[Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Mer 28 Juin - 1:50



Les documents rapportés par Aphrodiane avaient permis aux Têtes de la Main du Valet Noir de remonter la piste de l'absinthe que feu Lanil souhaitait commercer en Amakna. Elle était originaire du temple Fontaine, un petit ermitage xélor perdu au pied des montagnes des Koalaks, dans les terres Désacrées, construit sur un pic rocheux au milieu des pins violâtres. Là, les spirituels solitaires s'occupaient, entre autres choses, à distiller leur luxueux spiritueux. Emyn Muil se rendit sur place. Il discuta longuement avec le maître des reclus, le ponte Arlier. Il apprit que le commerce de l'absinthe Fontaine était la presque seule source de revenus de la communauté volontairement installée en des lieux particulièrement hostiles. Elle était essentiellement vendue au village des éleveurs, mais Lanil (que les Xélors connaissaient bien puisqu'il arpentait souvent la région avec sa meute) avait proposé, pour un meilleur prix, d'acheter leur production pour la revendre en Amakna.

Or, la mort du chef Ouginak rendait l'avenir de ce commerce incertain. Emyn Muil proposait bien de récupérer lui-même le marché, mais un problème se posait : comment faire parvenir l'absinthe jusqu'en Amakna ? Ni l'ermitage ni la Main n'en avait les moyens, à cause notamment des goules qui rendaient le voyage dangereux. Emyn aurait préféré faire sans, mais il semblerait que passer par les Ouginaks était la meilleure solution possible. D'ailleurs, Arlier était inquiet à leur sujet : la mort de Lanil avait laissé la place à ses deux fils, Atil et Bledil, en tant qu'héritiers de leur tribu. Or, l'un d'eux, Bledil, appuyé par les anciens de la meute, était opposé au projet de commerce initié par son père. Les raisons en étaient bien simples : de telles pratiques rompaient avec la tradition, et l'activité marchande était considérée vile par les Ouginaks. Sur ce point, les deux frères étaient incapables de se mettre d'accord, et la situation restait bloquée.

Mais il était fréquent que, chez les Ouginaks, les querelles entre héritiers finissaient dans le sang, laissant le gouvernement au plus fort. C'est pourquoi les Têtes décidèrent finalement d'envoyer Aphrodiane à leur rencontre. L'objectif : faire en sorte d'éliminer Bledil et son parti. Pour le reste, la Main s'arrangerait pour récupérer le commerce de l'absinthe en Amakna. Le pari était risqué, mais il avait plusieurs avantages : on écartait tout risque de voir l'absinthe Fontaine se répandre en concurrence avec le Vinaigre des Quatre Voleurs, et on augmentait la part du marché contrôlée par la Main dans ce secteur.

Aussi, la Crâ avait pu suivre discrètement les déplacements de la meute. Il ne lui laissait plus que de choisir le moment et la façon propice d'entrer en contact avec eux.
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par azaméra le Dim 2 Juil - 13:49

Aphrodiane garda ses distances d'environ 700 mètres pour les observer. Elle voulait identifier les potentiels alliés et ennemie qu'elle aurait à gérer. Elle se cacha derrière plusieurs rochers et quelque arbre bien a l'ombre, s’allongea et sortie sa longue-vue.

« Alors, qui est ce « frère » qui veut vendre cet alcool et qui est l'autre qui ne veut pas en vendre ? »

Elle resta un bon moment pour bien observer et mémoriser tout ce qu'elle voit.
avatar
azaméra
7♠
7♠

Messages : 19
Date d'inscription : 09/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Dim 2 Juil - 17:02

Discrètement vautrée sur la caillasse sèche et la végétation rêche qui constituaient les sous-bois lugubres des Terres Désacrées, Aphrodiane put observer l'installation du campement des Ouginaks.

La vitesse d'exécution était remarquable. Une heure après que les chefs de la meute aient décidé où s'installer, tout était en place. Les tentes de feutre étaient montées, une à une, en un rien de temps, tandis que le troupeau de bouftou qui suivait la meute (à moins que ce ne soit la meute qui ne suive les bouftous ?) était abandonné à sa paisible activité nourricière — juste  récompense d'un long voyage, et sur laquelle reposait toute l'activité nomade. Dans le même temps, l'on pouvait apercevoir des silhouettes se rendre avec de grands sceaux jusqu'à la modeste source d'eau qu'hommes et bêtes partageaient, puis revenir vers leurs congénères qui avaient allumé plusieurs foyers où serait préparé le repas du soir, à base de viande de bouftou et de dragodinde, de lait de boufette et de dragodinde, et de quelques racines et autres fruits de la cueillette. Quiconque connaissait les rudiments de la vie Ouginak le savait : la meute resterait ici quelques jours, le temps que l'herbe rare fut mangée jusqu'à la racine, puis s'en irait jusqu'à un autre lieu de pâture. Voici qui laissait le temps nécessaire à la Crâ d'agir.

Le campement était somme toute modeste : tout juste une dizaine de tentes, dans chacune d'elles vivait chaque famille de la meute. Elles étaient réparties en cercle, lequel était lui-même entouré des chariots sur lesquels le matériel avait été transporté. Quatre sentinelles avaient été désignées pour monter la garde à chaque point cardinal du campement, guettant d'éventuels mouvements des goules qui hantaient les lieux. Au centre du cercle : les feux, et une tente plus grande que les autres qui ne laissait aucun doute sur la nature des propriétaires. Aphrodiane avait bien pris soin de les observer : pour autant qu'elle en sache, sept personnes vivaient dedans, dont deux enfants. (la distance rendait impossible aucune autre observation) En dehors de ça, le campement ne semblait marquer aucune division entre ses membres, dans son organisation.

La nuit commençait finalement à tomber. Quelques Ouginaks étaient sortis une dernière fois du camp pour rassembler les bouftous et les mettre en sécurité à l'intérieur du cercle des chariots pour la nuit. Aphrodiane fit une énième fois le point de son équipement avant de décider de quoi que ce soit : en plus de son matériel propre, l'alchimiste de la Main du Valet Noir lui avait donné quelques précieux objets : une potion fumigène, une grande fiole de poison à verser dans un liquide (à hauteur de deux gouttes de poison par litre de boisson) ou à tremper une lame ou une flèche, ainsi qu'une panoplie de somnifères, les uns faisant effet immédiatement mais pour peu de temps, les autres plus longuement mais pour plus longtemps ; les uns en liquide à faire respirer à la victime, d'autres en poudre à verser dans de l'eau. En outre, la Crâ ne disposait pas de très grandes réserves de nourriture et, surtout, d'eau : si elle voulait s'assurer le chemin du retour (qui comprenait une hâte au temple Fontaine), il lui restait encore deux repas.

Pendant qu'Aphrodiane déblatérait avec elle-même, le camp des Ouginaks s'agitait : le soleil commençant à toucher l'horizon, tous les membres de la meute, à l'exception des sentinelles, se rassemblaient autour du foyer principal. Les plats et les boissons étaient distribués entre tous, et la meute s'assit ensemble pour ripailler. La Crâ estimait qu'il y avait entre quarante et cinquante personnes, enfants compris, dans le camp.

Que faire, désormais ? Se rendre dès à présent auprès de la meute ? Essayer de s'approcher pour continuer de les observer ? Se coucher et attendre le lendemain ?
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par azaméra le Jeu 17 Aoû - 12:07

«Bon, pas grave, je vais en apprendre plus par un autre moyen.»

Aphrodiane regarda dans son havre sac pour cacher son eau dedans. Puis elle prise une gourde simple et la cassa légèrement, mais suffisamment pour que l'eau, s'il y en avait, s'enfuirait ce qui rendrait la gourde vide. Elle mit un peu d'eau dedans pour dire d'humidifier l'intérieur dudit récipient. Après ça elle remonta sur sa fidèle Dragodinde et partit en direction du campement Ouginak avec une mine plus ou moins assoiffer et d'avoir eu une frayeur avec une goule, d'où l'état de la gourde.
avatar
azaméra
7♠
7♠

Messages : 19
Date d'inscription : 09/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Mer 23 Aoû - 11:50

Arrivée aux abords du camp, Aphrodiane fut interpellée par des sentinelles.

《 Hé bien ! Regardez ça : une inconsciente qui s'est perdue sans eau dans Sidimote on dirait ! 》railla l'un des Ouginaks, suscitant un rire sec et moqueur chez ses compagnons.

Venant du camp, une autre Ouginak s'approcha : 《 Laisse Kair ! Je m'en occupe. 》Puis à la Crâ : 《 Suis moi. Ne fais pas attention à ces idiots. 》

Le dénommé Kair grogna, visiblement agacé, mais ne protesta pas. L'Ouginak amena Aphrodiane dans sa tente et lui donna de l'eau, et la regardant se désaltérer : 《 Je suis Inhild. Que t'est-il arrivé ? 》
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par azaméra le Dim 27 Aoû - 20:20

Aphrodiane boit à grosse gorgé comme pour simuler une grosse soif.

«Je m'appelle Aphrodiane, merci de m'avoir secourue et de m'avoir donné de l'eau. Je me suis fait attaquer par quelques goules dont des très grande. J'ai réussi à m'enfuir, mais pas sans frayeur et casse matérielle...»

Elle regarde sa gourde casser.

«Je ne sais même plus combien de temps je fuis pour tout vous dire, pour moi ça m'a sembler une éterniser.»
avatar
azaméra
7♠
7♠

Messages : 19
Date d'inscription : 09/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Lun 28 Aoû - 23:32

« Je vois. Tu as eu de la chance de tomber sur nous : les lieux sont déserts. » répondit Inhild, sans guère afficher de réelle compassion. « Bien, le dîner va commencer. Chez nous, il est toujours pris avec toute la tribu assemblée. Tu devras donc venir, à condition que nos chefs, Attil et Bledil, acceptent de te donner l'hospitalité. Suis-moi. »

L'Ouginak emmena la Crâ jusqu'au centre du camp. Sur le chemin, les têtes curieuses se tournaient vers l'intrus, preuve que l'événement était peu habituel. Finalement, Inhild se positionna à côté de la plus grande tente du camp, et demanda à Aphrodiane d'attendre sans mot dire. Pendant ce temps, tous les Ouginaks s'approchaient petit à petit du foyer principal, si bien que toute la tribu était désormais assemblée, attendant que ses chefs ordonnent le début du repas. Ceux-ci sortirent finalement de leur tente, ainsi que les membres de leur famille. L'un d'eux dit à l'assemblée :

« Ouginaks, si tout est prêt, le dîner va pouvoir commencer, à moins qu'il n'y ait autre affaire à régler avant : il faut toujours avoir l'esprit tranquille pour bien manger !
— Attil, mon cousin, il faut que je t'avertisse, et à toi aussi mon cousin Bledil, qu'une étrangère vint à notre rencontre demander l'hospitalité car elle s'est trouvée en détresse et sans vivres, intervint Inhild qui poussa vers l'assemblée Aphrodiane.
— Soit, répondit Attil, je ne veux pas que notre hospitalité ait mauvaise réputation, et j'accepte volontiers de l'accorder à notre invitée, à la seule condition qu'elle nous raconte sa mésaventure ! A moins que mon frère Bledil ne s'y oppose ?
— Mon frère, je n'aime guère les va-et-vient de ces Douziens qui se trouvent en détresse stupidement dans nos landes. Mais si personne ne s'y oppose, j'accéderai à sa requête. »

Alors à cet instant, le dénommé Kair qui avait raillé Aphrodiane s'approcha et fit : « Je suis d'accord avec Bledil : nous n'avons pas à accueillir les misérables. J'estime que nous n'avons pas à nous déshonorer de la sorte, en côtoyant ceux qui n'ont pas de mérite, comme nous le faisons déjà trop. » Une clameur se fit entendre, Inhild grogna, appréciant visiblement peu l'individu, et il s'en fut peu pour qu'une dispute éclata. Mais Attil mit fin au bruit : « Ouginaks, il me semble qu'il n'est guère l'heure de nourrir telle querelle. Nous ne savons pas quel honneur nourrit notre invitée, et bien que leurs coutumes soient différentes des nôtres, je pense que les Douziens ont eu aussi leur propre forme de bravoure. En outre, nous ne connaissons guère son aventure et peut-être s'est-elle couverte de gloire avant de finalement s'estimer vaincue. Cela ne nous arrive-t-il pas parfois à nous-même ? Il suffit ! Par droit d'aînesse, je tranche : voilà ce qui me semble juste, cette disciple de Crâ passera la nuit avec nous et nous lui donnerons des provisions pour qu'elle puisse repartir demain à son voyage. Maintenant, mes frères, dînons ! Et lorsque le repas sera servi, notre invitée nous racontera son aventure. »

La déclaration fit grand effet et, bien que discrètement, chacun commenta avec inquiétude et surprise les propos du chef. Inhild expliqua à Aprodiane : « Normalement, les chefs doivent gouverner ensemble, en parfaite égalité. Nos coutumes laissent cela dit la possibilité à l'aîné d'imposer sa volonté, mais il est rare et dangereux que la chose soit faite. Dans le contexte qui est le nôtre, c'est presque une déclaration de guerre qui présage de mauvais augures... » Mais le service commença quand même sans incidents : tout le monde s'assit et les Ouginaks chargés de le faire ce soir distribuèrent d'abord nourriture (essentiellement du lait de boufette fermenté, du fromage de boufette, et du gigot de bouftou) puis boisson. A ce titre, une grande cuve était transportée de personne en personne et l'on donnait un grand verre de bière à chacun. La cuve approchait d'Aphrodiane ; elle allait ensuite devoir servir Inhild puis la famille des chefs et, enfin, ceux-ci : d'abord Bledil, et ensuite l'aîné, comme le voulait la tradition. Ceux-ci servis, ils pourraient trinquer en l'honneur des dieux et autoriser ainsi les membres de la tribu à commencer de manger. Inhild expliqua tout ceci à Aphrodiane, en précisant qu'elle devrait attendre quelques minutes, que chacun ait pu goûter la boisson, avant de se lever et d'entamer son récit.
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par azaméra le Sam 2 Sep - 13:23

Aphrodiane attendit quelques minutes comme le voulait Inhild. Puis, elle se leva, remercia les Ougniak et commença à raconter ses aventures, ses combats glorieux, etc. Bien sûr en évitant de raconter ses meurtres et qu'elle fessait partie d'organisation de la main et en profita pour un peu embellir son récit. Puis arrivent à la fin, elle raconta qu'elle avait reçu une invitation d'une ancienne "connaissance/ami" de la retrouver à Brakmar. Cette personne qui se nommer Taille-ada est une iop, elle voulait lui montrer quelque chose. C'est pendant ce voyage qu'elle fût attaquée par les goules et qu'elle se retrouva ici après avoir fait un "repli stratégique" pour se sortir de ce mauvais pas.

Son récit fini, elle fit une petite révérence et remercia tout le monde de l'avoir écouté, puis elle se remettra à côté d'Inhild et lui demanda.

« Pourquoi tu as dit que c'était une déclaration de guerre tout à l'heure ? Je ne comprends pas trop ce qui se passe, et j'aimerais que tu me parles un peu de ta tribu, je ne connais pas beaucoup d'ouginak à vrai dire. »
avatar
azaméra
7♠
7♠

Messages : 19
Date d'inscription : 09/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Sam 2 Sep - 15:39

Le silence se fit lorsqu'Aprodiane raconta son récit. Une fois fait, on loua son talent oratoire et il fut certain que l'invitée était  forte de grandes aventures, et de ce fait digne de partager le repas de la tribu. Elle aura pu remarquer toutefois que, assis à la droite de Bledil, un groupe d'Ouginaks restait silencieux, voire suspicieux et, en tout cas, moins enthousiaste que les autres. Ensuite, Inhild entreprit de répondre à ses questions :

« Notre tribu est divisée depuis la mort mystérieuse de notre ancien chef, Lanil, qui était parti en voyage en Amakna négocier un contrat commercial. Lanil voulait ouvrir la tribu au commerce avec les étrangers : il n'y a guère de marchands qui pourraient traverser la route dangereuse qui va de Brâkmar jusqu'en Amakna en passant par le sud et la péninsule des dragoeufs. Pouvoir le faire est un gain de temps évident qui ne tient qu'à être exploité selon Lanil. Or, nous autres Roscolans (tel est le nom de notre tribu), n'avons pas pour habitude de commercer, et il est vrai que nos ancêtres ont toujours méprisé le commerce. D'ailleurs, cela nous valut quelques querelles avec les Maciens qui commerçaient avec Pandala... »

Inhild désigna du chef Bledil et ses fidèles, assis à la droite de l'assemblée : « Or, le pouvoir échut, comme le veut notre tradition, aux fils de Lanil, Atil et Bledil. Atil voulait continuer l’œuvre de son père et trouver quelque commerce pour notre tribu. Mais Bledil, invoquant les ancêtres, s'y est opposé. Deux partis se sont donc formés autour des deux chefs de la tribu. Les tensions sont encore larvées et la question n'est pas tranchée, mais la division règne, et même encore ce soir, chacun est assis selon le chef qu'il soutient. »

Inhild regarda fixement Aprhodiane : « Tu ne l'as pas voulu, mais en te présentant à nous, tu as refait surgir la querelle. En obligeant la tribu à t'accueillir, Atil a montré sa conviction d'imposer ses idées à la tribu. Il n'y aura donc pas de décision à l'amiable, c'est cela qu'il a voulu dire ainsi. Or, les Roscolans sont trop fiers pour accepter l'autorité d'un jeune chef qui n'a pas encore fait ses preuves. Si Atil veut vraiment imposer son autorité, il devra en démontrer la légitimité... et ce se fera sans doute dans le sang, comme de coutume il est : il devra démontrer qu'il est plus fort que son frère. Il faudra donc s'attendre à de vives querelles dans les prochains jours. Tu ferais mieux de vite t'en aller si tu veux y échapper. »

La soirée avançant, les Ouginaks commençaient petit à petit à retourner dans leurs tentes. Il y avait encore un peu de monde et Inhild tenait compagnie à Aphrodiane, toute disposée à répondre à d'autres questions. L'heure de se coucher approche (Aphrodiane dormira dans la tente d'Inhild), la nuit sera-t-elle calme jusqu'au lendemain ?
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par azaméra le Sam 2 Sep - 16:42


Aphrodiane resta avec Inhild et commença à l'assommer de questions, tout en se dirigent vers la tente où elle a était mise la première fois en supposent que ça soit celle d'Inhild.

« Dis-moi la bière qu'on a bue, c'est la vôtre ? Je n'ai jamais goûté une bière comme celle-là, je l'adore. Est-il possible d'en boire encore un peu ce soir ? Comme ça, on pourra aussi discuter pour demain, non ? On pourra même partager la chope si tu veux. Alors s'il te plaît au moins juste un peu.»

* fait un grand sourire et les yeux doux à Inhild *
avatar
azaméra
7♠
7♠

Messages : 19
Date d'inscription : 09/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Sam 2 Sep - 17:14

Inhild se dit que la boisson avait dû bien monter à la tête d'Aphrodiane. Mais quel mal y avait-t-il à apprécier les bienfaits que les dieux, dans leur bienveillance, ont mis à disposition sur la terre aux hommes ? Les Roscolans n'étaient pas étrangers au plaisir du boire, ni à ses joyeux excès. L'Ouginak lui répondit donc ainsi :

« Nous la fabriquons nous-même, avec des céréales sauvages qui poussent en de rares prés dans les landes. S'il y en a encore dans les cuves qui ont été ouvertes pour la soirée, nous pouvons bien entendu en reprendre. Je ne suis pas fatiguée personnellement, allons voir ! »

Les cuves, dont les gardiens étaient assoupis, contenaient en effet encore un peu de boisson. Après la première distribution collective, les Ouginaks s'y servaient à leur guise, ce que firent Aphrodiane et Inhild, presque les seules encore debout à cette heure-là.
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par azaméra le Sam 2 Sep - 21:17

Comme les gardes roupillaient, Aphrodiane pris une deuxième chope au passage.

« Visiblement, on peut prendre une autre chope hihihih. »

Aphrodiane suit Inhild, regarde s'il n'y a personne qui la regarde et tout en marchant, prend une petite fiole de poison qui était sous sa robe et dans sa botte haute. Elle avait transvidé le poison de la grande fiole avant la rencontre dans 3 plus petits. Ensuite la cacha dans son gant de façon à pouvoir l'attraper sans être vue. Puis elle ouvrit la cuve pour regarder s'il y avait encore assez de bière.

« On va se régaler hihihi. »


Elle plaça les deux chopes pour les remplir et le fît. Puis ni vue ni connue, mais tout en gardant un œil sur les chopes, sa main où le poison était, resta sur l'ouverture de la cuve et transvida le poison dedans. Elle versa presque toute la fiole. Pour cacher le bruit, Aphrodiane parla à Inhild en même temps et écarta doucement les deux chopes pour que la bière coule légèrement entre les deux récipients, tout en se plaçant devant pour cacher ça.

Faisant croire qu'elle avait fini de les remplir, elle les remua doucement puis referma la cuve en cachant le flacon dans son gant et parti pour la tente d'Inhild. Les chopes étaient remplies à l'identique, elle donna celle qu'elle avait faite pour Inhild.
avatar
azaméra
7♠
7♠

Messages : 19
Date d'inscription : 09/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Sam 2 Sep - 23:57

Peu après qu'Inhild et Aphrodiane soient retournées dans leur tente, de grands cris se font entendre dans le camp. En effet, un Ouginak s'était retrouvé raide mort après avoir bu quelques gorgées de bière. Son ami, qui était tout comme lui du parti d'Atil, accuse le parti adverse d'avoir empoisonné le malheureux. Comme Kair, fort aviné, était là, il s'en prit à l'accusateur, lui faisant payer par l'épée ses propos. Et lors, une rixe éclata au centre du camp où tous ceux qui étaient encore debout s'y mêlèrent, puis ceux qui étaient réveillés par le bruit : la rumeur s'amplifiant, nous en étions à accuser le parti de Bledil de s'être insurgé contre celui d'Atil !

Celui-ci était arrivé sur les lieux. Il essaya d'abord de rétablir l'ordre, mais il obtint pour toute réponse les injures de ses opposants. N'estimant pas pouvoir subir tel affront, il enjoignit ses compagnons d'aller les massacrer avec lui. Mais ceux du camp de Bledil tenaient tête, si bien que l'issue du combat restait longtemps indécise.

Mais que faisait donc Bledil ? Etait-il encore dans sa tente ? Quand arriverait-il sur les lieux du combat ? Une chose était sûre : Inhild n'avait pas l'intention de laisser ses compagnons se battre sans elle. Elle conseilla donc Aphrodiane de rester cachée dans sa tente, et de se préparer à fuir si le camp de Bledil venait à gagner, puis, toute armée, se lança dans la bataille.
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par azaméra le Dim 3 Sep - 14:39

Aphrodiane hoche la tête de haut en bas à Inhild, puis elle attendit qu'elle soit partie pour planquer la fiole dans son havre sac, au point où même elle ne la retrouver jamais. Puis prit une bombe fumigène à la place. Ensuite, elle ouvrit la porte de la tente et se tenait prête à intervenir si ça devenait trop dangereux pour le côté d'Atil et d'Inhild. Aphrodiane sait qu'elle n'était pas la bienvenue pour une partie du groupe. Elle bande son arc au cas où le deuxième frère venait la chercher de force. Prête à l'accueillir comme il se doit, un accueille de crâ à qui il ne faut pas chercher des noises.
avatar
azaméra
7♠
7♠

Messages : 19
Date d'inscription : 09/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Dim 3 Sep - 21:30

Le combat faisait toujours rage, sans qu'aucun parti ne semble prendre la décision. Finalement, Bledil vint se joindre aux combattants. De là où elle était, Aphrodiane pouvait le voir arriver : il passait non loin de la tente, sans qu'il l'eut aperçue.
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par azaméra le Dim 3 Sep - 22:11

Elle resta dans l'ombre de la tente. Elle vérifia si personne ne regardé, et montra enfin son vrai visage. Aphrodiane fait un grand sourire sadique, le même quand elle tuait ses proies qui la faisaient tourner en bourrique pendant sa chasse. Elle pointa son arc sur le torse de Bledil et décocha très vite 3 flèches magiques.
avatar
azaméra
7♠
7♠

Messages : 19
Date d'inscription : 09/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête Initiatique — Aphrodiane] Un chef pour la tribu

Message par Emyn Muil le Dim 3 Sep - 22:36

L'Ouginak ne vit pas les tirs venir. Touché par les trois flèches, il tombe au sol, sans vie. La détonation des Flèches Magiques attira l'attention des combattants qui, très vite, s'écrient : « Bledil, il est mort ! » Le combat cesse, tout le monde se presse autour du cadavre, et, dans une grande confusion, les partisans de feu Bledil déposent les armes et ploient le genou face à leur désormais unique chef.

Aphrodiane put profiter du désordre pour s'enfuir sans être vue. Mais les soupçons pesaient tout de même sur la Crâ, qui avait si mystérieusement disparu.


***


Emyn Muil se rendit peu de temps après au temple Fontaine. Il reparla de sa proposition commerciale (discutée en fait avec l'enseigne du Trèfle) avec le Ponte Arlier : les Ouginaks étaient désormais tout disposés à assurer le transport de l'absinthe jusqu'au sud d'Amakna. Là, des contrebandiers à la solde de la Main du Valet Noir étaient chargés d'effectuer la liaison jusqu'à Astrub, où l'absinthe Fontaine pourrait désormais échoir dans les verres des clients du Lépreux Chauve.

Les Têtes ne manquèrent pas de féliciter Aphrodiane pour la réussite de sa mission, qui permit à la Main du Valet Noir de prendre le contrôle d'un nouveau commerce. La disciple de Crâ reçut ainsi, en guise de récompense, son VII de Pique.
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 674
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum