Bworks qui les forcent à miner constamment. Pour motiver les hommes à aller délivrer ses frères, le gobelin prétend qu’un nombre impressionnant d’argent à déjà été extrait. Il n’en fallait pas plus à Nororo qui entraîne Kalirr à sa suite.

Direction le village d’Amakna ! Le gobelin paye le zaap à ses deux compères qui s’engouffrent peu après lui, malgrè la réticence de Kalirr à suivre un parfait inconnu et louche qui plus est... Finalement arrivés entiers et à bon port, les membres de la main sont guidés par Zwifi jusqu’à l’entrée de la mine. Ils parcourront donc quelques kilomètres en direction du Sud avant d’atteindre l’excavation. Y voyant l’opportunité de récupérer de la main d’œuvre pour convoyer des marchandises, la tête finit par accepter d’aider à libérer les prisonniers. Les hommes entrent donc...



Rencontre avec le gardien "Klik Klak"


Rapidement repérés par un Bwork, gardant une mystérieuse galerie, Nororo profite de la stupidité de son interlocuteur pour se faire passer pour un chacha et obtenir des renseignements. Malgré un discours peu convaincant, la peau-verte se fait berner et les membres de la main rejoignent les mineurs sans encombres. Arrivés à hauteur des gobelins exploités, l’expédition tombe nez à nez avec deux autres Bworks jouant à « Paf la larve ». Provoqués par l’écaflip, un combat se déclenche et les deux geôliers patauds sont tués. Les gobelins libérés se tournent alors vers Kalirr qu’ils prennent pour maître, conformément à l’accord passé avec Zwifi. Mais il manque encore un gobelin à l’appel : Marx, le plus intelligent de la bande a entreprit d’aller négocier les conditions de travail de ses camarades avec le chef Bwork... Les peaux-violettes se montrant insistantes, le commando n’a d’autres choix que d’aller libérer Marx.



Libération des mineurs gobelin par le sang !


Revenant sur ses pas, le cortège arrive de nouveau devant le gardien de la seconde galerie. Entourloupant encore une fois le colosse, l’écaflip et ses camarades, pénètrent dans une pièce où ils trouvent un gobelin agressant le cerveau d’un chef Bwork à grands coup de « conditions salariales » et « d’avantages sociaux ». Déstabilisé par le discours du fameux Marx, le chef des ravisseurs entretient quelques propos sans aucun sens avec Nororo et ordonne à tout le monde de se remettre au travail. Le groupe quitte alors la mine calmement, non sans avoir emporté un sac de minerais d’argent.



Marx l'orateur gobelin, discutant des conditions salariales de ses semblables.


Après avoir retrouvé l’air pur, Kalirr mit au point ce qu’il attendait de ses nouveaux subordonnés, non sans mal... La situation éclaircie, les gobelins libres et heureux s’en retournèrent à leur montagne.  La tête et l’acolyte reprirent alors le chemin du lépreux chauve, satisfaits et sales.

Hélas, les aventuriers trop peu curieux n’apprirent jamais qui étaient ces Bworks, ni quel était le but de cette excavation. Mais la légende raconte que le valet bleu pleure encore ses vêtements.
avatar
Razaak
3♥
3♥

Messages : 22
Date d'inscription : 14/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum