[Jugement] Xerona

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Nororo le 29.06.18 20:52

Nororo en avait assez entendu , certes Xerona avait brisé le code d'honneur ce qui était une faute grave, mais il l'a défendrais lors de son ultime jugement. Nororo se rassit avant de faire un clin d'œil bienfaiteur à Xerona.

Nororo
6♦
6♦

Messages : 18
Date d'inscription : 28/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Instylena le 29.06.18 22:00

Instylena était entrée en dernière dans l'ancien tripot de la Main. Elle connaissait bien les lieux, c'était là que Kalirr lui avait proposé de rejoindre la Main, là qu'elle avait accueilli quelques temps les clients pendant la rénovation du Lépreux... S'aidant du mur, sans un mot ni se soucier des autres, elle s'était installé dans un coin, peut être à l'ombre, ses yeux ne lui permettant plus de le déterminer. Elle était restée de marbre en écoutant les accusations, de marbre en entendant les questions, de marbre suite aux réponses de Xerona. Pour la première fois, elle était heureuse d'avoir perdu la vue. Tout en écoutant Xerona, elle se maudit une fois de plus d'avoir une si bonne ouïe quand elle l'entendît murmurer son nom.

Suivant attentivement les mouvements des uns et des autres sans perdre une miette, son regard posé dans le noir qu'était son quotidien, tourné vers la voix de son ancienne apprentie, l'eniripsa laissait ses pensées filer. Où ces dernières allaient, peu lui importait : aucune question ne lui venait. La fumée des bougies vint lui titiller le nez, et en entendant Orgo se déplacer, elle se déplaça en silence à ses cotés. Quand le cra se tendît aux reproches de Razaak, elle lui posa une main frêle et fraîche contre le bras, tentative ridicule pour retenir le cra qui l'aurais envoyée valser d'un coup, mais tentative efficace pour le calmer.

Les mots de Nororo vinrent la frapper comme un Kanig enragé. L'ironie de la situation lui révulsa un instant l'estomac, puis elle demanda à Orgo de l'amener dans la lumière, où elle entama son plaidoirie en ces mots, d'une voix claire et solide :

"Mes yeux ne voient plus aussi bien que je ne l'aimerai, mais mes oreilles n'ont en rien perdu, si ce n'est le contraire. Je me permettrais de résumer la situation. Xerona, tu sortais d'une soirée arrosée avec une amie, ce qui est arrivé à beaucoup d'entre nous bien souvent, vous en conviendrez. Là n'est donc pas le soucis. Suite à cette soirée, et après avoir dégrisé plus ou moins bien, Arlène ici présente est donc venue te trouver avec une mission en poche, que tu as donc accepté sans rechigner, car la hiérarchie te l'imposait."

Sans écouter les commentaires qu'elle sentait poindre autour d'elle, Insty poursuivit en haussant la voix en début de phrase, montrant qu'elle n'avait pas terminé.

"Tu t'es donc retrouvée dans une maison, piégée qui plus est. Ne connaissant pas le mécanisme du piège, tu as tenté de l'étudier avant d'essayer de le passer. Là, tu n'as malheureusement pas réussi, et ce dernier s'est déclenché, alertant un valet de chambre, arrête moi si je me trompe. Ignorant le conseil d'Arlène de fuir, tu as tenté de maîtriser ledit valet, et ce dernier se mettant à crier, tu n'as eu d'autres choix que de le faire taire. Là, tu t'es retrouvée avec ta retraite coupée, et des gardes t'ont emmenée en prison. Suite à l'intervention de Scriabine - L'eniripsa eu un geste vers l'endroit où elle pensait trouver la Dame Rouge, tu en est sortie et est venue te cacher ici, et nous voilà réunis pour statuer de ton sort."

Levant la main droite, ouverte sur son flanc sans agressivité aucune, l'agente du Trèfle pris une voix plus doucereuse.

"Personne ne m'a interrompu, j'en conclus donc que les éléments que j'ai cités sont justes. Dans ce cas, me viennent plusieurs questions. J'aimerai dire que je connais Arlène, et je ne saurais dire si tel est le cas, mais je suis a peu prêt sûr que celle-ci aurait su le déterminer si Xerona n'avait pas été en état d'accomplir la mission. Cependant, cette dernière nous l'a dit et vous tous en êtes témoins, elle dit avoir sous estimé les effets de la fatigue et de l'excitation d'une mission. Ma première question est donc, Xerona était-elle vraiment en état de faire son travail, ou a-t-elle menti à Arlène ? Dans ce deuxième cas, Arlène n'est-telle pas aussi en partie fautive de s'être laissée berner par une jeune femme avinée ? Je laisse ces questions sans réponse pour le moment.

Concernant la suite de la mission, en admettant que Xerona était effectivement capable physiquement et moralement, Arlène n'aurait-elle pas dû l'arrêter lorsqu'elles se sont retrouvées devant le piège infranchissable ? J'ai vu Arlène et Xerona fût un temps, et m'est avis que notre Arlequine aurait pu sans mal imposer à Xero un semblant de discipline, de part sa voix et son physique. Au lieu de cela, elle l'a laissé faire, laissant l'alarme se déclencher. D'après Xerona, et j'attends évidemment la version d'Arlène, notre valet de Pique lui a enjoint de fuir, ce qu'elle n'a pas fait. Je suis d'accord pour dire qu'il y a faute de la part de Xerona pour ne pas avoir obéit.

Mais une fois de plus, Arlène n'a-t-elle pas manqué à son "devoir" - Insty appuya le mot - en n'emmenant pas Xerona de force, au moins un peu ? Qui plus est, à ce moment-ci, seul un valet de chambre était en chemin, du moins sur place. N'était-il pas alors encore aisé pour deux agents du Pique soit de s'en débarrasser, soit de le maîtriser à deux avant de s'enfuir une fois leurs arrières assurées ? Et même après, les gardes ne sont sûrement pas arrivés à dix d'un coup, surtout en pleine nuit dans une maison. Il aurait sûrement été possible pour Arlène d'en neutraliser un voir deux, créant la confusion et permettant à Xerona de s'échapper, ne laissant les gardes qu'avec un vulgaire cas de cambriolage."

Le silence s'était fait dans la pièce, aussi l'Eniripsa continua-t-elle, consciente de jouer les funambules au dessus des crocodailles.

"Mon point est donc le suivant : Il y a faute du coté de Xerona. J'ai beau l'aimer comme ma sœur, elle a fait une erreur en acceptant une mission dans son état, puis une autre en ne fuyant pas quand Arlène le lui a dit, au mépris des ordres. Il y a aussi à mes yeux - et non, pas de mauvaise blague - faute du coté d'Arlène, qui n'a selon moi pas suffisamment bien jugé l'état de Xerona, ni su imposer ses ordres à cette dernière.

Ainsi, je suis d'avis de punir Xerona pour ses fautes, là où celles d'Arlène seront effacées de part son actif et sa position. N'oublions pas que Xerona n'est qu'une acolyte, et par la même soumise aux ordres, là où Arlène a déjà fait ses preuves. Cependant, ladite punition se devrait d'être ferme et marquante, sans pour autant trop violente : Xerona ne s'est rendue coupable au final que d'insubordination, et la Main ne souffrira pas de ses erreurs puisqu'il est impossible que les gardes fassent le lien entre un cambriolage raté et notre organisation. L'obéissance au sein de la Main ne s'obtenait, ne s'obtient et ne s'obtiendra pas par la peur du fouet. L'obéissance est là par respect de ceux qui ont fait leurs preuves, ou par respect de ceux qui dirigent."


Dégainant son poignard, elle le laissa tomber à ses pieds avant de croiser les bras et de fixer son regard dans le vide devant elle.

"J'en ai fini. J'ose espérer que mes mots en auront fait réfléchir certains, et que l'on sache que j'accepte moi aussi d'être punie pour insubordination."



avatar
Instylena
8♣
8♣

Messages : 129
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Orgostafu le 29.06.18 22:20

Bouillonnant, et pourtant, si calme. Sans aucun doutes perdus. Néanmoins solidement accroché à la réalité. Voilà que le Crâ se sentait sorti des ses ablutions, lavés de ses doutes, pour ne pas dire de ses pêchés. Il posait à son tour une main, sur l'épaule de la Dame ailée. Une main fiévreuse, pleine de reconnaissance.
Tandis que l'homme rouge et noir se débarrassait de son manteau armé, avec symbolique, et le déposait à ses pieds, il prit la parole ;

"Je pense que vous connaissez tous mon avis sur la chose. Je rejoint Instylena en tout points, sur son discours, et, je le pense, sur ses pensées. Est-ce là de l'insubordination ? Aucune idée. Remuez le couteau dans la Paix, si vous voulez. J'ai parlé. Enfin ; Instylena l'a fait pour moi."

Orgostafu se campait ensuite au côtés de l'Eniripsa, le regard tourné vers Xerona. Le menton dressé, le dos droit, les bras croisés, lui aussi.
avatar
Orgostafu
6♥
6♥

Messages : 22
Date d'inscription : 07/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Nororo le 29.06.18 22:32

Nororo n'a pour seul réaction de se joindre au coté de son fidèle ami, Orgostafu.
"Je suis en tout point d'accord avec eux."
avatar
Nororo
6♦
6♦

Messages : 18
Date d'inscription : 28/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Xerona le 29.06.18 22:38

Xerona frissonna lorsqu’elle perçut, du coin de l’œil, le mouvement de l’Eniripsa. Elle tressaillit lorsque les pas de cette dernière s’arrêtèrent au milieu de la salle. Elle ferma les yeux lorsqu’Instylena ouvrit la bouche… puis, peu à peu, les ouvrit de nouveau. A chaque phrase, à chaque mot, à chaque son qui formait le plaidoyer d’Instylena, son cœur s’accélérait. Non plus ce battement opprimé, et anxieux, qui lui avait jusqu’ici écrasé la poitrine ; c’était un élan de reconnaissance et de soulagement. Soulagement pour l’issue de ce débat, qui à cet instant lui semblait toute tracée. Soulagement pour ce sentiment de déréliction qu’elle avait senti envers Instylena, et qui venait de s'effacer.

Lorsqu’Orgo se leva, sa gorge se serra, elle releva un peu plus la tête. Elle le couva de son regard. Son cœur s’enflamma, et elle dû lutter pour que son corps ne fasse pas de même, gardant son feu intérieur avec peine à la fleur de sa peau. Elle accueille l’intervention de Nororo d’un signe de tête reconnaissant puis, malgré la situation, elle leur sourit.

Son souffle se calmait, ses muscles se détendaient, sa pensée glissait désormais sereinement le long de son esprit. Elle y voyait plus clair ! Alors elle décida de reprendre les questions qu’elle s’était silencieusement posée, une à une.
avatar
Xerona
6♠
6♠

Messages : 37
Date d'inscription : 25/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Arlène Kwinzel le 29.06.18 22:57

Les pieds pendant dans le vide, juchée sur le rebord d’une table branlante, dodelinant de la tête au carillon discret de ses sempiternels grelots, l’acrobate du Pique souriait.

Dans le vide, suivez bien, mais elle souriait.

L’aveugle du Trèfle avait fini par remettre en question ses actes, d’après ce qu’Arlène avait saisi au vol de sa plaidoirie, et certaines affirmations, suppositions, doutes ou hypothèses conduisirent l’arlequine à manifester une gêne certaine dans une partie incertaine de son anatomie.

Ça venait du ventre, c’était remonté par le diaphragme, s’était frayé un chemin le long de l’oesophage pour finir par débouler par la gorge, à la façon d’un sac rempli de pierres dont les coutures auraient craqué. Un étrangloussement, taquinant zigotomatiquement les zygomatiques de la poudrée tintinnabulante.

« Trésor, lança-t-elle au plafond, rien n’a été imposé à la coquine. Que c’soit hier, aujourd’hui ou d’main, par Archie ou qui qu’ce soit d’autre. »

D’une poussée franche, Arlène prit appui sur ses avant-bras pour se propulser en direction de l’accusée.

« Je lui ai même laissé le choix de s’défiler, lui proposant de r’fourguer le coup à quelqu’un d’autre. Pas vrai, chaton ? »

L’impertinente avait rejoint Xerona au niveau de son comptoir, car telle était la place attribuée des remis en cause. Ou des remises en cause, dans le cas présent.

A l’avocate improvisée qui, à défaut d’y voir à deux pas se voulait clairvoyante, le Valet de Pique lança, goguenarde :

« Tes phrases devaient être bien tournées, ma grande, d’après leur effet sur nos deux camarades, mais… Mais ! Hahaho, sacré « mais » ! Parce qu’il y a un « mais », pas soixante-huit, au moins un et le voici : tes réflexions devaient être ‘acrément chics pour faire tourner la tête des garçons, mais t’as omis, oublié, mi-oublié, mi-mis d’côté un léger détail. Rien d’moins qu’un p’tit truc de rien du tout, pourtant pas mal essentiel aux motivations de notre sortie entre filles. C’est l’comment du pourquoi... »

L’Arlène fronça les sourcils, prise d’un doute, et se tourna vers le Roi de Coeur, guettant un signe qui fut une dénégation discrète.

« C’est l’pourquoi du comment d’ma pas-pas-si-vite-hé ! Pourquoi qu’j’ai proposé ce genre de prom’nade à une Xexe, une Roro, une nana qui m’avait confié avoir eu une nuit difficile ? Pourquoi qu’j’l’ai laissée prendre des initiatives ? Pourquoi qu’j’suis restée en retrait, derrière, à ne rien faire d’autre que l’observer ou lui causer, d’temps à autre ? Pourquoi que j’lui ai fichu la paix lorsqu’il lui a fallu se dépatouiller, dans le feu de l’action ? Pourquoi que j’me suis pas lancée à sa rescousse ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi, l’arsouille ? Tu peux m’le dire ? T’as p’t-être une idée ? Un indice, mettons, sur la raison faisant que je n’lui ai rien imposé, ou « ordonné » comme tu dis ? Tu saurais nous donner l’ombre de la queue du vent d’un fichu brin de supposition quant au pourquoi de ce bougre de comment ? »

La bavarde avait délaissé Xerona pour rejoindre l’aveugle, dont elle ramassa la lame pour la lui remettre au fourreau…

« Parce que, moi, j’ai deux réponses. Celle du pou-être et celle du savant. Et l’une comme l’autre risquerait de te faire passer pour quelqu’un que tu n’étais pas. »

… dans un raclement métallique succinct.


Dernière édition par Arlène Kwinzel le 29.06.18 23:10, édité 1 fois
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 883
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Instylena le 29.06.18 23:07

"Parce qu'un Marchombre est libre. Mais moi, bien que je ne le sache pour Xerona, j'ai décidé que ma liberté était celle de suivre le Valet Noir. Et peu m'importe que tes réponses me fassent passer pour quelqu'un que je ne suis pas. Je ne vis pas dans le regard des autres, je vis selon mes convictions, et à Rushu ceux que ça embête !"



avatar
Instylena
8♣
8♣

Messages : 129
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Orgostafu le 29.06.18 23:25

Orgostafu n'eut aucune réaction. Un seul infime mouvement de lèvre, qui dessinait un petit rictus, avant qu'il ne se reprenne tout aussi vite.
avatar
Orgostafu
6♥
6♥

Messages : 22
Date d'inscription : 07/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Arlène Kwinzel le 29.06.18 23:36

L’arlequine applaudit mollement cette sortie de ses mains gantées, narquoise.

« C’est sûr que pour c’qui est du regard... »

Puis elle laissa quelques-uns de ses doigts glisser le long de l’épaule de l’aveugle.

« La Main, et elle insista sur ce dernier mot, avait ses raisons. Un pioussin ne quittera pas le nid si on ne le laisse pas prendre son envol. Voilà pour tes réponses. »

La blonde poursuivit, sur un ton qui aurait pu passer pour affligé :

« Je pensais que tu l’aurais compris... »

Avant de glisser au soutien indéfectible de l'accusée que représentait le disciple de Crâ qui peinait à se contenir :

« ...mais sans doute était-ce trop demander. »

Sans attendre la moindre réaction de la part de ce dernier, l'Arlène lança à la Quatre de Pique :

« Pourquoi t'être obstinée à tenter de passer par le carrelage piégé ? Le meurtre était-il le seul moyen de réduire le valet au silence ? »

Derrière cette dernière question se cachait un fameux double-sens.
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 883
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Xerona le 30.06.18 1:17

Xerona fronça quelques instants les sourcils. Elle hésitait à piquer la Valet, mais si elle avait le soutien de ses amis, il ne valait mieux pas chercher des poux aux Têtes. Quoique, c’était tentant…


« Tu me poses ici deux questions, dont une a déjà connu sa réponse précédemment. Pour ce qui est du dallage, je n’ai trouvé aucun autre moyen de le contourner, était donné qu’il recouvrait le sol de la pièce entière. Pour ce qui est de l’homme, je te laisserais interroger Razaak sur mes regrets concernant ce geste, et Kalirr sur la différence que j’ai donnée entre ce qui se tenait ici, et une éventuelle morale.


Mais voilà la question que je me pose. Si cette mission avait pour but de m’introduire réellement dans les activités de la Main. Si, plus précisément, elle prenait la forme d’un tout dernier test… »


Elle se retourne vers les têtes.


« … Peut-on réellement m’accuser des erreurs qui ont été les miennes durant ce test ? Pourquoi alors convoquer une telle assemblée ? Pourquoi se donner tant de moyens ? Est-ce là un jugement que l’on effectue, ou un simple exemple que l’on veut donner ? N’est-ce pas là seulement un moyen de rappeler aux membres de l’organisation quelle est leur place, et ce sous l’excuse d’un échec ? Si c’est le cas, cessons ici les discutions, et passons tout de suite aux châtiments, que l’on économise notre salive, ma chair saura donner crédit à votre autorité. Si non, que l’on me donne les raisons de tout ceci ! »

Son esprit, lui, continuait l'énumération de ses questions internes. Il remontait peu à peu sa mémoire, comme l'on suivrait un fleuve pour en trouver la source.

Pourquoi avoir tué cet homme ?

Pourquoi avoir été déçue de son deux de trèfle ?

Pourquoi avoir rejoins la Main ?

Et elle se rendit compte qu'elle connaissait la réponse à toutes ces questions. Un sourire se dessina sur ses lèvres, et elle fit, sans le remarquer, claquer sa langue dans sa bouche avec satisfaction. Elle avait enfin trouvé.
avatar
Xerona
6♠
6♠

Messages : 37
Date d'inscription : 25/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Razaak le 30.06.18 1:28

Razaak avait écouté les questions s'ensuivant sans réel intérêt. Les bras croisés, fixant la scène d'un air sombre et soucieux. Il avait hoché la tête pendant une partie du discours de l'éniripsa, sans pour autant adhérer à la totalité. L'intervention revancharde de l'arlequine le fit grimacer, mais il ne pouvait que s'y attendre après l'argumentaire accusateur d'Instylena. Quoi qu'il en soit, ce débat ne pourrait pas profiter à Xerona, aussi choisit t-il de ne pas prendre la parole en cet instant. Après tout il n'était qu'un 3 de cœur et s'attirer les foudres d'une tête ne serait pas très productif...

"Oui, mieux vaut attendre le bon moment... Je n'aurai qu'une cartouche." pensa-t-il.

La réplique de Xerona coupa court à ses songes. Désormais, il se trouvait tourné vers les têtes, semblant attendre une réponse aux interrogations de la xelor.
avatar
Razaak
3♥
3♥

Messages : 23
Date d'inscription : 14/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Arlène Kwinzel le 30.06.18 2:09

Arlène roula des yeux.

« Tu n’as pas trouvé parce que tu n’as pas spécialement cherché, cocotte, huhuhu ! Il y avait ce splendide pot de terre cuite, assez large pour que tu t’y places, à proximité de ce meuble qui t’aurait sans doute permis de sautiller d’un coffre à un autre jusqu’à cet établi tant espéré… Mais non, tu es restée focalisée sur cette faim de venir à bout de ressorts et de vices cachés, cette dalle de passer au travers de l’obstacle plutôt que de le contourner… Quand il a été question de causer de quelques figures illustres d’la Mimine, tu as éludé le sujet, accaparée que tu étais par le défi qui s’offrait à toi. Aurait-il fallu que j’insiste davantage, chaton ? Aurait-il fallu que je te dise quoi faire, que j’te donne la becquée et t’engraisse pour que ton départ du nid soit, sans cesse, différé ? Ferré ! Aurait-il fallu que je réfléchisse à ta place ? J’ai bien tenté de t’aiguiller, lorsque tu t’obstinais sur le carrelage fatal… « Pas d’pot », tu t’rappelles ? »

D’un index péremptoire, la contorsionniste poursuivit :

« Et ta-ta-ta, pas d’ça ici-bas ! J’t’ai pas d’mandé tes regrets et ta morale, j’t’ai interrogée sur ce que t’aurais pu faire pour clouer l’bec du laquais sans pour autant l’clouer au sens propre, mais bien salement. T’tracasse pas, choupine, t’tracasse pas à r’tourner la chose : t’avais pas b’soin d’claquer l’dernier baiser sur les lèvres du loufiat, l’étourdir, l’assommer, le mettre hors d’état d’te nuire sans pour autant lui nuire ultim’ment était dans tes cordes, non ? »

Un rire secoua les clochettes et leur agaçante propriétaire :

« Si l’on peut t’accuser des erreurs que TU as commises ? Allons, réfléchissons sans fléchir… Disons que oui. Juste comme ça. Tu as fait les choix qui se sont avérés perdants, en toute connaissance de cause, non ? Personne n’a pris les décisions à ta place, si ? Nul ne t’a poussé à faire quoi qu’ce soit d’contraire à ta volonté, rassure-moi ? »

La fildefériste se tapota le menton, pensive.

« Pourquoi qu’on s’donne la peine de réunir l’gratin, la fine fleur d’la Main, pour causer d’tes exploits ? Quelle chouette question ! Commence déjà par répondre à celles que l’on t’pose, chérie, et ce s’ra donnant-donnant. Si c’la peut t’faire plaisir, dis-toi qu’c’est bon pour tout l’monde de se rappeler qu’nous sommes dotés d’un… C’comment déjà qu’ça s’appelle ? Ah, voui, un code d’honneur. Not’ Code d’Honneur. Et c’lui-ci implique quelques fantaisies, trois fois rien, des bricoles, qui font d’nous c’que nous sommes et pas… Ô Misères, bien des choses ! »

Compatissante, la détentrice du Valet de Pique posa une main affectueuse sur le bras de l’indignée.

« ‘faut pas qu’ça s’reproduise à l’envi, ma grande, et nous sommes tous ici pour nous en assurer. Ta place, la mienne, les leurs, pffft ! Du vent ! C’qui compte, c’est c’qui s’passe, c’qu’on fait et la façon dont on s’en débrouille. Y a le lard et le mari d’hier, comme dirait l’autre... »

Coup d’oeil, hésitant, de l'Arlène en direction de l’astrologue de la Main.

« L’art et la manière ? »

Assentiment du petit homme aux cheveux poivre et sel.

« L’art et la manière, gredine. Tu as l’un, reste plus qu’à acquérir l’autre. »  
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 883
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Xerona le 30.06.18 3:26

Xerona ne put réprimer un sourire, amusée, et au fond flattée par la réaction d’Arlène, sourire qui se transforma en un rire sincère. Elle semblait perdre quelque peu raison, comme si quelque chose venait lui enivrer l’esprit. Aussi répondit-elle d’une voix légère :

« Les erreurs, Arlène, n’ont de sens que lorsque nous les comprenons. Je te remercie d’avoir donné sens à celle qui a été la mienne. J’ai cherché, mais de la mauvaise manière, ne vas pas trouver de la mauvaise volonté dans mon échec. Bref, tout ceci n’a finalement de rapport qu’avec ma propre voie, et non tout ce... jugement.
 
Tu as été attaquée sur ta position dans toute cette histoire. Certes, ta façon de faire est un peu décalée, mais maintenant que tes dires son clairs, je la comprends, à défaut de l’approuver en tous points.
Tu admets que ce qui se tient ici est un rappel du code d’honneur. Nous aurions très bien pu parler de mes erreurs de toi à moi, mais les enjeux sont plus grands. Finalement, je ne pense pas avoir été si loin du compte lorsque j’ai affirmé que vous aviez besoin d’un exemple. Dans ce cas, n’est-il pas temps de définir clairement ce sur quoi nous débattons ?
 
Je ne nie pas mes erreurs, qui sont l’assassinat d’un homme dont la vie aurait dû être épargnée, mon échec face au dallage piégé, ma volonté de continuer la mission malgré tout.
Je ne nie pas les tors qui ont été faits au Code d’Honneur, et que je m’engage à ne pas reproduire autant que faire se peut.
Et c’est apparemment de la conséquence de ces derniers que nous devons débattre.
 
Je vous dirais bien que je ne comptais pas recommencer, car j’ai transgressé au travers de ces derniers ma propre morale…  »
 
Elle hausse les épaules.
 
« Cela vous conviens-il ? »
avatar
Xerona
6♠
6♠

Messages : 37
Date d'inscription : 25/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Emyn Muil le 30.06.18 4:07

Emyn Muil était resté jusque-là silencieux. Il avait attentivement écouté les différentes interventions et examiné l'attitude et les réactions des différents protagonistes. D'une voix calme, après avoir laissé peser un léger silence, il prit la parole :

« Nous comprenons que ce cérémonial t'affectes particulièrement Xerona. Cependant, il ne faut peut-être pas le prendre comme tu le prends. Je crois qu'il nous faut éclairer les raisons qui motivent l'organisation de ce jugement. Il s'agit en fait d'une simple procédure, conforme à la tradition perpétuée au sein de la Main du Valet Noir depuis sa fondation, il y a plus de trente ans. Le Valet Noir et les Têtes d'alors avaient voulu donner à leur organisation un aspect associatif, calqué d'une certaine manière sur les guildes d'artisans, par exemple. Aussi avait-il été décidé que la Main du Valet Noir organiserait son propre tribunal pour juger les membres qui manqueraient à ses règles — et commettre un écart au Code d'Honneur fait partie des prérogatives d'un tel tribunal. Il a été décidé que tous les membres de la Main du Valet Noir pourraient participer à égalité au jugement, et y seraient conviés. Ainsi, chaque membre de la Main du Valet Noir a la garantie d'être jugé par ses pairs, par ses frères et sœurs, et n'être donc pas soumis à l'arbitraire des Têtes — sauf exception, bien sûr. C'est un choix qui a de quoi étonner, j'en conviens, et qui apporte un certain nombre de... complications, que certains jugent d'ailleurs discutables. Mais c'est ainsi que le Valet Noir et ses premiers fidèles avaient voulu que les choses soient. »

Le Xélor laissa le silence s'installer un instant avant de reprendre :

« Bien sûr, nous ne sommes pas là pour juger tes compétences dans l'enseigne du Pique — et, bien évidemment, puisque tu agissais lors d'une mission initiatique, nous te pardonnons tes erreurs tactiques. Ce n'est donc pas le sujet, mais bien celui, plus grave, du Code d'Honneur. Dans n'importe quel contexte, celui-ci doit être respecté. Il ne faut pas le prendre à la légère, et si l'occasion devait être ici d'insister sur ce point qui aurait peut-être mal été compris par certains, le Code d'Honneur ne constitue pas qu'un ensemble de règles encadrant l'action des membres de la Main du Valet Noir : il constitue notre identité, ce que nous sommes, ce qui peut nous rendre différents d'autres bandits ou voyous que l'on peut rencontrer ci et là. Il a été conçu dans l'esprit du Valet Noir, qui n'était, rappelons-le, qu'un simple valet ayant connu la misère et les difficultés propres à son rang. Il a été conçu par un esprit que chacun qui, l'ayant côtoyé, connaît juste et généreux, loyal et droit. Bien sûr, loin de moi l'idée de faire l'exégèse du Code d'Honneur, et de déterminer à moi seul la doctrine que voulait et veut encore le Valet Noir pour sa Main — chacun fera sa propre interprétation —, mais il me paraît important et nécessaire d'insister sur cet ensemble de points. Ce n'est pas parce que nous nous permettons de passer outre les lois que les cités et les peuples ont édictées que nous pouvons nous permettre de faire n'importe quoi. La Main du Valet Noir a ses propres règles. Elles garantissent sa cohésion, son identité, et sa pérennité. Lorsque l'un d'entre nous outrepasse ces règles, il est dans le devoir de ses frères et sœurs de le remettre à l'ordre. C'est ce que nous faisons ici-même. »

Nouveau silence, pendant lequel Emyn espérait que chacun méditait ses propos.

« Mais nous ne sommes pas ici non plus pour discuter de tout ça. Si quelqu'un a d'autres questions à poser à Xerona, il a la parole. Sinon, peut-être pourrions-nous passer à l'étape suivante ? »


Il scruta d'un œil interrogateur l'assemblée, et notamment Scriabine, Kalirr et Aphrodiane qui n'avaient pas pris la parole jusque-là.
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 960
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Scriabine le 30.06.18 6:47

Scriabine écoutait la défense de Xerona avec une lassitude intellectuelle certaine. Mais il lui fallait conserver une certaine impartialité, un certain recul, comme le voulait la voie de Karolus, rédacteur du Code d'Honneur.

L'intervention d'Emyn fut appréciable, en ce qu'elle resituait bien les choses. « Les traditions se perdent... » songea-t-elle.

Enfin, elle se leva à son tour :

« Je me permets d'apporter quelques précisions sur les enjeux de notre jugement, qui semblent ici avoir été occultés. Le Code d'Honneur existe pour partie afin de garantir notre morale commune. Nul ici n'est censé l'ignorer, qu'il s'agisse de vous Xerona, ou du Valet Noir en personne, et nous en sommes tous responsables vis-à-vis de la Main. Ainsi il n'est nullement possible d'opposer l'argument de la jeunesse au sein de notre organisation, il n'existe pas de mesure de souplesse, soyez-en certains. Nous ne prenons pas la mort à la légère, et si vous aviez mieux compris nos pratiques, vous verriez que nous cherchons avant tout à l'éviter lorsque cela est possible. »


« Mais le Code d'Honneur existe aussi pour partie à des fins purement sécuritaires. Vous n'êtes pas sans savoir que nos différents champs d'activités sont répréhensibles par la majorité des législations du Monde des Douze. Aussi notre discrétion est notre premier bouclier contre notre propre perte. Il est primordial de comprendre à quel point se faire emprisonner crée un risque exorbitant pour la Main. Que vous le vouliez ou non, vous détenez désormais des informations capitales sur la Main, que les autorités sont désireuses de connaître. Xerona, vous avez été libérée car cela était possible grâce à un certain concours de circonstances, mais en d'autres occasions, c'est bien la mort que nous vous aurions offerte plutôt que la liberté. »


« Dans ces conditions, il semble impensable de considérer ce jugement comme un simple exemple à donner, bien que cela en soit une fonction secondaire. Il s'agit avant tout de vous sanctionner pour votre comportement inconsidéré envers la Main, alors même que vous bénéficiez des conseils d'un membre plus expérimenté. »


« Je pense que les différents arguments de chacune des parties ont pu être donnés. S'il demeure quelqu'un qui souhaiterait éclaircir un point auprès de l'accusée, qu'il se manifeste maintenant. Ensuite nous aborderons le cas de la sanction. »

Scriabine se rassied sur son siège, toujours dans le même élan solennel.


avatar
Scriabine
D♥
D♥

Messages : 515
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Razaak le 30.06.18 13:55

«Humm... Excusez-moi ...»

Razaak se tenait debout devant son siège, droit, l'air décontracté et la main droite levée nonchalamment comme pour demander la parole. N'attendant pas qu'on la lui remette, il profita du silence provoqué pour parler d'une voix calme et bienveillante.

«Bon, je ne suis peut-être pas dans la main depuis longtemps, mais puisque j'ai été convié à ce débat je compte bien donner mon opinion. Ne vous déplaise...»

Marquant un léger temps d'arrêt, le crâ inspira profondément avant de reprendre son discours avec sérénité.

«Il est donc reproché à Xerona d'avoir enfreint deux articles de notre code d'honneur.

Mais peut-on réellement lui en vouloir ? Il peut arriver à tout le monde de commettre une erreur, omettre un détail et se retrouver dans une situation merdique. Dans sa situation, Xerona a omise un détail et a dû improviser... Je n’étais pas là pour le voir, mais je sais que c’est une personne compétente... Une erreur, une situation imprévue, cela aurait pu arriver à n’importe lequel d’entre nous. Alors bien sûr il est regrettable que cela est mené un innocent au trépas, je le pense sincèrement ! Mais, l’individu n’est-il lui-même pas responsable de son sort ? Aurait-on oublié qu’il a provoqué ce drame par son refus à coopérer ? De plus, la mission n’est pas un fiasco total, puisque Xerona a fait preuve de dévouement jusqu’au bout en accomplissant sa mission, quitte à se faire attraper.
Et... à moins qu'on ne nous ait caché des détails, elle n'a jamais fait mention de la main auprès des autorités... Pas plus qu'elle n'avait de quoi les faire remonter jusqu'à nous ! Ce qui est l'essentiel, vous ne pensez pas ?

Sans vouloir minimiser les faits... Regardez là ! C’est l’une des notre ! Malgré une erreur elle a su accomplir sa mission et cela sans compromettre l’organisation. Je pense qu’elle a compris... On a tous comprit que c’est grave... Mais j’insiste sur le fait que cet accident était involontaire. Xerona n’avait pas volonté à nuire à la main ou à qui que ce soit. Je vous demande donc à tous, de bien vouloir y réfléchir et de vous montrer clément dans la sanction que vous considérerez appropriée. »


Le 3 de cœur laissa planer le silence et plongea son regard dans l’assemblée. Reprenant une bouffé d’oxygène, le crâ se rassit calmement, tout en continuant à masquer son anxiété.

« Merci de votre attention ! »
avatar
Razaak
3♥
3♥

Messages : 23
Date d'inscription : 14/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Orgostafu le 30.06.18 15:26

Certes.

Le second Crâ de Coeur se résignait à ne pas prendre la parole. Quelle objectivité pouvait-il y avoir dans son discours ? Mais... après tout ; Instylena n'avait-elle pas parlée ? Non... ce n'était pas une bonne idée... il avait fait assez d'éclat ainsi.

Il cédait ainsi à ses doutes, l'air taraudé ; quoique serein, d'une certaine manière. Il regardait plus chaleureusement les protagonistes, désormais qu'ils lui avaient prouvé leur pacifisme, et leur bon vouloir. Il tournait la tête, qui vers Razaak, qui vers l'Arlequine, qui, de suite, vers Xerona. Il enfilait de nouveau le large manteau qui ne déteignait pas au lavage, et se concentrait sur les discours des ses frères et sœurs.

Il voyait la Main, comme se débarrassant d'une mue. Enfin ; il se débarrassait d'une mue, lui. Celle d'une idée de la Main comme un simple organisation criminelle.
avatar
Orgostafu
6♥
6♥

Messages : 22
Date d'inscription : 07/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Scriabine le 30.06.18 16:43

Suite à l'énoncé du jeune disciple du cœur, Scriabine esquissa un bref sourire, puis répliqua.

« Votre attachement à vouloir écarter Xerona de toute peine est admirable, et je ne sens que de la bienveillance dans la douce pugnacité que vous mettez ici à l'œuvre. Je le comprends, il s'agit de votre camarade, qui, pour certains représente bien plus qu'une collègue. Il ne faut toutefois pas laisser les liens qui nous unissent aveugler notre jugement. »


« Personne, dans ce Tribunal, n'a accusé Xerona d'avoir volontairement nuit à la Main. Si tel avait été le cas, je peux vous assurer que ce jour aurait été bien plus noir pour la Main. Tout le monde s'accorde à penser que la faute n'était pas voulue par Xerona. Pour autant, doit-on alors considérer que toutes les négligences soient exemptes de responsabilité ? »


« Rejeter la cause de la mort de l'innocent sur lui-même, cela me semble en revanche être une pensée tout à fait méprisable. Nous ôtons la vie lorsque cela est nécessaire, et nous devons par la suite vivre avec ce fait, car c'est le mode de vie que nous avons choisi. Nous l'acceptons. Peut-être que vous ôtez les vies comme on enfile les perles d'un collier, mais sachez qu'ici nous y réfléchissons à deux fois, ne vous en déplaise. »


« Enfin, vous manquez de perspective, peut-être que Xerona n'a rien révélé à la milice, oui c'est très probable. Mais c'est tout à fait hors de propos. La capture d'un membre est la pire chose qui puisse arriver à la Main. Non pas car nous sommes amputés d'un bon élément, mais parce qu'une source d'informations nous concernant est à la disposition de forces extérieures. Selon la situation, le membre n'aura pas d'autre « choix » que livrer ses éléments, quel que soit son dévouement pour la Main, et son habilité diplomatique. C'est un risque que nous ne sommes pas prêts à prendre, en aucune circonstance. L'unique doctrine est la prévention, la discrétion. »


« N'appliquer aucune sanction à Xerona signifierait que nous ne lui reconnaissons aucune faute, or, ici, malheureusement, elles sont amplement caractérisées, par les différents témoignages croisés d'Arlène et de Xerona. Cette idée ne me fait nullement plaisir, mais les règles ne sont pas faites pour cela. »


avatar
Scriabine
D♥
D♥

Messages : 515
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Xerona le 30.06.18 21:18

Xerona acquiesça sans un mot suite à l'intervention des deux cœurs. L'éternel débat entre la faute volontaire et involontaire. Le fameux "je ne l'ai pas fait exprès", qui nous suivait depuis l'enfance. Cette dichotomie qui séparait les âmes pures des âmes responsables. Finalement, c'était sur ce plan que les deux parties s'étaient le plus affrontés, une fois les accusations pesant sur Arlène dépassées (quoique son inaction face à la capture de Xerona participait aussi d'une mise en danger de la Main, ce qu’elle lui ferait remarquer plus tard).
 
Elle avait fauté, certes sans le vouloir, mais elle avait fauté, elle le reconnaissait. Elle savait que les sanctions appliquées, bien que pénibles, ne lui seraient pas insurmontables. Aussi préféra-elle garder silence, et attendre la suite des événements.
avatar
Xerona
6♠
6♠

Messages : 37
Date d'inscription : 25/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Scriabine le 03.07.18 18:54

Voyant que personne ne reprenait la parole, la Dame de Cœur acquiesca face à l'assemblée, puis pris Emyn en aparté.

Après quelques brèves conciliabules, un compromis sembla avoir été trouvé. Scriabine s'avança de manière à présenter ses conclusions aux membres de la Main présents, ainsi qu'à Xerona.

« En vertu des récents événements liés à la Pierre du Roi, dont Xerona est l'instigatrice, nous ne retiendrons ni châtiment corporel, ni travaux forcés pour l'accusée. En revanche, au vu de la gravité de la faute commise, nous avons décidé de priver Xerona de sa carte en la rétrogradant au trois de pique, jusqu'à nouvel ordre. Seul le temps, une attitude exemplaire, et un esprit d'initiative lui permettront de recouvrer son plein statut. Dans le même temps, son salaire est supprimé, et ceci jusqu'à ce que soient remboursés les débours liés à sa libération s'élevant à 50 000 kamas, ainsi qu'un dédommagement de 10 000 kamas versé auprès de la famille de la victime pour le préjudice moral subit, et les frais funéraires. »


« Cette décision est irrévocable, et sans appel. Elle est le fruit du compromis entre d'une part la volonté ambiante de blanchir Xerona, et d'autre part la dure réalité que représente le Code d'Honneur de la Main. Cette décision sera notifiée au Valet. En vous remerciant toutes et tous d'avoir répondu à l'appel du Tribunal. »

Scriabine se rassied afin de finaliser le procès verbal de la séance. Elle fit signe à Emyn de procéder à l'échange de cartes avec Xerona.


avatar
Scriabine
D♥
D♥

Messages : 515
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jugement] Xerona

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum