la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Aller en bas

la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Woede le 29.08.17 16:21

L’endroit sentait les pieds d’un trooll après avoir écrasé quelques iops idiot sur son passage, une odeur tellement fine et pesante que même mes narines, aussi habituées soient-elles, étaient obligées de se plisser de douleur.

Ho bien évidemment, je ne peux vous détailler ce qu’il y avait tout autour de moi, cela faisait fort longtemps que ma vue était partie avec tout ce qui restait de ma diabolique maîtresse, Shells Pires-Nattes, l’Exilée. Aussi intéressant soit mon parcours, ayant vu plus de trois générations de valeureux guerriers tombés dans divers pièges mortels et quelques stupides embrouilles meurtrières, celle que j’étais en trains de suivre était certainement la plus noire et destructrice de tous les temps et je me délectais d’avance d’écouter cette nouvelle page d’histoire.
Pendant que mes pas frôlé lentement le sol boueux de la caverne, j’entendis le souffle de quelques combattants fatigués voir même exténués après je ne sais quelles bonnes bagarres, j’ai perçu les murmures des espions qui tentait désespérément de voler les informations qui avaient été obtenus par d’autre afin de ne pas perdre la tête devant notre chef et parfois, dans tout ce tintouin de gouttes résonnantes des stalactites et des armes d’acier grattant le sol, j’ai reconnu les jappements d’un jeune chiot, qui de par son cri caractéristique, paraissait tout simplement bien stupide.

“Succo.”

Sa voix emplit mon nom de haine et de résonance due à la caverne aux pierres lisses. Une voix qui ne tremblait pas, qui ne pliait jamais et qui jurait vengeance des dieux eux-même:

“Approche encore un peux et parle.”

Ce qu’elle attendait de moi était bien plus important que les nouvelles armes de ses guerriers ou les informations obligatoires destiné à la recherche de ses objectifs, non, j'étais ici car, elle avait besoin d’information sur son passé, sur ceux qui lui avaient donné son nom, sur ceux qui avaient détruit sa vie avant qu’elle n'apparaisse sur le monde des douze:

“Woede, fille de Shells..
- Tais-toi! Je me fiche de tous les titres que tu pourrait mettre derrière mon nom, je les ai suffisamment entendue de ta bouche. Quand je te vois, ce n’est pas de la pitié ni de la peine, je te garde en vie uniquement parce que tu possède un savoir que ces abruties d’espions ne posséderont jamais.”
- J’en suis flatté
, dis-je de manière condescendante.
- Dit moi ce que tu as trouvé et disparaît de ma vue vieux Zobal décrépie”

Ho des informations, j’en possède tellement, des anciennes légendes que j’ai pu vivre de mes yeux et que tout le monde considère comme imaginaire, des batailles grotesques que l’on nomme comme incroyable dans les livres d’histoire, je me souviens même de la conception pathétique de la dame que je servais en face de moi et d’autre secret encore plus enfoui dans ma mémoire. De mon souvenir, Woede la SansNoms était une ouginak plus que distinguée, une petite demoiselle au tempérament de feu, comme sa mère, mais aussi à l’ingéniosité machiavélique de son père, qui était… Qu’elle était le terme déjà pour ces démons?

“Succo parle si tu ne veux pas perdre plus que la vue!”

Elle était en général très cassante voir inexpressive, lorsqu'elle monta la petite troupe dont nous étions composés, Woede n’avait qu’un but, les précieux oeuf de dragons, les Dofus et personne ne pouvait vaincre la force phénoménale qui coulait en elle. Je n’avais jamais vu quelqu’un avoir en sa possessions deux de ces plus incroyables reliques du monde entre les mains et notre chef n’avait aucune crainte à les afficher fièrement prêt d’elle. Mais la dernière fois que j’avais vue ses yeux, ce n’était clairement pas ces trésors-là qui l'intéressait, non, tout au fond d’elle-même, Woede ne désirait qu’une seule chose, bien plus convoité et tellement plus difficile à obtenir, elle cherchait simplement, la vérité.

“PARLE!
- Pardonnez moi madame, je sombre dans mes pensées, la vieillesse continue de me ronger petit à petit.
- Je me fiche de tes jérémiades, as-tu trouvé ce que je voulais?
- Bien étendue, il y avait à l’époque, une famille extrêmement riche…
- La mienne?!
- Ma chère Woede, si vous me coupez dans chacune de mes phrases comment voulez-vous avoir la fin de notre entrevue”



Le silence régnait en maître à ce moment même, personne n’ose tenir tête à la maîtresse du lieu, sauf deux personnes, moi et son abrutie de cabot qui faisait partie de la famille des dauges :

“Très bien, finis donc ton histoire si passionnante, grinça-t-elle
- Une famille très riche donc, qui,  il y a bien longtemps, possédé la chose que tu recherches tant, ton père.”

Il n’y avait pas besoin de voir pour sentir que ses poils s’étaient hérissés de plaisir et de désirs violents.

“ Cette famille perdit une grande partie de sa fortune, escroquer par une compagnie que nous appelons aujourd’hui, la main du valet noir.
- ZEII!!!”


Une violente bourrasque passa à côté de moi, je savais que Zeii était le pire lèche botte que Woede n’est jamais connue, mais je dois l’avouer, il était très compétent:

“ Dame Woede, je vous écoute, supplia t-il comme un bon chienchien à son maître osamodas.
- Des informations sur cette organisation, tout de suite.”

L’énirispa fouilla dans ses documents est sortie quelques copies manuscrite qui sentaient bon les produits d’embaumement, la vieillesse ne touché pas que les disciples des Dieux. Après quelques feuilles chiffonnés certainement par notre adorable tyran, le calme revint peux à peux et je sentais tout au fond de moi que le plus drôle allez arriver:

“ Trouvez moi un membre de la main du valet noir et transmettez qu’une jeune ouginak veux rejoindre leur rang, affirma t-elle avec entrains, et n’oubliez pas de leur graisser la patte autant qu’il le faudra pour me faire entrer.
- mais enfin madame vous courrez un grave danger, ces gens ne sont pas de simple malfaisant, leur passé en dit long sur leurs agissements.
- Ces gens comme tu dis Zeii, ne sont que des roublard qui recherche le pouvoir par l’argent, moi ce que je souhaite, c’est le pouvoir tout court.
- Bien, bien comme vous voudrez”


Je sentis le petit servant disparaître comme il était venu et je compris aussi que Woede n’en avait plus rien à faire de moi à cette instant, préparant son prochain coup, aussi idiot et ingénieux soit-il. Je pris le soin de m’installer près du trône d’os de ce petit bout de femme, si simple en extérieur et pourtant si féroce au fond de son âme, il ne fallait pas rater une seule miette de son parcours, Sadida s’en voudrait que je ne possède pas de bonne histoire à lui compter, le jour ou je rendrais mon dernier souffle...


HORS RP

Bonjour à tous, je tiens tout d'abord à m'excuser si vous trouvez le texte remplis de fautes, je suis un fan de rôle play mais mon écriture est aussi belle qu'une bwork en trains de vomir, d'habitude j'ai une correctrice mais celle-ci a quitter le navire avec le boulanger d'à côté. J'aimerais rejoindre les rangs de votre guilde pour m'amuser de manière RP sur mon serveur préféré depuis maintenant quelques années.
Je suis de cercle 150, de classe ouginak et j'avance à mon rythme, je ne me fixe aucune obligation d'avancer, je veux juste profiter de mes amis et favoriser le Rp un peux poussiéreux de Dofus. L'histoire de Woede est très longue et complexe puisqu'elle est en lien avec tous les personnages que j'ai pu avoir en jeu depuis mes débuts ( c'est à dire depuis que Jiva ne s'appelait pas Jiva c'est vous dire) et j'espère pouvoir un jour mettre une bonne fois pour toute cette très longue histoire sur papier. Succo est l'un de mes personnages de cœur que je ne joue plus depuis longtemps et je le soupçonne de ne pas vouloir rendre l'âme tant je ne voudrais pas arrêter de jouer à ce MMO haha.
Je vous remercie de m'avoir lu et espère vous revoir prochainement!
Ps : En plus de 12 ans, je n’ai jamais atteint le cercle 200 et je pense que ce jour là, je vais pleurer, bisous!
avatar
Woede
3♠
3♠

Messages : 12
Date d'inscription : 29/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Kalirr le 29.08.17 18:55

Bonjour et bienvenue sur notre forum !


L'histoire que tu proposes est intéressante. Elle nous offre une vision d'une scène qui soulève pleins de questions. Qui est Woede ? Pourquoi tout ces gens la suivent et la servent ? Pourquoi est-elle crainte ? Qui était son père ? Enfin, bref. Un petit paquet de questions que je me pose et pour lesquelles je serais heureux d'avoir des réponses à l'avenir.

Toutes nos candidatures doivent comporter un lien avec la Main et la tienne ne fait pas exception, ce qui est une bonne chose ! Cependant, j'aimerai clarifier quelque chose. Tu parles de "famille très riche" qui détenait le père de Woede et qui fut escroquée par la Main. S'il s'agit d'une famille lambda, ça ne pose pas de problème. Il est tout à fait vraisemblable que la Main ait arnaqué de nombreuses familles. Cependant, si c'est une allusion à la famille Ortega, il faut faire attention. Le BG de cette famille n'a pas été exposé au grand jour, à l'heure actuel, et il pourrait être en contradiction avec le BG de ton personnage. Voilà pourquoi il vaut mieux utiliser une famille de ton invention (mais peut-être est-ce le cas, ce n'est pas précisé dans le récit) ou alors demander à une des Têtes de la Main l'autorisation d'utiliser les Ortega (mais peut-être est-ce fait, auquel cas ma remarque ne tient plus).     

Pour parler de ton texte en lui-même, c'est vrai qu'il y a beaucoup de fautes. En particulier sur la conjugaison. Mais ça ne gêne pas trop la lecture. Par contre, beaucoup de phrases sont assez longues et on se perd facilement dans le récit (de mon point de vu). J'ai dû le lire plusieurs fois pour être sûr d'avoir bien tout compris. Peut-être qu'un peu plus de relecture aurait été bénéfique avant de publier cette candidature.

J'en profite également pour parler de ton personnage. Elle semble riche, puissante, elle possède des informations sur la Main en un claquement de doigts, elle a plusieurs serviteurs dévoués qui la craigne et deux Dofus en prime. J'ai peur, peut-être à tord, qu'il soit classé dans ce qu'on appel les "Gros Bill". C'est a dire un personnage tout puissant capable de faire la pluie et le beau temps. On essaye, généralement, d'éviter cela. Un personnage avec des faiblesses est beaucoup plus intéressant à jouer qu'un "simili-dieu". Pour toutes ces questions, je te conseille ce guide : on clique ici ! et en particulier le passage dédié au principe de contre-partie.

Voilà ! Je ne donne pas mon Pour tout de suite. Pour moi, il est nécessaire de clarifier la situation de cette "riche famille" (Ortega or not Ortega ?) et de revoir le principe de contre-partie (au minimum, retirer ces deux œufs de dragon). Une fois ceci fait, plus rien ne pourra m'arrêter pour donner un avis favorable à ta candidature !

Merci pour ta candidature et si tu as des questions ou si tu veux qu'on en parle directement, on peut faire ça via la messagerie de ce forum ou directement en jeu !

A bientôt !


avatar
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 367
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Woede le 29.08.17 20:04

Bonjour et merci pour cette longue réponse!
Effectivement, j'ai un penchant pour les phrases à rallonge et je voulais vraiment joué avec la vieillesse du compteur pour alourdir le texte! =)

Pour le personnage en lui même il parait imposant mais c'est aussi une faiblesse du peux de BG, afin de laissé justement toute ces questions. Woede est loin d'être aussi forte que Succo, elle est jeune, très fonceuse et terriblement jalouse de sa mère, d'autant plus que les deux œufs font évidemment partie du semi-rp de Dofus, mettant en scène les dofus des joueurs comme des répliques venant de tout les dimensions spatio-temporel de Xelor. En ajoutant évidemment que Woede laisse derrière elle toute son équipe pour intégrer la main du valet noir en solo et le plus incognito possible! ( c'était un pavé sa hein? )

Par contre pour Ortega c'est effectivement une bonne question. J'avais justement évité de donner son nom et surtout utilisé le peux de matière qui est donné dans l'histoire de votre organisation sur le forum:
j'ai joué sur ce dernier coups du valet, le vole et le détournement des richesses de Ortega, pour intégrer mon BG personnel.
Apres qu'est devenue la richesse que recherche Woede? Est ce qu'il à intégré les maraudeurs? Est ce qu'il à disparue sur la route? Cela reste très floue et j'attend impatiemment la réponse des dirigeant pour modifier ce léger passage de la famille. =)

merci encore pour la lecture et j'espère proposer une suite pour apporter plus de précisions !
avatar
Woede
3♠
3♠

Messages : 12
Date d'inscription : 29/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Arlène Kwinzel le 29.08.17 21:55

Sacrées reliques que ces deux Dofus (à moins qu'il ne s'agisse d'imitations), même si la théorie des reflets permet de réaliser une pirouette !

Woede serait prête à s'abaisser de la sorte en candidatant pour une obscure organisation criminelle, démarrant au bas de l'échelle, alors qu'elle est "pétée d'objets magiques, de sbires et d'influence" ?

Ses ressources et elle seraient des apports de choix pour la Main, indubitablement, mais ne serait-ce pas indigne de la condition d'une telle Ouginak ?

En tout cas, tu as rudement bien introduit ton personnage, c'était très agréable et prenant à lire, merci... :)

P.S : Evitons peut-être de nommer les Ortega, voui, bien que cette famille n'ait pas été la seule à avoir été victime du Valet Noir et de sa Main. Il pourrait d'ailleurs être amusant de jouer sur l'ambiguïté de la chose...
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 790
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Woede le 30.08.17 10:13

Bonjour!

Nous savons tous au fond de nous que les objets magiques, la puissance et la renommé sont aussi fastidieux à obtenir que la vérité, et c'est bien ce que Woede recherche activement, par tous les moyens.

Si vous me le permettez je pourrais écrire la suite de l'introduction de mon personnage, ainsi quelques réponses vous seront donnez et vos inquiétudes sur la "badassitude" du personnage pourrais être dissipé! =)

Evidemment il me fera quelques temps pour mettre sa en place et surtout pour éviter les fautes :p

Cordialement
avatar
Woede
3♠
3♠

Messages : 12
Date d'inscription : 29/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Arlène Kwinzel le 30.08.17 10:18

Ah, mais nous ne demandons que ça de continuer de te lire... La suite, la suite !
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 790
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Woede le 30.08.17 11:56

Woede n’avait pas traversé l’étendue sableuse de sa cachette depuis des lustres, elle s'étonnait même que son poil, après tout ce temps, ne se soit pas durcie comme les vieilles brosses épineuses qui servent à lustrer le plancher des tavernes de Brakmar.
Lorsque le soleil décida de se lever, Woede compris que la route serait encore longue et que le jour serait bien plus fatiguant que la nuit, pas à cause des nombreuses créatures dévoreuses d’êtres vivants, ni à cause de la sueur qui perle sur le museau ou le vent qui fait souffler le sable dans les oreilles, le mal qui entrer en scène créé d’interminable migraine à la jeune ouginak :

AAAaaaarghhh!! Fait un bâillement énergique au-dessus de sa tête.
Rfffflllt ! En fait un autre qui parvenait de derrière son dos.”

Elle savait qu’il n’y avait plus d’autre choix que de prendre contact en premier enfin d’éviter les remontrances de fin de matiné.

Vous vous réveillez enfin Shushivans, nous partons pour le continent, j’espère que la balade sera agréable pour vous, renifla t-elle de dégoût”

Brosser les sous-classes n’était pas du genre de Woede et cela l'a dégoûté particulièrement de devoir supporter ces deux-là, mais il fallait l’admettre, les portaient permetter de gagner du poid, de rafraîchir le poil et surtout, ils lui allaient parfaitement au teint.

Ho, mais dis donc, la petite princesse à son papounet a décidé de nous faire sortir de son trou à rat ?
- Pire, on dirait un trou de sousourie !”

Et la journée ne faisait que commencer.

“ Alors Woede Fille de Shells, que comptes-tu faire à présent, partir sur les traces de ton père ?
- Son petit papounet chérie hahaha !
- Nous avons trouvé des informations sur son passé, nous partons pour le continent et rejoindrons incognito une organisation qui…
- La Main du Valet Noir est une organisation qui valait son pesant d’or et d’informations, mais c’était au temps de ta mère, qui te dit qu’elle pourra t’aider aujourd’hui ?”

Les Shushus, ces démons enfermés dans divers objets magiques afin de les contenir dans le monde des douze, donné à leurs porteurs des pouvoirs inédits, dont le pouvoir d’entrer en contact mental avec son possesseur, dommage que les shushivans ne servait à rien d’autre qu’à de l'esthétisme :

“ Notre seule piste convenable est celle donnée par Succo, grogna t-elle
- Ha oui, haaaa, le zobal menteur est amateur de bonnes informations.
- Plus teigneux qu’un Shushu !
- Plus vicieux qu’une dragodinde en rut...
- Plus dangereux qu’un dragon en état d’ivresse !”


Les deux créatures poussèrent des jappements de joie. Le but était clairement de faire la différence entre des blagues démoniaques et des vérités sourdes venant de leur dimension, Woede pouvait faire confiance à Succo, après plus de trois générations de déchéance cela fait longtemps qu’il aurait pris la fuite, ou pire :

“ Et peut-on savoir comment tu comptes te présenter ?
- Comme une simple maraudeuse rejoignant leurs rangs, mon équipe saura parfaitement ce débrouiller sans moi et je n’ai aucune envie de me mélanger au monde tant que les Dofus ne seront pas en ma possession…
- Ho les œufs de dragons, ils sentent bon la puissance magique
- Ils puent les portails de la Shukrute à des kamamètres !
- Assez ! Mes objectifs sont beaucoup plus simple que de vous laisser papillonner sur le monde comme des moskitos... Je réclame vengeance, et j'obtiendrai ce que je souhaite, peux importe le prix à payer.”

Le silence fut assez long pour que l’ouginak comprenne l’erreur qu’elle venait de commettre, ses sentiments avait parlé et le lien entre elle et les Shushus venait subitement de s’élargir, suffisamment pour que la journée soit insupportable.

“ Tu n’es pas ta mère Woede…
- Tu ne seras jamais aussi forte qu’elle
- Tu n’auras jamais le génie qu’elle possédait
- Ni l’énergie qu’elle donnait dans les combats
- Tu n’auras jamais la parfaite chevelure qu’elle arborait
- Ni les muscles saillants qu’elle portait
- En fait, tu ne possède qu’une seul chose qu’elle n’as pas réussi à éviter hahaha
- Ouais, toi, tu n’as pas l’envie d’être une putain !


Les rires résonnaient à travers le désert. Le cœur de pierre briser de Woede frémi de peine et de douleur, mais aussi de rage, d’une rage qui avait fait d’elle celle qu’elle est aujourd’hui et surtout, celle qui ferait d’elle la plus grande, bien plus grande que les dieux eux-mêmes.

Alors les griffes grandirent.
Les longues oreilles se hérissèrent de poils.
Les canines devinrent plus tranchantes.

Les shushus ne supportant pas la transformation se détachèrent de leur maîtresse et tombèrent dans le sable chaud, leurs unique oeils plissés de rires devint tout à coup beaucoup plus apeurés. Des pattes énormes apparurent d’un violent coup de sable et une tête fit apparaître deux yeux luisants de colère et de bestialité :

“ Shushivans, je suis Woede la SansNom, Fille de Shells Pire-Natte la Souillé, Enfant légitime de Gardrixe, Shushus parmi les plus grands de sa race. Ose encore te moquer de moi, de mes ancêtres ou de mes poils et je jure que jamais tu ne retrouveras ton corps en entier, ici même ou dans la shukrute”

Bien que les Shushivans savaient pertinemment que les ouginaks avaient ce pouvoir de devenir plus violent qu’ils ne le paraissaient, leurs bouches fut subitement prises d’une envie de la fermer.
Quant à Woede, elle savait qu’il faudrait ranger au placard sa haine et ses conditions de petite princesse pour rejoindre l’organisation, il le fallait à tout prix, si elle voulait retrouver la trace de son père.
avatar
Woede
3♠
3♠

Messages : 12
Date d'inscription : 29/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Kalirr le 30.08.17 12:25

Eh bien, deux candidatures pour le prix d'une ! Une réduction qui fait plaisir au membre du Trèfle que je suis. Je serai heureux de lire la suite (eh oui, plus ! toujours plus !!) dans la section Récits et Quêtes Mineures du forum, parce que je suis bien évidemment Pour que tu nous rejoignes !

A très bientôt IG ou sur ce forum !


avatar
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 367
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Arlène Kwinzel le 30.08.17 13:22

Shushivans, je suis Woede la SansNom, Fille de Shells Pire-Natte la Souillé, Enfant légitime de Gardrixe, Shushus parmi les plus grands de sa race.
Son père est un Shushu ?
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 790
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Woede le 30.08.17 14:05

C'est effectivement sa, mais c'est bien plus compliqué qu'il n'y parait.
Je me suis souvent permis d'utiliser le principe de renaissance des âmes de wakfu pour combler les mélange entre "classe" un peux comme Eva et pinpin dans la série Wakfu.

A proprement parlé Woede n'est pas une espèce d'hybride tout terrain booster aux hormones, je préfère dire qu'elle est le fruit d'un amour interdit entre deux choses et qui à choisie la voie de l'ouginak.

Mais pour vraiment comprendre le tout il faut l'histoire de sa mère et sa... Il faut être patient :p
avatar
Woede
3♠
3♠

Messages : 12
Date d'inscription : 29/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Emyn Muil le 30.08.17 18:57

Hé bien, on sent la motivation dans cette double candidature, et une envie de présenter un BG qui m'a l'air riche, intéressant et longuement réfléchi ! Sur ce point, je n'ai rien à redire. Par contre, c'est dommage pour les fautes, qui ne sont pas si nombreuses mais surtout assez embêtantes (parfois on ne comprend juste pas le sens de la phrase avant d'avoir terminé de la lire et de l'avoir relue). Pourtant, le style en lui même n'est pas mauvais.

Je te conseillerais de réviser un peu la conjugaison, c'est surtout là que le bât blesse (et que ça pose le plus de problèmes à la lecture) ! Tu confonds souvent les temps. Si ça peut t'aider, voici deux petites méthodes qui aident à lever le doute dans certains cas :

1) Lorsque, au présent, tu ne sais pas si tu dois terminer un verbe en -er ou en -é, remplace le verbe en question par le verbe "prendre" (ou n'importe quel autre verbe du deuxième ou troisième groupe) : si tu tombes sur "prendre", il faut mettre -er ; si tu tombes sur autre chose, c'est -é.

2) Souvent, on confond le futur et le conditionnel : le souci, c'est qu'on a tendance à se tromper dans la terminaison à la première personne du singulier, en mettant un -ais (conditionnel) quand il faudrait un -ai (futur). La solution, c'est de mettre le même verbe à la seconde ou la troisième personne du pluriel (nous et vous) : s'il y a un i (-iez ; -ions), alors c'est du conditionnel et il faut mettre -ais. Sinon, c'est du futur et c'est simplement -ai. Pour m'en rappeler, je garde en tête l'idée qu'au conditionnel il y a une lettre de plus (le i ou le s), si ça peut aider... (mes méthodes mnémotechniques sont bizarroïdes apparemment xD).

D'autres fois, tu confonds carrément présent et imparfait !! C'est assez embêtant puisque certaines phrases deviennent incompréhensibles. Pour ça, je ne peux pas t'aider à part t'inviter à te demander si le verbe est au présent ou au passé, ou à relire les conditions d'emploi de chaque temps... ^^' En soi, les fautes d'orthographe ne sont généralement pas très graves. Mais les fautes de conjugaisons peuvent l'être beaucoup plus... C'est dommage, car si tu arrivais à t'améliorer sur ce point, je ne doute pas que tu puisses produire des récits agréables et intéressants à lire. Et je passe tous les avantages sociologiques d'avoir une bonne écriture — pour faire simple, depuis la nuit des temps le bien parler est un outil de pouvoir —... qui puis est à l'heure où on communique énormément à l'écrit, bien plus qu'il y a encore dix ou quinze ans...

Bref, en dehors de ça, je suis POUR ton entrée au sein de la Main du Valet Noir !
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 905
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Woede le 30.08.17 19:18

Je me demande même si des cours ne seraient pas le meilleur moyen de rattraper le temps perdu à dormir pendant les cours de français!

Merci pour les mémos, je ne connaissais pas le deuxième, le premier est tout bonnement passer à la trappe, ça fait tellement longtemps que je n'ai pas écris correctement, je finis moi même par me poser des questions!

Merci pour les remarques j'attend d'autres retours avec impatience !
avatar
Woede
3♠
3♠

Messages : 12
Date d'inscription : 29/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Scriabine le 01.09.17 21:07

Woede a écrit:Merci pour les mémos, je ne connaissais pas le deuxième, le premier est tout bonnement passer à la trappe, ça fait tellement longtemps que je n'ai pas écris correctement, je finis moi même par me poser des questions!

Oui, on constate bien qu'il est passé à la trappe !

Bonsoir, et bienvenue sur le forum,

Je ne vais pas répéter ce qui a déjà été dit, on sent que tu as une envie, peut-être une passion pour le RP ou l'écriture en général, mais tu es borné par les subtilités grammaticales de la langue française. Tu peux maudire le boulanger d'à côté, ou bien tu peux en profiter pour trouver une solution durable à tes lacunes. Cela ne peut passer que par de l'autodiscipline, et c'est notre rôle de te faire comprendre que ce n'est pas respectueux de faire un nombre irraisonnable de fautes dans un écrit destiné à la lecture. À notre lecture.

C'est dommage car tu as un style qui est probablement plaisant à lire, mais je préfère te dire que je n'ai pas lu l'intégralité de ta candidature avec beaucoup d'enthousiasme.

Ainsi je ne suis clairement pas rentré dans le récit, et il y a bon nombre de choses que je n'ai pas pris le temps de comprendre dans le cheminement de ton histoire.

Le lien avec la Main du Valet Noir semble être correct. Et il est certain que tu ne peux pas utiliser la famille Ortega, nous avons des projets la concernant et on ne peut pas se risquer de voir des limites se dresser dans son usage. Nous avons conscience qu'il n'est pas forcément simple de trouver un bon lien unissant un personnage extérieur avec la Main du Valet Noir.

Cela étant je pense que tu as certainement la possibilité d'évoluer positivement sur tes lacunes en nous rejoignant, et je suis donc favorable à ton intégration.


avatar
Scriabine
D♥
D♥

Messages : 489
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Woede le 01.09.17 21:44

Bonsoir et merci !

Je pense que c'est justement une bonne raison de rejoindre la guilde, voir juste le forum. Ces lacunes, je les ai toujours eues de mon souvenir sans jamais vouloir travailler dessus un minimum et si la critique, même constructive, fait comme une pique à mon ego, il est grand temps de l'admettre et de travailler !

N'hésitez donc pas à sortir le fouet, la cravache ou tout autres objets permettant de satisfaire vos instincts sadomasochistes de notre langue, je sens que je vais finir par y prendre goût !

Amicalement.

avatar
Woede
3♠
3♠

Messages : 12
Date d'inscription : 29/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Arlène Kwinzel le 02.09.17 11:41

Allez, ramène ta fraise !
avatar
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 790
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Le Valet Noir le 03.09.17 2:22


avatar
Le Valet Noir

Messages : 116
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la ligné des Pires-Nattes, Woede la SansNom

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum