Candidature de Do-Natello

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Candidature de Do-Natello

Message par Do-Natello le Ven 28 Juil 2017 - 17:44

Partie RP I : La lettre


BonJ our,

Euh Je su  iS Do et j'a  i Bez beso  in d'arGent. Mon ami Xé  Lor m'a dI  it que je de  vais poser un e lettr e ici. Il m'a d it qu mOn pro  fil   po urait vou s pla  ire. Alor s si la pay e est b onne je veux bi en bose r un peu pour vou s. J   ai plu s un kama… E Et fo fAu t qu  e j e ren tre a brak mar… I ci y  a  pa s   Ass e de pEtit b   aNdit s po ur ga  gner   ma   cr oût  e. Enf in…

J'  e se rai s a la tave rne de mon c opa in Xé lor surem ent. Le Mar Lépre ux Chau ve. Alo r  vo Us Sa  vez ou m e  trO uver.

En es peRant que l'  on pUi sse s'  ent  re aid er




Do-N  ateLl o Le Pand awA


La lettre est écrite de façon assez bizarre. Si les lettres son élégantes, l'espace entre elles ainsi que leurs tailles sont assez aléatoire.







Partie RP II : La vie d'un Pandawa (Pas noté sur la lettre, mais sinon c'était un peu léger !)


Chapitre I : Pandala, cet idile.


« Paaaaaaaaaaaaaaaaapaaa ! »
« Poooopaaa !!! »
Alors que le jeune Pandawa décuvait paisiblement, deux voix stridentes vinrent lui agresser ses délicates oreilles.
Paf « Aie !!! »
L'anneau de préspique que c'était fabriqué son aînée venait d'atterrir dans son œil, à peine ouvert.
« Ré.. ? Mi.. ? Je vous ai déjà dit de pas déranger Papa pendant son travail ! »

En effet, le jeune Do était en plein service. Malgré les apparences, il avait atteint le plus haut grade dans la garde du village. Ce qui n'était pas difficile… Car suite à la mort de l'ancien chef de la milice, il était l'un des seul en age de se battre et à avoir suivi les enseignements du Dojo le plus proche.
Il était donc naturellement devenu « Général » de la petite troupe du village. Autant dire, qu'il n'avait pas énormément de travail…
La vie était paisible à Pandala. Même si le bruit courrait que des tentions commençaient à naître entre différents villages voisins.

« Maman dit qu'il y à un problème à la brasserie… Elle à besoin de toi ! »

Do prit quelques instants pour prendre conscience d’où il se trouvait.
La salle des gardes, parfait. Il n'avait pas quitté son poste.
Il se redressa en prenant garde de ne pas réveiller son collègue sur le quel il avait passé l'après midi.
Il s'enfila une bonne gorgée de son lait de bambou maison. Rien de mieux pour purger le corps d'un Pandawa. Et lustrer les parquets.
A ce qu'on disait au village, il n'y avait pas meilleur dans Padawa… Mais Do savait que l'on disait surtout ça pour le flatter et lui faire payer sa tournée. En même temps, qui a t-il de mieux pour décuver rapidement qu'un bonne purge au Lait de Bambou ?
Il quitta le bâtiment accompagné de ses deux gardes du corps, sous le regard amusé de deux vieux gardes Pandawa qui avaient aussi été réveillés par les petites furies.
Ce qu'il trouva chez lui, c'était une fête. Son anniversaire à vrai dire.
Une fête dont tout le village ce souviendra longtemps. Sa femme lui offrit un éventail, pour pouvoir brasser en toutes circonstances, dont on dit qu'il ne s'est plus séparé depuis.


Chapitre II : La nuit rouge.


Do poussa un léger soupire. Qui avait il de plus agréable que les soins de la déesse Eniripsa ?
Après tout, il méritait bien ça. Lui et ses hommes avaient bravement défendu le village des quelques bandits qui en voulaient à son lait de bambou. Mais c'était sans compter sur son habilitée au bâton.

« Alleeer ! C'aptaine. Venez, ça va bientôt commencer ! En plus le Tavernier à dit 'Une boisson gratuite pour nos braves gardes !' C'est le moment de commander un tonneau ! »
« Ahah, très drôle. J'ai encore un peu mal au dos alors.. »
« Rien que Pandawa ne saurait guérir C'aptaine. » Dit le soldat avant de quitter la maison du l'Eniripsa. Celle ci était assez éloignée du village, et il ne voulait pas louper la fête.
« Puis c'est Général d'abord... »
A ces mots Do ferma les yeux, et laissa l'Eniripsa prendre soin de lui.


Le jeune « Général » s'était endormi dans les bras du la soigneuse. Mais il fut réveillé par un bruit sourd. Quelque chose de lourd venait de tomber. La première chose qu'il vit était la jeune femme aillée, qui volait jusqu'à la fenêtre.
Celle ci resta figé devant sans oser bouger.
« Un soucis ? J'ai dormi longtemps ? »
« Du… Du feu… Au village.. »
« Quoi ?! Ces idiots ont allumé un feu ? » Soupira le Pandawa.
« On peut pas les laisser dix minutes. »
Do attrapa son bâton, et se dirigea vers le village. Le soleil était déjà très bas dans le ciel, et la fête devait battre son plein. Mais allumer un feu ? Quel idée.
Mais plus il approchait du village, plus il perdait son sourire.
Une forte odeur de brûlé lui attaquait les narines. Et un silence de plomb l'entourait toujours.
Une fête sans bruit… Il a un soucis pensa t-il.
Et soucis il y avait.
Après avoir gravit le petit sentier qui menait à l'entrée du village, il vit ce qu'il aurait jamais voulu voir.
Face à lui, l'auberge. Ou du moins, ce qu'il en restait… Le feu avait tout emporté. Et le bruit de tout à l'heure était sans doute le toit qui s'était effondré.
Il laissa promener son regard sur ce macabre spectacle. Ici et la gisaient des corps sans vie. Il en reconnu certain, en devinait d'autre. Mais celui qui lui fit manquer de briser sa chope se trouvait juste devant lui.
Un bandit. Un de ces bandits qu'il avait combattu plus tôt.
Mais pas le temps d'y penser. Le visage de ses filles venait de lui apparaître. Ou étaient elles ?
Connaissant sa femme, elles devaient être dans la taverne… Dans la taverne ?!
Par Pandawa. Il fouilla du regard les braises encore fumantes.
Et ce fut à ce moment que ça choppe fut définitivement brisée.
Une petite patte dépassait. Une mignonne patoune, pointait vers le ciel, un anneau de préspique des plus moche trônait sur son index.

C'en était trop. Le jeune homme tomba à genoux, dans les cendres de son auberge adorée. Il n'entendit même pas le pandawa qui venait de sortir en courant d'une maison en feu, les bras remplis d'argenterie.
Rien n'avait d'importance. Il ne lui restait rien. Des larmes mouillaient ses joues. Puis, d'un seul coup, il commença à vider son estomac sur le cadavre du bandit.
Quel douce sensation. Pendants ces quelques minutes ou il ne pouvait réprimer ses convulsions gastriques, il réussi à oublier ce qui venait d'arriver. Peut-être était ce encore trop frais ? En tout cas, ce sont les derniers instants de sa vie ou il ne fut pas ravagé par les remords.

Mais comme même les bonne choses on une fin, son ventre fini par se calmer. Vidé jusqu'à la dernière goutte de bile.
Et ce fut le dure retour à la réalité. Il ne lui restait ri…
Un bruit attira son attention. Une poutre venait de céder. Dévoilant une forme humaine dans les décombres.
« Chérie ? C'est toi ? » Le jeune homme s’élança empli d'espoir.
Mais au bout de sa course se trouvait son salut. Même si il n'était pas celui qu'il attendait.
Deux tonneaux. Empilé l'un sur l'autre tonnaient au milieu des cendres.
Il se souvenait de ces deux la…
Vu qu'il contenaient son lait de bambou. Le Tavernier les lui avait commendé il y a peu.
Do en avait même profité pour apprendre à ses fille les ficelles du métier…
Ce souvenir lui arracha un sourire triste. Puis ce fut l'illumination.
« Pandawa ? C'est vous ma déesse ? » Le pauvre veuf posa une main sur un des tonneau.
« Vous ne m'avez pas abandonné n'est ce pas… Vous êtes toujours la… » Des larmes coulaient sur ses joues pendant qu'il parlait au lait de bambou.
« J'ai… J'ai été aveugle… Je n'ai pas vu votre appel… J'ai préféré resté au près d'une Eniripsa… Plutôt que de vous rendre honneur… Et voila ou ça m'a mené… »
Do posa son front sur le bois, étrangement froid.
« Pardon Déesse… Pardon… Je vous en supplie… Veillez sur ma famille… Ou qu'elle soit… Et veillez sur moi... »
Car voila ce qui lui restait. Le pauvre Pandawa n'avait peut être plus rien sur cette terre, mais il lui restait sa déesse. Et son amour pour elle.
Oui. Voilà. Tout ce qu'il voulait, c'était sentir la douce chaleur enivrante de Pandawa. Tout cet amour que seul elle pouvait lui donner maintenant.

Voilà ce que pouvait faire le pauvre Do Natello pour donner un dernier sens à son existence.
Et peut-être trouver le pardon. Que lui seul pourrai en faite se donner.
Ainsi, il fit des bouteilles de ces deux tonneau, et enfonça ce qu'il pouvait dans un sac. Cela reste le seul alcool qu'il n'était pas pressé de boire. Finissant les tonneau de cidre, et d'eau de vie qui ont survécu à l'incendie, il récupéra les quelques Kamas qu'il avait caché chez lui. Puis il pris la route. Pour fuir. Fuir ses erreurs, fuir sa terre, fuir sa tristesse.

Ainsi mourut en 640 à l'age de 22 ans Do-Natello le Général, et naqui Do-Natello de Pandawa.
Qui sait ou ses pas l'ont mené… Et ou ils le mèneront.



HRP :

Alors ! Je pensais pas candidater si tôt à vrai dire… M'enfin, le petit RP d'hier à fait que Do à reçu l'adresse. Et les poches vide et l'esprit enivré font qu'il à noté ces quelques mots à l'adresse d'une des plus grandes organisation criminel, sans même le savoir…

BREF, HRP on à dit.

Déjà, j'espère avoir posé ça au bon endroit !!

Alors ! Qui, quoi, comment, pourquoi, hein ?

Du coups, moi c'est Jean-Camille (Ouaip!) jeune homme de son état, ancien joueur de Sumens, je précise vue qu'il parrait que c'est la mode.
A vrai dire, au fils d'un discutions avec un ancien rôliste de Dofus, j'lui ai dit que ça me manquait. Et lui, malin, m'a dirigé vers vous. En disant « Lol, RgrD Paré c bi1 »
Du coup… Me voila !
Pour le mot sur moi IG… Bah je suis un lvl 80 a vie. Voilà… J'ai jamais fais mieux… Vue que j'préfère rp…
Je sais pas quoi ajouter… J'ai hâte de jouer avec vous. Que ce soit dans le cadre de la main, ou en tant qu’électron libre !
Et qu'on vive plein d'aventures, youpi, tralala, toussa toussa.

En espérant que la lecture n'ai pas été (trop) désagréable. Et ça fait 19 ans que je dis ça mais… Faut vraiment que j'améliore mon orthographe…:c


Dernière édition par Do-Natello le Sam 29 Juil 2017 - 17:58, édité 1 fois
avatar
Do-Natello

Messages : 1
Date d'inscription : 28/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature de Do-Natello

Message par Emyn Muil le Ven 28 Juil 2017 - 18:53

Salut, et bienvenue sur le forum !

Ce petit RP hier soir au Lépreux fut très sympathique, et le BG de ton personnage (un Pandawa à moitié aveugle en quête de purification) est intéressant !

Je suis donc entièrement favorable à ton entrée dans la Main !


« ... Comme on laisse s'envoler les cendres du défunt en sachant qu'elles nourriront un jour la terre, les arbres ou quelque autre être vivant. »
Bruno Tertrais
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 684
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature de Do-Natello

Message par Kalirr le Ven 28 Juil 2017 - 19:45

Bonjour, bonjour !

Je suis ravi de voir une nouvelle candidature et de l'avoir appréciée ! 

Alors que dire... La partie II est assez sympathique mais je dois avouer que c'est la lettre qui m'a tapé dans l’œil. Elle offre, à mon sens, une meilleure vision de ton personnage que tout le récit qui suit. La forme est osée, mais j'aime beaucoup ! Le lien avec la Main est cristallin dans la mesure où c'est elle qui vient vers toi.

Do-Natello a écrit:Bah je suis un lvl 80 a vie. Voilà… J'ai jamais fais mieux… Vue que j'préfère rp…

Tu ne seras pas dépaysé chez nous, beaucoup de membre – à vue de nez, au moins cinq – n'ont pas prit un niveau depuis plusieurs mois/années.

Je ne crois pas avoir grand chose à ajouter, mis à part que je suis naturellement pour ta venue parmi nous !

A très bientôt IG ou sur ce forum !


avatar
Kalirr
10♣
10♣

Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature de Do-Natello

Message par Scriabine le Dim 30 Juil 2017 - 9:43

Bonjour, et bienvenue sur le forum !

La candidature est agréable à lire, de manière générale tu as un style d'écriture léger et souriant. Nous regretterons de nombreuses fautes d'orthographe et d'inattention, ce qui m'amène à penser que tu n'as pas relu ta candidature. C'est dommage, surtout quand on sait qu'on a des problèmes avec l'orthographe.

L'histoire de ton personnage est intéressante, un brin originale je dirais même, ce qui est très plaisant à voir.

Le lien avec la Main semble déjà avoir été concrétisé en jeu, donc c'est parfait !

Je suis pour que tu nous rejoignes.


avatar
Scriabine
D♥
D♥

Messages : 364
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature de Do-Natello

Message par Le Valet Noir le Lun 31 Juil 2017 - 22:18


avatar
Le Valet Noir

Messages : 92
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum