Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Aller en bas

Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Folius_DDV le 17.04.18 10:26

La bibliothèque d'Amakna renfermait de nombreux ouvrages. Dans cette section, on y trouvait les œuvres relatant les nombreuses légendes infondées que le monde des Douze a préservé au travers du bouche à oreille, jusqu'à qu'elles tombent dans l'oubli entre les pages de ces livres. Parmi toutes ces légendes, Yondis en cherchait une en particulier. Encore trop jeune pour devenir le disciple d'Alimendra, une redoutable sorcière vivant non loin de l'antre du Maître Corbac, elle lui avait demandé de retrouver un certain Folius, un Osamodas dont la légende aurait été résumée dans un de ces bouquins. Parcourant du doigt les lignes de livres, Yondis finit par tomber sur l'ouvrage qui l'intéressait. Il s'en saisit, et un frisson parcouru son corps. « Faut dire qu'il caille ici, pensa-t-il, une petite chaudière ça couperait pas trois patte à un kouin-kouin, bande de radins .. ». Il s'assit à la table la plus proche et entama sa lecture.




FOLIUS, LE DORMEUR DU VAL :



Chapitre 1 : Déjouer la mort



« Cette histoire débuta en des temps immémoriaux, dont seul les plus vieux sages et les plus anciennes encyclopédies se souviennent. Chacun a entendu parler de la Vallée de la Morh'kitu, ces sombres landes où de nombreux héros viennent mettre un point final à leur aventure. Les légendes couvrant cet endroit sont légions, et peu d'entre elles sont avérées. Parmi elle, on trouve celle de Folius. Aventurier amical et intrépide, il y aurait été envoyé alors qu'il était missionné par Linéanne afin de lui en ramener quelques ressources nécessaires à l'une de ses décoctions. Folius en avait vu d'autres. Il avait parcouru le monde en long en large et en travers, et ne cessait de s'émerveiller à chaque fois qu'il découvrait quelque chose qui lui était inconnu auparavant. Mais nul n'ignore que la curiosité est un vilain défaut, et en l’occurrence elle devint un funeste fléau. Car Folius avait peur de mourir. Il n'avait pas peur de la mort en elle même, mais il avait peur de rater de grandes découvertes, ou même de ne pas avoir le temps de découvrir tout les secrets du Monde des Douze ! Se doutait-il que cette obstination le conduirait à devenir lui-même l'un de ces secrets ?

Probablement pas.

Ce que l'on sait de la suite de son aventure est flou. En faite on ne sait presque rien. Folius était parti, armé jusqu'au dents. Il devait trouver de quoi aidé 
Linéanneà fabriquer une nouvelle potion de résurrection, plus efficace que les précédentes.
« Celles-ci serait comme définitive ! Lui avait-elle annoncée. Elle permettrait à quiconque la consommerait de renaître sans cesse, telle un Phénix ! ». Et c'est tout. Nul n'entendit plus jamais parler de Folius.

Pendant un temps.











Chapitre 2 : Garder le silence



Ainsi, sans que qui que ce soit d'autre que le concerné ne puissent l'expliquer, de nombreux aventuriers clamèrent haut et fort s'appeler Folius et posséder le secret de l'immortalité. Nul ne l'écoutait au début, mais force fut de constater que l'histoire tenait dans le temps, et leurs récits étaient cohérents. Capables de citer des faits historiques présents seulement dans quelques livres réservés à l'élite intellectuelle d'Amakna, ces jeunes aventuriers semblaient pourtant trop jeunes et crottés pour avoir eu accès à de tels manuscrits. Pourtant, ils en parlaient comme s'ils y avaient été. Après plusieurs années, certaines personnes des hautes sphères du Monde des Douzes convoitèrent les capacités de ces aventuriers. Mais il était difficile de mettre la main dessus. Souvent sous des airs de débutants, chaque fois qu'un nouveau Folius s'était présenté, il avait fait preuve d'une ingéniosité au combat qui ne ressemblait nullement à celle d'un néophyte et était toujours parvenu à s'échapper. Tout ce qui les avait empêché de blesser mortellement ses assaillants fut un visible manque d'agilité et de coordination. Comme s'ils n'étaient pas à l'aise dans leur corps, comme si leur enveloppe charnelle leur allait trop grande ou trop petite …

Malgré cela, quelques chasseur de primes de renom réussirent à ramener à plusieurs reprises les corps de ceux qui prétendaient être immortels. Ces cadavres furent étudiés, comparés les uns aux autres, conservés, testés sans relâche avec à chaque fois des connaissances et des technologies plus poussées, mais nul ne parvint à percer le secret des Folius.

De son côté, celui qui avait acquis la capacité de réincarnation comprit que le monde n'était pas prêt. Il devait donc garder pour lui son étrange pouvoir, et reprit son but initial, découvrir les secrets de tout ce qui l'entourait. Il s'y attela tachant de se faire oublier, et parvint à mener des vies paisibles, jusqu'à ce qu'une de ses enveloppes croisa de nouveau le chemin de 
Linéanne. Tout de suite, la puissante sorcière comprit, et tenta de s'attaquer à lui sans ménagement. Prenant la fuite, il se retourna une dernière fois vers la chaume de la sorcière qui en sorti et lui cria des mots qui aujourd'hui pèsent tel une épée de Damoclès au dessus de chaque Folius :
« Tu peux m'échapper aujourd'hui, peu importe ! Nombreux sont les aventuriers que je mettrais sur tes traces, et parmi eux, viendra un jour celui qui te défera définitivement de ta malédiction ! ». Folius s'enfonça dans les landes de sidimotes à toute allure jusqu'à en perdre souffle.

Aujourd'hui encore, il est hanté par ces mots, et doit, de manière régulière, défaire quiconque tente de s'approcher de lui pour lui dérober sa particularité. Ainsi condamné à fuir les grandes foules, les Folius vécurent cachés, donnant souvent de faux nom, et ne laissant aucune traces de leur passage derrière eux. »











Yondis comprenait sa mission. Alimendra l'avait choisit pour traquer cette monstruosité, et peut-être même prendre sa place ! Il s'impatienta, l'ouvrage était encore long, et il voulait partir à la recherche de son destin au plus vite ! Il feuilleta l'ouvrage, qui ne semblait que s'étaler encore et encore sur l'histoire des Folius. Il revint au début, parcouru le sommaire et se rendit compte qu'à la suite des différents chapitres figurait une liste de noms accompagnés des dates, probablement celles de naissances et de morts des différents protagonistes ayant traversé les âges. Il déroula du regard la liste jusqu'à tomber sur un nom, « Sylvester Folius Bandcroft ». Celui-ci n'avait pas de date de mort.

Enfin, il avait trouvé sa cible ! Il ouvrit le livre à la page correspondante et commença la lecture. Tout semblait normale, l'histoire comptée semblait des plus banales. Il s'agissait d'un Huppermage fraîchement descendu d'Incarnam qui parcourait le monde et batifolait à droite à gauche. Yondis sourit. « Tuer 'ça' pour accéder à la vie éternelle ? Et comment ! Après ça Alimendra me laissera sûrement étudier à ses côtés !». Il tourna les pages jusqu'à arriver à la fin du document afin d'avoir une idée de où avait été vu ce Laelaps pour la dernière fois. Il tourna la dernière page et son regard se figea. Il se frotta les yeux, il ne croyait pas à ce qu'il voyait. Brutalement il ferma le livre, prit sa tête dans ses mains et pensa à haute voix « Bordel de merde !! Reprend toi ok ? Je suis là depuis un moment, il fait sombre, je dois être fatigué ! Je fini cette connerie et je vais me payer une bonne bière à la taverne d'Amakna, elle attendra la vieille, je l'ai bien mérité ! ». Il rouvrit le livre et son visage se crispa. Il n'avait pas rêvé. Les lignes s'écrivait d'elles-même. Il se concentra et lu attentivement. Si ce n'était pas une hallucination dû à la fatigue, cet ouvrage pourrait peut-être le mener directement à ça cible et lui permettre de le prendre par surprise !




« ...et elle se referma lentement derrière lui. Folius monta les marches une par une, dans un silence mortuaire. Il arriva à l'étage et se dirigea là où il devait aller instinctivement malgré la pénombre ambiante. En passant entre deux rayons, il croisa un lecteur qui semblait absorbé par son livre. Il s'approcha de lui calmement se posta dans son dos et .. » Yondis sortir de sa torpeur. Quelqu'un avait glissé une lame sous sa gorge et le tenait par les cheveux. Impossible de bouger. La peur le tétanisait. Il déglutit lourdement et parvint à chuchoter d'une voix enraillée :
« Qu..qui es-tu ? J .. je n'ai pas d'argent ! Prenez ce que vous voulez mais laissez moi la vie sauve ! Une larme coula le long de sa joue et tomba sur la lame.
-Qui je suis ? Je suis le Dormeur du Val, celui qui se réveil toujours d'entre les morts. Je suis Folius. »

Sur ces mots, Folius fit un mouvement rapide et précis, et lâcha Yondis. La tête de ce dernier tomba lourdement sur l'ouvrage. Le Dormeur du Val reprit son grimoire qui lui avait servit tant de fois à appâter ceux qui le cherchaient. Il ne s’inquiétait guère, les crimes sont légions dans ce bas monde personne ne remontrait jusqu'à lui. Il avait prit la bourse de l'aventurier pour faire croire à un simple et vol et disparu froidement entre les immenses murs de livres.

L'Osamodas se présenta dans la taverne d'Amakna, son livre sous le bras, et se laissa tomber lourdement sur l'un des tabourets du bar.


« Bonsoir jeune homme ! Qu'est-ce qu'il vous faut ?
-Juste une bière ! » Il jeta quelques kamas sur le comptoir et commença à siroter sa boisson pensivement.
« Je vais réellement devoir me débarrasser d'elle … Ca fait le troisième clampin qu'elle m'envoie cette semaine ! D'habitude elles lâchent l'affaire plus vite .. Quoi que, c'est pas la première qui essaie de me faire la peau. ».

Entre les femmes qui le haïssaient et les hommes qu'il avait manipulé, volé voir tué, Folius n'avait que très peu de fréquentations sur qui il pouvait vraiment compter., et tout ces ennemis le forçaient à se cacher en permanence. Au final il n'y avait que Kaly, sa petite chienne-chienne noire, qui restait toujours à ses côtés. Il aimait sa vie. Il se sentait si beau lorsqu'il séduisait une femme, si malin lorsqu'il dérobait la bourse de quelqu'un, si fort lorsqu’il prenait la vie ... Mais la solitude était pesante, et rien de tout ça ne pouvait la combler. Aussi loin qu'il s'en souvienne, Folius avait toujours été seul. Une chopine tomba non loin de lui, l'arrachant à ses pensées. L'Osamodas se tourna et remarqua les deux écaflips qui discutaient à voix basse sur une table de jeu :

« Je te dis qu'ils sont réels ! Et dangereux en plus … Je ne devrais même pas t'en parler à toi ! Siffla le premier entre ses dents. C'est lui qui avait fait tomber sa bière avec ses grands mouvements qui ne semblait que peu contrôlés.
-Mais arrête un peu ton *hiks* ton cirque toi ! Le fleuriste d'Astrub serait un criminel ?! N'importe qu*hiks* quoi !
-Saloperie d'ivrogne, met la un peu en veilleuse ! C'est pas le fleuriste, c'est la Main Noire du Valet .. ou bien le Valet de la Main Noire .. J'en sais rien, je te dis juste que Astrub n'est pas peuplé que de gens corrects, et qu'à ta place j'arrêterai d'aller uriner où bon te semble ! Pour l'instant, Ecaflip te garde et la chance te sourit, mais si ces types là te tombent dessus, c'est pas avec des as dans ta manche que tu vas t'en sortir ! »

Les deux félidés continuèrent à jacasser mais Folius avait cessé de les écouter. « Des criminels .. des criminels fleuristes ? ». Il y songeait depuis longtemps. Pas aux fleuristes, mais à rejoindre un groupe de gens vivant dans l'ombre comme lui. Peut-être que cela lui permettrait de vivre les 10 prochaines années plus paisiblement. Tout du moins, il serait moins seul. Il prit son sac à dos, et décida d'essayer d'entrer en contact avec eux.


En sortant, Folius vit son reflet dans une vitrine et s'arrêta pour s'y contempler. Il était grand, plutôt svelte. Son teint mât venait contraster avec ses cheveux blancs en bataille.Il croisa son propre regard. Il était beau, et il le savait. Ses yeux bleus gris et son sourire charmeur étaient des armes dont il s'était servi bien plus souvent que la dague qu'il emmenait partout.

Bien que l'optique de rencontrer un groupe de criminels ne le rassurait pas, il affichait un sourire béat. Pour la première fois depuis des années, le Dormeur du Val ne serait peut-être plus seul. Cette pensée lui réchauffa le cœur, et il avança paisiblement en direction du fleuriste d'Astrub.










[PRESENTATION HRP]




Bonjour à toutes et à tous !


Tout d'abord, merci de m'avoir laissé une seconde chance ainsi que de m'avoir donné autant de conseils, que j'espère avoir utilisé à bon escient !


Ensuite, comme déjà dis j'ai 21 ans et je travaille dans l'animation depuis 4 ans. Je n'ai pas une passion précise, j'aime toucher à un peu de tout. J'aime beaucoup les jeux vidéos, principalement les licences nintendo. En musique j'écoute beaucoup de tout mais surtout du rap en tout genre et du lofi pour les moments où j'ai besoin de me "concentrer" un peu comme pour écrire ou dessiner. J'adore le sport et même si je n'en fais plus régulièrement j'en ai pratiqué plein de différents étant petit. Depuis environ un an j'ai commencé à faire du RP sur table dès que l'occasion se présente et j'ai commencé le RP tout court il y a bien 3 ans sur Dofus.


Voilà, je pense que ça dresse déjà un bon portrait de moi !

Merci de m'avoir lu !

Au plaisir de vous revoir en jeu,

Folius, Le Dormeur du Val.



[EDIT]


J'ai modifié des nombreux éléments que je vous résume ici si vous avez la flemme de tout relire :
-Il plane maintenant effectivement un doute sur le pouvoir de Folius, sauf erreur de ma part il n'est attesté nul part.
-La sorcière qui ordonne à Yondis de retrouver Folius n'apparaît plus dans le livre que lit Yondis
-Le physique de Folius a changé
-Il n'y a plus de Laelaps dans l'histoire, Folius va directement à la taverne en sortant de la bibliothèque au lieu de mourir et de revenir à la vie.
-Les motivations de Folius pour rejoindre la main du valet noir ont plus ou moins changé, ça reste pour combler la solitude mais cette dernière n'est plus causée de la même façon.

Je crois que c'est en gros tout ce que j'ai modifié, j'espère que ça résout définitivement le problème de l'over-cheat. Merci à Corvus/Instylena et  June/Irrisa pour le nouveau coup de main !


Dernière édition par Folius_DDV le 18.04.18 15:26, édité 4 fois
avatar
Folius_DDV
3♥
3♥

Messages : 10
Date d'inscription : 12/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Arlène Kwinzel le 17.04.18 11:44

Coucou !

Tu as tenu compte des nombreux retours réalisés ici ou via la messagerie privée/le Discord et il y a désormais une raison pour que ton personnage ait décidé de rejoindre la Main du Valet Noir. Tu sembles indéniablement motivé, aussi serait-il regrettable de ne pas t'accepter parmi nous.

Rejoins-nous donc ! ;)

Un dernier détail, toutefois, au sujet du pouvoir archi-pété de ton personnage (nop, on ne m'ôtera pas l'idée que c'est de l'abus pur et dur) : il aurait été bien plus intéressant de le suggérer sans jamais le confirmer frontalement.
En l'état, tu annonces (via le narrateur) que Folius (ou son nouvel avatar) est bel et bien capable de se réincarner encore et encore en gardant les souvenirs de ses vies passées.
Il aurait été judicieux de laisser le doute planer à ce sujet : le livre lu au début aurait pu être un ramassis de billevesées, les personnes se faisant appeler Folius ou passer pour lui auraient pu être des petits malins unis par un même secret... Bref, il n'aurait jamais été clairement dit si la réincarnation fonctionnait et cela aurait laissé une certaine marge de manoeuvre, de réaction, à celles et ceux qui seront amenés à jouer avec toi et ton personnage (y compris toi).

Là, c'est du « Deal with it » en lieu et place d'un chouette « Maybe. Maybe not. Maybe fuck yourself. ».

En fin de compte, s'affranchir comme tu le fais d'une contrainte qui nous lie tous (: la mortalité) te place, sans contradiction possible, au-dessus du lot. Et c'moyennement cool pour tout le monde. Dans le contexte de la Main, nos personnages sont amenés à prendre des risques (dont celui de mourir) et la faculté de Folius minimise clairement l'importance de ceux-ci...
« Une mission-suicide ? Ouais, pas de souci, Folius peut s'en charger. T'façon, s'il meurt, c'pas bien grave : il se réincarnera à l'aise. C'pas comme si on subissait vraiiiiment une perte. »
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 889
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Folius_DDV le 17.04.18 19:26

Coucou !

Merci de ton retour, et sache que j'ai pris en compte le problème de ce pouvoir !
L'idée du corps qui dépérit m'a donné une idée : mon personnage pourrait s'en lasser. Pour te dire les choses et que tout le monde soit au courant, j'ai l'intention, si mon entrée dans la guilde se concrétise, de lancer Folius dans une quête qui lui permettrait de garder ce corps sur une durée de vie normale, en échange de son pouvoir.

J'ai juste du mal à trouver pourquoi, j'avais pensé à lui faire perdre la mémoire en incarnant son nouveau corps, mais alors pourquoi aurait-il voulu vous rejoindre ? Je me suis donc dis que je trouverai un lien entre rester dans la guilde => besoin de garder ce corps, j'y réfléchis encore ..
Sinon il y a la solution simple de la volonté de vivre simplement, là je pense en écrivant à la peur de voir sans cesse ses proches périr, mais cela nécessite des proches, ce qui est la raison pour laquelle Folius rejoins votre guilde, à méditer 

Désolé de ne pas avoir pensé à juste laisser planer le doute, je n'ai pas encore les talents de narration requis, j'y penserai la prochaine fois que j'écrirai quelque chose ! Sachant que vous ne le prenez sûrement pas en compte, mais nombreux sont les membres de votre guilde qui semble excellent en la matière. Ces derniers jours j'ai passé un peu de temps sur le forum, et il y en a quelques uns qui sont vraiment ouf (Je pense par exemple à la personne qui a écrit la chronologie du monde des douzes que je ne cite pas pour ne pas écorcher le nom, je suis en plein dedans, le travail fourni à tout les niveaux dépasse de loin celui d'un simple amateur, j'adore !), je ne suis donc pas étonné de ne pas être au niveau.

En tout cas oui je suis déterminé et je suis content que ça se voit !

Au plaisir de vous revoir en jeu,

Folius, Le Dormeur du Val
avatar
Folius_DDV
3♥
3♥

Messages : 10
Date d'inscription : 12/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Kalirr le 17.04.18 19:46

Eh bien, eh bien ! Je rejoins Arlène dans son commentaire et ne vois pas grand chose à ajouter. La quête que tu évoques pourrait être très intéressante, oui ! Quoi qu'il en soit, je n'ai aucune raison de m'opposer à ta venue parmi nous ! Je suis donc pour.

A très vite, en jeu ou sur Discord. Je tente, d'ailleurs de t'en redonner le lien : https://discord.gg/QBmvv . Si ça ne fonctionne toujours pas, il est aussi sur le bandeau de présentation du forum.


avatar
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 421
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Instylena le 17.04.18 19:57

Je n'ai pas grand chose de plus à ajouter, sinon que Folius pourrait avoir remarqué que ses cycles de vies se font de plus en plus cours... Et qu'il pourrait vouloir donc profiter du temps qui lui reste, et qui n'est finalement pas éternel. C'est une idée comme une autre !

Je te donne sans hésitation mon Pour, et ai hâte de te croiser au détour d'une bière (si c'est moi la serveuse, tu devrais réussir à en avoir une, tant que tu paye les kamas...) !
avatar
Instylena
8♣
8♣

Messages : 133
Date d'inscription : 15/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Scriabine le 17.04.18 20:20

(Je pense par exemple à la personne qui a écrit la chronologie du monde des douzes que je ne cite pas pour ne pas écorcher le nom, je suis en plein dedans, le travail fourni à tout les niveaux dépasse de loin celui d'un simple amateur, j'adore !)

Il s'agit de notre amie Arlène Kwinzel qui dispose d'un important cheptel de pseudonymes, dont Narhuitlalashishtom !


Bien, donc le texte est toujours bien écrit, puisqu'il n'a de toute manière que peu évolué par rapport au premier jet, hormis la dernière partie. Je ne pense pas que tu aies des lacunes particulières en narration, c'est plutôt ton approche du jeu de rôle qui n'est pas exactement concomitante avec la nôtre. Ce n'est pas un véritable problème dans l'absolu, car je pense que tu pourras aisément t'intégrer au sein de notre groupe de rôlistes.

Néanmoins, il est certain que ton personnage est déséquilibré, et que les défauts que tu lui a rajouté n'en sont pas vraiment.

Un vrai défaut, ou bien "handicap" dont le sens porte moins à confusion, c'est quand une caractéristique de ton personnage va avoir régulièrement des impacts négatifs sur ses actions.

Ici tu nous dis qu'il est obligé de changer régulièrement de corps car ceux-ci vieillissent rapidement. On peut voir ça comme un défaut car il y a une contrainte de changer tous les 10-15 ans. D'une part c'est un inconvénient totalement mineur au regard de la capacité de "résurrection" et d'autre part cela peut se transformer en avantage (beaucoup d'agents de la Main souhaiteraient disposer de ce vieillissement cyclique afin de ne pas pouvoir être fiché ou reconnu à moyen et long terme). Donc ce n'est pas vraiment un handicap, plus une modalité d'exercice de ta capacité.

Ensuite, les traques continues, j'avoue ne pas trop savoir comment tu interprètes cela, mais avec une telle capacité qui est celle de ton personnage, je ne vois pas comment il peut se faire traquer ! Ou alors il le fait exprès...

Et puis faut pas déconner non plus, tu nous dit que ton personnage est dans l'enveloppe d'un vieillard dans le chapitre 2, mais il se permet quand même de décapiter quelqu'un avec une dague d'un coup net et précis, sans subir les affres de l'arthrose !

Il y aurait eu un vrai handicap si ton personnage était par exemple incapacité par ces changements de corps, et qu'il n'avait qu'une très courte fenêtre où il était dans un état "normal", entre le juvénile et le sénile. Tu aurais aussi pu jouer la carte du handicap mental : une altération significative des capacités cognitives à chaque "saut", une amnésie antérograde (coucou memento !), etc. et tant d'autres choses à inventer !

Faut vraiment voir le handicap comme une bûche que tu places sur le chemin de ton personnage. Une bûche bien large dans ton cas, car tu en as fait un super-héro !


Au delà de ça, je ne vois pas d'inconvénient à ce que tu nous rejoignes, mais ça va être important de mener cette réflexion !


avatar
Scriabine
D♥
D♥

Messages : 519
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Folius_DDV le 17.04.18 21:15

Je suis vraiment d'accord, avec toi, mais je pense joindre plusieurs de vos idées, comme lui faire accélérer son vieillissement, le poussant à vouloir s'en débarrasser ... Je n'ai pas parlé des précédents Folius dans cette présentation, je pourrai m'étendre sur le sujet pour évoquer un problème qui se serait fait récurent, et éventuellement rectifier la durée de vie de son précédent "hôte".

Bref, à méditer, j'essaierai de vous contacter demain afin de vous joindre IG !

Bonne soirée à tous et merci de vos retours.
avatar
Folius_DDV
3♥
3♥

Messages : 10
Date d'inscription : 12/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Folius_DDV le 18.04.18 14:29

[EDIT]


J'ai modifié des nombreux éléments que je vous résume ici si vous avez la flemme de tout relire :
-Il plane maintenant effectivement un doute sur le pouvoir de Folius, sauf erreur de ma part il n'est attesté nul part.
-La sorcière qui ordonne à Yondis de retrouver Folius n'apparaît plus dans le livre que lit Yondis
-Le physique de Folius a changé
-Il n'y a plus de Laelaps dans l'histoire, Folius va directement à la taverne en sortant de la bibliothèque au lieu de mourir et de revenir à la vie.
-Les motivations de Folius pour rejoindre la main du valet noir ont plus ou moins changé, ça reste pour combler la solitude mais cette dernière n'est plus causée de la même façon.


Je crois que c'est en gros tout ce que j'ai modifié, j'espère que ça résout définitivement le problème de l'over-cheat. Merci à Corvus/Instylena et  June/Irrisa pour le nouveau coup de main !


(Je le reprécise ici aussi au cas où)
avatar
Folius_DDV
3♥
3♥

Messages : 10
Date d'inscription : 12/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Emyn Muil le 19.04.18 0:26

Salut !

J'aime beaucoup ta candidature ! L'histoire de ton personnage et l'ambiance générale sont bien pensés. Certes, c'est assez peu habituel d'avoir un personnage aussi "extraordinaire" pour nous, mais en soi, pourquoi pas !

Du coup, je suis POUR !

A bientôt !
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 960
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Le Valet Noir le 19.04.18 9:28

avatar
Le Valet Noir

Messages : 124
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folius, Le Dormeur du Val [bis]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum