[Quête mineure] Suivez le guide !

Aller en bas

[Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 18.04.17 1:49

« […] c’est d’ailleurs pour cela que la fiole montre encore de nombreuses brèches. Mais le plus important […] » La guide avait beau sortir tout son discours, Kalirr l’écoutait à peine. De toute façon, il en était à sa douzième visite en moins de deux semaines et connaissait l’exposition par cœur. Son regard était plutôt posé vers l’unique issu du bâtiment, vers l’objet qu’il convoitait ou encore vers cette étrange alarme dont il n’arrivait pas à percer le mystère. Lorsque la visite fut terminée, il se dirigea vers la guide d’un pas assuré.

- Excusez-moi, madame. Organisez-vous des visites privées ?
- Bien sûr, monsieur. Pour une occasion particulière ?
- Eh bien… je suis au service d’un marquis. Mon maître souhaiterait que des notables de sa cour puissent avoir la joie de visiter l’exposition en toute liberté.
- J’en parlerai à mon employeur, mais ça me paraît possible.

Ils échangèrent encore quelques paroles, puis Kalirr partit, estimant avoir obtenu assez d’informations sur l’endroit.
Il rentra au Lépreux Chauve, qu’il avait quitté pendant quinze jours, et écrivit quelques courriers qu’il envoya à ses collaborateurs qu’il n’avait pas vu depuis longtemps. Il les invita à le rejoindre à la résidence de la Main à Astrub le samedi 22 aperirel à 20 heures 30.


Dernière édition par Kalirr le 20.04.17 20:33, édité 1 fois
Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Emyn Muil le 18.04.17 14:02

Emyn Muil reçut à bonne adresse la missive de Kalirr. « Ah ! Un peu d'animation ! » pensa-t-il. Il inscrivit à la hâte ses disponibilités sur le bout de papier qu'il renvoya par tofu messager à l'intéressé.
Emyn Muil
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 1003
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 20.04.17 20:35

Kalirr reçu très rapidement un lot de billets permettant l’accès à une visite privée au sein de la propriété du baron Enhpin. L’exposition se nommait « Objets rares et oubliés du sixième siècle » et c’est là que Kalirr souhaitait envoyer ses confrères. Il leur adressa à chacun un courrier afin de leur remettre leur ticket et leur donner rendez-vous ce samedi 22 aperirel à 20 heures 30 à la demeure de la Main en [-1 ; -16].
Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 24.04.17 1:39

Ils avaient répondu à l’appel. Face à Kalirr, à l’intérieur d’un des bâtiments astrubien de la Main, se trouvait quatre agents qui avaient pour point commun le Valet Noir. La dame ainsi que le roi de l’enseigne du Cœur avaient fait le déplacement. Ils étaient accompagnés de deux nouvelles recrues. Aurore, avait récemment rejoins l’enseigne du Carreau et Miliannah engagée depuis la veille. Kalirr exposait la situation comme un professeur donne un cours. Posé sur un petit tabouret, il déballait son discours afin d’expliquer le plus clairement possible la situation.

« Comme vous avez pu le constater, je vous ai invité pour une petite sortie au musée. Un baron et collectionneur d'objets rares a ouvert une exposition au public sur des objets du sixième siècle. Et parmi son tas de bibelot, il y en a un qui attire mon attention. Il s'agit d'une version originale des Contes perdus de la forêt d'Amakna. Il n'en reste plus que trois exemplaires, ce qui rend l'objet assez unique. J'ai fait et refait l'exposition durant deux semaines pour observer le terrain, voler l'objet n'est pas si compliqué finalement. Mais les gardes m'ont rapidement repéré et il me sera difficile de prendre ce livre. C'est là que vous intervenez. Je vous ai obtenu des billets pour une visite privée, à vous de faire le reste. Pendant ce temps je serai à l'extérieur au cas où ça tourne mal. Le plus important à savoir c'est que l'objet est protégé par une alarme d'origine Steamer ou magique, je ne sais pas trop. Et que le baron à peu confiance en son personnel, aussi les gardes ne sont pas autorisés à entrer dans l'exposition, mis à part deux d’entre eux : le capitaine et son fils. Le capitaine étant absent, son fils sera surement à l'intérieur. »

Ayant terminé son monologue et répondu à toutes les questions de son auditoire, les cinq complices prirent la route d’Amakna et du manoir du baron. Arrivé à l’entrée, Kalirr quitta le groupe qui pénétra dans la cour du domaine escorté par quelques gardes. Face à eux se trouvait le splendide manoir, tandis que sur leur gauche se trouvait des écuries. Ils furent conduits vers un petit bâtiment sur la droite. Les gardes les invitèrent à entrer tandis qu’eux-mêmes restaient à l’extérieur. Les quatre agents entrèrent donc dans cette salle d’exposition aux couleurs rouge et or.


Ils furent accueillis par une jeune femme qui se présenta sous le nom de Micheline et qui serait leur guide pour la visite qui ne tarda pas à commencer. C’est ainsi que six objets, disposés sur des petits socles en bois, furent présentés dans l’ordre suivant.
Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 24.04.17 1:43

















Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 25.04.17 22:12

Une fois toutes ses explications données, la guide Micheline remercia ses invités et fut navrée de devoir les abandonner, mais d’autres occupations importantes l’attendaient en d’autres lieux. Elle informa, cependant, les visiteurs que leur ticket leur permettait de rester encore quelques heures au sein de l’exposition.

Une fois la guide partit, les quatre collègues s’échangèrent de discrets regards et quelques mots à voix basse. Il fut ainsi convenu que les deux nouvelles recrues iraient distraire le garde – qui était toujours dans la pièce – pendant que les deux Têtes expérimentées déroberaient l’ouvrage. Ainsi, le garde fut détourné de la scène quand Scriabine approcha du livre et qu’Emyn lança un sortilège afin de ralentir le temps près d’une machine qui semblait être l’alarme. Cette dernière ne voulait visiblement pas se laisser faire et se mit à brailler une note aiguë et monotone. Le garde accouru, manipula quelques boutons, déchira quelques papiers qui sortaient de la machine et le silence revint. Cependant, notre fière garde semblait déterminé à rester près de l’appareil tout en conseillant aux visiteurs de ne pas trop s’approcher des objets car l’alarme était sensible.

Devant cette nouvelle complexité, de nouveaux entretiens se tinrent à voix basses. On peinait à trouver une solution quand des cris, venant de l’extérieur, se firent entendre dans le bâtiment. On pouvait clairement entendre d’autres gardes crier « Au feu ! » et de l’agitation se former dans la cour.

Face à cette panique, le garde sortit de l’exposition afin d’aider ses frères d’armes, oubliant tous ses autres devoirs. Les agents de la Main se retrouvèrent seul et comptaient bien mettre à profit cette opportunité. Scriabine se posta près de la porte, Emyn cherchait parmi les objets une solution au problème, tandis qu’Aurore et Miliannah s’approchaient du système d’alarme.
Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 02.05.17 21:17

La machine se mit finalement en marche au moment où Aurore appuya sur un des boutons. Puis le cadran supérieur de l’alarme s’ouvrit et dévoila cinq dessins avec, sous chacun d’entre eux, un bouton. Il y avait là un meulou, un chafer invisible, une souris grise, un prespic et le bouftou royal.


Un petit papier sortit de la machine révélant le message suivant : « Étape de désactivation 1/2 : Le premier se nourrit de verdure, le deuxième vous éventre, alors que le troisième vous mord, le quatrième imite le premier, et le cinquième a une grande renommée. »

Après un long temps de réflexion et de débat, les quatre complices optèrent pour une seule solution. Ils appuyèrent sur les boutons dans un ordre précis. D’abord le prespic, puis le meulou, ensuite la souris grise, le chafer invisible et finalement le bouftou royal.

Une nouvelle note sortie de la machine : « Étape 1/2 validée. Étape 2/2 en cours. ». La partie inférieure s’ouvrit et révéla six boutons sur lesquels étaient marquées les six premières lettres de l’alphabet. Aurore fit immédiatement le lien entre ces lettres et celles notées sur les socles qui supportaient les objets.




Puis un nouveau message arriva : « Étape 2/2 : Q1 - Relique d’antan, je représente aujourd’hui la connaissance perdue. »
Un court temps de réflexion puis nos aventuriers répondirent la lettre E. Un choix judicieux qui les mena à la deuxième question.

« Étape 2/2 : Q1 validée. Q2 - Je peux vous conserver pour l’éternité. »
Sans aucun doute, il s’agissait du coffre et donc de la lettre C. Une nouvelle victoire pour les voleurs.

« Étape 2/2 : Q2 validée. Q3 - Je rends à cette exposition ses lettres de noblesses. »
Le livre – lettre A – était la bonne réponse et ils la trouvèrent sans mal.

« Étape 2/2 : Q3 validée. Q4 - Je suis le seul objet qui ne devrait pas avoir sa place ici. »
Le débat fut plus long pour cette question qui les a conduits à répondre D, la culotte. Ce fut cette fois-ci une erreur. Heureusement pour eux, la machine pouvait tolérer un échec et les invita à tenter une nouvelle fois leur chance, mais ce coup-là, il faudrait répondre juste. La réponse vient d’Emyn qui proposa l’armure qui portait la lettre F. Ce fut la bonne solution.

« Étape 2/2 : Q4 validée. Q5 - Mon utilisation vous sera sûrement fatale. »
Qui aurait pensé que des pantoufles pourraient être mortelle ? Les agents de la Main, eux, le pensaient et ont répondu la lettre B. Ce fut une réponse plus que correcte.

« Étape 2/2 : Q5 validée. Q6 - Peut-être que votre aïeul est né grâce à moi. »
La culotte sans aucun doute ! La lettre D fut pressée et l’alarme s’éteignit dans le même temps.

Les agents de la Main en profitèrent pour attraper l’ouvrage qu’ils étaient venus chercher et pour s’enfuir le plus rapidement possible de cet endroit. Ils finirent par retrouver Kalirr et lui confièrent ce précieux livre. Puis après quelques histoires et compliments, chacun se quitta pour un repos bien mérité.
Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 26.12.18 15:49

Cette quête fait suite à la toute première quête que j'ai écrite et réalisée au sein de la Main. Il n'est absolument pas nécessaire d'avoir participé ou même lu le résumé ci-dessus, la partie qui suit est entièrement indépendante.

Il s'agit, ici, d'une suite de trois énigmes à résoudre – l'ordre de résolution n'est pas important. Mais il ne suffira pas d'avoir de la cervelle, il faudra aussi des jambes ! En effet, chaque énigme doit vous aider – de manière plus ou moins précise – à trouver une map IG. Pour résoudre une énigme, il suffit donc de poster un screen, à la suite de ce sujet, de votre personnage sur la « map réponse ». Vous pouvez, bien entendu, accompagner le screen d'un texte expliquant comment votre – ou vos – personnage ont réussi à déchiffrer l'énigme, se rendre sur la map, etc.

Les textes – mais pas les énigmes – ont été mis en balise spoiler plus bas afin d'en faciliter la lecture.

Tous les trimestres se tenait à Brâkmar un grand marché du recèle, sorte de brocante en plein air dont les biens proposés à la vente avait été acquis plus ou moins honnêtement. Kalirr flânait dans les allés à la recherche de la perle, du joyau qui augmenterai un peu plus sa fortune – et celle de la Main, bien entendu. Après quelques heures d’infructueuses négociations, il tomba sur un ouvrage auquel il ne s’attendait pas. Couverture rouge, légèrement écorné au coin supérieur gauche et deux tâches d’encre en bas dont la forme rappelait un goujon. Il se saisit de l’objet et commença à le feuilleter. Pas de doute possible, c’était bien là l’exemplaire des Contes perdus de la forêt d’Amakna qui avait été dérobé par la Main et qu’il avait vendu à prix d’or. Cependant, quelqu’un semblait avoir gribouillé dessus et c’est ce gribouillage qui intrigua le chapeau bleu. Rachetant l’ouvrage pour une somme modique, il le rapportât au Lépreux Chauve. Mais, prit par d’autres activités, il dût abandonner sa lecture. Aussi, il laissa le livre sur la table de la buanderie afin que d’autres Doigts de passage puissent le consulter.















Texte – Le Petit Capuchon Rouge :
Il vivait autrefois, au village d’Amakna, une petite fille toujours de rouge vêtue. Et puisque ses cheveux sous une capuche étaient dissimulés, on la nomma bien vite le petit Capuchon Rouge. Lors d’une radieuse matinée, sa mère la pria d’apporter le déjeuner et le souper à la grand-mère fatiguée. Innocente et pleine de joie, la fillette se dirigea vers la maison de la grand-mère qui résidait dans les bois. Elle pénétra bien vite dans la forêt d’Amakna et se laissa distraire par les curiosités de l’endroit. Elle quitta le sentier et dériva dans des lieux sombres et oubliés. Concentrée sur une fleur d’une grande rareté, elle ne vit pas dans son dos le mulou approcher.

 
« Bonjour ma chère, vous paraissez perdue. Puis-je me rendre serviable ? demanda l’animal au regard menaçant.
– Vous le pouvez. Je cherche la maison de ma mère-grand dans cette forêt et je me suis égarée, répondit la jeune fille de sa voix mielleuse et sucrée. »
 
Le mulou qui sans nul doute avait de grands projets indiqua à l’enfant le chemin le plus long. Et pendant qu’elle allait d’une allure mesurée, le mulou s’y rendait à grandes enjambées. Par le chemin le plus court et par ses cuisses musclées, devant la maisonnée il arriva le premier. Il frappa à la porte et dressa ses oreilles. « Qui est-ce ? », questionna une voix venant de l’intérieur. Le mulou modulant son timbre tenta d’imiter celui de la jeune enfant. La mamie, dont l’ouïe était affaiblie, se laissa prendre au piège du vil animal.
 
« Tire la bobinette et la chevillette cherra, dit la grand-mère.
– Comment ? répondit le mulou qui visiblement n’avait jamais connu l’école.
– T’es bien comme ta mère ! Tire sur l’bout d’ficelle et le verrou s’f’ra la malle, hurla la vielle femme d’un ton acariâtre. »
 
Le mulou s’exécuta, la porte s’ouvrit et il entra. De la femme sans défense, il ne fit qu’une bouchée. Comme elle déguisé et fardé, il prit place dans le lit de la pauvre mémé. Quelques instants plus tard à la porte on frappa et sans attendre de réponse, un beau bûcheron entra. Le mulou apprit bien vite, et ce à ses dépens, que le coupeur de bois était aussi l’amant. Il s’assit près du lit et regarda celle qu’il croyait être sa belle. L’apparente mamie prit d’abord la parole sur le ton de la flatterie.
 
« Oh, mon amant comme vous êtes musclé !
– C’est pour mieux te porter mon trésor.
– Oh mon amant que vous avez une longue barbe.
– C’est pour mieux t’embrasser mon trésor.
– Oh mon amant comme votre hache est aiguisée.
– C’est pour mieux te décapiter, monstre de mulou ! »
 
Le bûcheron qui était moins bête que l’animal avait depuis longtemps compris le subterfuge. Il leva haut sa hache afin de l’abattre sur le mulou meurtrier. C’est à ce moment-là, qu’une dague dans son dos fut plantée. Le bûcheron s’effondra et le petit Capuchon Rouge sa lame récupéra. Le mulou et elle s’embrassèrent et la maison ils pillèrent.
 
 

Une fois les biens dérobés et les corps dissimulés, les deux amoureux étaient comblés. La grand-mère était riche et cachait bien sa fortune qui sans nul doute permettrait d’assurer leur avenir. Ils partirent pour le sud vivre à l’abri des regards, un amour bien souvent qualifié de contre nature. La rumeur prétend que de méfaits ils vécurent, que quantité d’or ils entassèrent et que lorsqu’ils moururent ils furent les plus riches du cimetière.  

Texte – Le Chacha Beauté :
À sa mort, un meunier fort pauvre ne laissa à ses enfants qu’un bien maigre héritage. Pour son premier né, il légua son moulin à eau. Vieille bâtisse mais encore fonctionnelle et utile pour qui n’a pas peur du travail rude. À son second fils, il offrit sa charrue et son bouftou, brave animal ne craignant pas les lourds chargements de farine qu’il fallait livrer aux villages alentour. Pour son dernier garçon, il ne resta plus que le chacha. Un petit animal aussi poilu que mignon et qu’on avait prénommé Beauté.

 
Le plus jeune des enfants, s’étant réfugié dans l’épaisse forêt d’Amakna, se lamentait sur le sort qui était le sien. Une fois son chacha mangé, il ne lui resterait plus qu’à attendre la faim et la mort qui l’accompagne. Le félin, qui entendait quel sort funeste son maître lui réservait, se manifesta aussitôt. « Allons, ne désespère pas. Et moi vivant tu ne manqueras de rien, sois-en assuré. Conduis-moi seulement au village le plus proche. »
 
Suivant les conseils de l’animal, les deux compagnons arrivèrent au village. Tandis que le garçon se cachait, le chacha alla se placer à proximité d’une fenêtre ouverte et se mit à miauler tant et si bien qu’il attira l’attention de la maisonnée. Une petite fille sortit et trouva la créature si tendre et si belle qu’elle la conduisit à l’intérieur. Après de longues caresses, elle offrit au félin – sûrement sans l’accord parental – un gros poisson charnu. A peine l’écailleux entre ses dents, le chacha fila rejoindre son maître et à deux, ils dévorèrent le produit de cette pêche.
 
Quelques temps plus tard, les deux amis filèrent vers une ferme. Et, alors que le jeune homme se cachait, la chacha alla à proximité d’une porte et se mit à miauler tant et si bien qu’il attira l’attention d’un vieux fermier. Prenant l’animal en pitié, il le fit entrer et lui offrit de nombreuses carasses. À la nuit tombée, le paysan s’endormit et le chacha fit son office. Se servant dans le garde-manger, il saisit quelques fromages et du pain et fila aussitôt. Le garçon et lui partagèrent le repas au clair de lune.
 
Ils vécurent ainsi quelques temps, des produits de leurs rapines et des astuces du chaton. Un jour, ils entendirent sur un marché quelques commères parler d’une magicienne qui, vivant au cœur des bois, serait la plus riche des femmes du pays. Sans perdre un instant, les deux complices fouillèrent la forêt et, après quelques jours, trouvèrent la demeure. Le chacha se plaça à la porte du lieu et se mit à miauler tant et si bien qu’il attira l’attention de la sorcière. Tombant en amour pour l’animal, elle le fit entrer et lui demanda :
 
« Alors, serais-tu perdu jeune chaton ?
– Nullement, madame. Je ne viens que pour contempler l’étendu de vos talents, répondit le greffier.
– Oh, vous aurait-on parlé de moi ?
– Et plus d’une fois ! On me décrit vos prouesses et vos talents. Votre maîtrise des éléments et des saisons. Mais je dois avouer que, de tout, c’est votre science de la métamorphose qui m’intrigue. Je ne peux me résoudre à y croire. »
 

Sur ces mots, et sans se faire prier, la femme se transforma en un clin d’œil en mulou et, poussant un long rugissement, reprit ensuite sa forme naturelle. « Ma parole, continua le chacha qui avait sauté en haut d’un meuble, voilà ce que je n’aurai pu imaginer. On dit aussi que vous pouvez vous transformer en de tous petits animaux comme les araknes ou les sousouris. A cela, je ne peux croire ! » Ni une, ni deux, la magicienne devint sousouris et, avant de n’avoir pu se rendre compte de son erreur, elle fut avalée par le maître chacha. Lui et son maître s’installèrent dans la chaumière de la défunte et vécurent heureux toute leur vie grâce à l’or et aux bijoux de la magicienne. Si bien qu’à leur mort, il ne resta plus qu’un tout petit coffre enterré dans le jardin et qu’ils n’avaient pas trouvé.

Texte – Les Musiciens de la Ville de Norra :
Un paysan possédait un bouftou qui lui rendait grands services aux champs comme dans le transport. Le cornu vieillissant et voyant sa laine se ternir, son maître avait bien vite décidé de son sort. Il ôterai la vie à son animal et ferait réserve de sa viande pour l’hiver. Décidant de ne point se laisser manger, le bouftou prit alors la tangente et s’enfuit de la ferme prenant la route de la ville de Norra se disant que, là-bas, il pourrait toujours devenir musicien et ainsi gagner son repas. Après quelques temps de marche, il rencontra un chienchien qui glapissait sur le chemin.

 
« Qu’as-tu donc l’ami, s’enquit le laineux.
– C’est que, voyant mon âge avancer et ma truffe blanchir, mon maître a essayé de m’occire. Je me suis échappé à temps, mais que vais-je devenir ?
– Viens avec moi à Norra et, toi aussi fais-toi musicien de la ville. À nous deux, nous gagnerons notre pain. »
 
Le chienchien accepta et les deux complices reprirent la route vers le sud jusqu’à tomber sur un chacha qui faisait triste mine.
 
« Eh ! Qu’as-tu donc l’ami, demanda le cornu.
– C’est que, ma maîtresse ne me veut plus. Je suis maintenant trop vieux pour courir les sousouris.
– Viens donc avec nous et fais-toi musicien de la ville de Norra ! »
 
Le chacha accepta et tous repartir sur le chemin jusqu’à croiser un tofu qui, perché sur une charrette dont l’esse était fendue, se lamentait sur son sort.
 
« Allons, que t’arrive-t-il à toi, lança le bouftou.
– C’est que, étant arrivé à l’âge dont en fait les meilleurs plats, mon maître a décidé de me servir en rôti demain.
– Viens plutôt avec nous et, tandis que nous jouerons de la musique à Norra, toi tu chanteras avec nous pour le bal. »
 
Le tofu accepta et les quatre musiciens partirent vers Norra. Mais il leur fallait traverser toute la forêt du nord jusqu’au sud. Et, comme cela ne peut se faire en une journée, il leur fallut bien vite trouver un gîte pour la nuit. Le tofu, voyant poindre une lueur engagea la compagnie par l’est. Ils arrivèrent au pied d’une maison. D’un bond, le chacha grimpa sur le rebord de la fenêtre et décrit les choses pour ses nouveaux amis. « C’est une petite chaumière, le repas et la boisson ne manquent pas sur la table et pleins de brigands y sont installés. »
 
Décidant de s’approprier l’endroit, les quatre animaux voulurent en abêtir les propriétaires et jouèrent un bon tour aux larrons. Le bouftou posa ses sabots avant contre la fenêtre, le chienchein grimpa sur son dos, puis le chacha monta sur la tête du chienchien et finalement le tofu s’envola et atterrit entre les oreilles du félin. Et tous se mirent à faire leur musique, piaulant, miaulant jappant, hennissant, le bruit soudain et le corps hideux eut raison des voleurs qui prirent peur et s’enfuirent. Les quatre animaux rentrèrent ainsi dans la chaumière sans rejoindre Norra et ils y vécurent heureux la fin de leurs jours.


Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Varjo le 27.12.18 18:52

Olgah et Varjo tombèrent sur le livre de Kalirr dans la taverne du lépreux chauve. Ils commencèrent par lire toutes les énigmes puis ils s'attardèrent sur la dernière d'entre elles. En lisant la liste écrite à la main, les deux Doigts remarquèrent que certains termes coïncidaient. La jeune femme copia le texte soigneusement et les deux enquêteurs commencèrent à souligner les mots communs.

Après avoir fait cette élimination, il ne leur restait plus que trois mots : élu, nom, île. Les deux Doigts se rendirent à la bibliothèque pour se renseigner sur une île. Tout d'abord, ils commencèrent par étudier l'île d'Otomaï : ils la considéraient comme l'île qui pourrait avoir le nom de l'élu. Cependant, leurs recherches n'étant pas fructueuses, ils laissèrent tomber.

Le disciple de Féca demanda alors au bibliothécaire s'il connaissait l'existence de l'île du nom de l'élu. Celui-ci lui répondit que ce terme lui rappelait quelque chose mais qu'il fallait qu'il se renseigne. Les deux amis n'eurent pas de ses nouvelles pendant quelques heures. Après cette attente, Varjo reçut un message par tofu de l'homme, qui les convoquait à sa bibliothèque.

Là-bas, il leur parla de l'île de Moon et de ses habitants, les kannibouls, qui attendaient toujours l'élu pour qu'ils puissent retourner sur la Lune. Varjo et Olgah commencèrent à étudier tous les livres parlant de cette mystérieuse île et de ses mystérieux habitants, jusqu'à tomber sur un dessin : c'était une pyramide de créature dont une qui tirait la langue comme un chienchien. C'est à ce moment-là que les deux Doigts surent qu'ils étaient proches du but. Varjo décida de partir seul sur l'île et, en cherchant cette drôle de pyramide, il tomba sur la fameuse maison des quatres animaux.

Map réponse énigme 3:
Varjo
Varjo
6♥
6♥

Messages : 99
Date d'inscription : 01/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 27.12.18 23:44

Varjo arriva face à la vieille cabane sur l'île de Moon. Ce pourrait-il que le bouftou, le chienchien, le chacha et le tofu aient fini en soupe pour Kannibouls ? Après inspection de l'endroit, le quatre de Cœur ne trouva aucun signe particulier, pas même l'or qui était promis au début de l'ouvrage. Était-ce vraiment la bonne route à emprunter, si loin de la forêt d'Amakna ? L'histoire ne le dit pas.


Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Arlène Kwinzel le 05.01.19 0:36

La lecture de l'ouvrage de Kalirr faite à Arlène par Varjo permit à l'arlequine d'élucubrer comme à sa dérangeante habitude.

La compréhension — ou l'incompréhension, c'est selon — peu commune du langage écrit par l'agent du Pique, si elle faillit faire perdre la raison à son homologue du Trèfle, permit toutefois à ce dernier d'aborder l'un des mystérieux messages sous un angle nouveau ou, tout du moins, de s'intéresser à l'un de ceux qu'il n'avait pas encore tenté de percer à jour.

De délire verbal en interprétation ornithologique, les deux Doigts finirent par remédier à leur ignorance en usant et en abusant, sans scrupule aucun, des rayons de la bibliothèque astrubienne.

Quelques temps plus tard, nantis de l'information qu'ils étaient venus y chercher, c'est sur un navire en partance pour l'îlot de Sakaï qu'ils se retrouvèrent, avant de débarquer, après des semaines de traversée, frigorifiés, sur le fameux bout de roche gelée, à la recherche d'un oiseau aussi rare qu'il était synonyme de malheur...

Proposition de réponse pour l'énigme n°2:
Arlène Kwinzel
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 938
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 05.01.19 0:59

Avaient-ils vraiment mis la Main sur l'objet de leur désire ? Conduit sur Sakaï par le navire du capitaine Titche – qui faisait la traversée tous les deux mois – ils ne tardèrent pas à tomber sur le phénix qui leur ouvrait grand ses ailes glacées. Mais comment savoir si l'or promis par l'ouvrage et son ancien possesseur se trouvait bien là ? Les deux compères remuèrent sûrement neige et terre, discutèrent probablement avec les rares locaux de l'îlot et ce Titche qui semblait connaître l'endroit. Mais rien ne put venir confirmer leur hypothèse. Après tout, le climat du continent est bien plus doux que celui-là qui n'aurait pas été à la convenance de notre ami Beauté.


Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Arlène Kwinzel le 05.01.19 20:01

De nouvelles recherches encyclopédiques permit aux deux fouineurs de mettre la main sur une carte répertoriant les emplacements des statues dédiées aux Phénix.

C'est ainsi qu'ils finirent par se rendre au pied de l'une d'entre elles, pensant qu'elle correspondrait à l'une des descriptions qui les tarabustaient, et qu'ils y cherchèrent fortune.


Proposition de réponse pour l'énigme n°2:
Arlène Kwinzel
Arlène Kwinzel
V♠
V♠

Messages : 938
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 05.01.19 22:56

Varjo et Arlène arrivèrent devant la statue. Après un examen long et minutieux, l'arlequine trouva sur la volaille calcaire une toute petite gravure représentant un chacha et une flèche pointant vers le bas. Cela ne faisait plus de doute ! Varjo sortit de sa hotte divers instruments de chantier qu'il avait prit soin d'emporter avec lui et les deux larrons se mirent à creuser à l'endroit indiqué. Quelques minutes après, ils butèrent sur quelque chose de dur. Extirpant l'objet, ils trouvèrent une caisse de bois qui contenait une importante quantité de bijoux. Bien qu'ils ne furent pas expert, il y avait là de l'or, des diamants, et bien d'autres couleurs qui s’étendaient du saphir à l’émeraude en passant par le rubis. Il y avait aussi un fil blanc d'une bonne vingtaine de kamètre dont les deux Doigts ne firent pas grands cas mais qui finit tout de même dans la hotte du cinq de Cœur.

Solution:


Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Olgah le 25.02.19 20:05

La lecture a voix haute d'Olgah à Varjo lui permit de traduire la première phrase de la première énigme. «L'eau remplit leurs tombes». Il fallait lire les phrases pour les restructurer ! Varjo et Olgah étaient presque sur d'eux. Les deux doigts répétèrent alors les phrases inlassablement jusqu'à trouver une traduction convenable. Cependant ils ne connaissaient aucun endroit correspondant à leur traduction. Ils laissèrent le livre dans l'armoire et oublièrent son existence.

Un jour alors qu'elle se rendait vers la ville de Firoure, Olgah fit arrêter sa dragodinde quelques instants. Elle était sûre de connaitre ce lieu, sauf qu'elle était aussi sûre de n'y être jamais allé. Elle se promit d'y retourner après son concert.
Ce lieu tracassa la violoniste, elle ne cessait d'y penser, et c'est pendant une répétition qu'elle comprit ! Ce lieu ressemblait beaucoup à la description de l'énigme du petit capuchon rouge.
Après son concert la jeune femme se précipita vers ce lieu magnifique, et en fouillant les alentours, elle trouva une grotte qui passait derrière la cascade. Une grotte oubliée par les douziens.
Réponse énigme 1:
Olgah
Olgah
4♣
4♣

Messages : 19
Date d'inscription : 08/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 25.02.19 20:26

Arrivant sur les lieux, Olgah ne sut pas où pouvait être le trésor promis et pour cause, elle n'était pas au bon endroit. Après quelques minutes, elle en fut persuadée. Varjo et elle avait sûrement la bonne clé pour décrypter l'énigme mais pas la bonne traduction. À moins que ce monsieur Sang ne soit trop compliqué à trouver...


Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Varjo le 26.02.19 19:37

Après avoir tenté de déchiffrer les phrases de la première énigme avec Olgah, Varjo avait finalement pu trouver un sens au texte caché, grâce à la lecture à voix haute d'Arlène, qui, en récitant chacune des phrases, avait pu les traduire :

« L'eau remplit leur tombe. La part, celle du seigneur Sang, va par en bas d'un pas ferme. Là, l'air salé change, par la cité afflue via le tombeau et au ventail osseux... ».

Comme l'histoire du petit capuchon rouge s'était déroulée en Amakna, et que l'énigme faisait mention de tombes, Varjo se dit que le trésor devait se cacher quelque part dans le Cimetière d'Amakna. En se baladant longtemps dans ce lieu lugubre, l'acolyte du Cœur tomba sur deux tombes côtes-à-côtes qui semblaient correspondre à la description du texte : elles étaient entourées d'eau et situées à côté de la Crypte du Vampire Dupyr.

Proposition de réponse pour l'énigme n°1:
Varjo
Varjo
6♥
6♥

Messages : 99
Date d'inscription : 01/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Kalirr le 06.03.19 1:23

La traduction obtenue par l'agent du Coeur et ses complices du Trèfle et du Pique était une trop belle coïncidence pour ne pas conduire à la vérité. Mais arrivé sur les lieux, rien ne semble indiquer à Varjo qu'il est au bon endroit. Où sont donc passés la cité et le ventail osseux ? Ce n'était visiblement pas le bon endroit...

Indice:
Après quelques recherches dans divers bibliothèques, des discussions avec d'ancien guerriers reconvertis en conteur de taverne ou, tout simplement, en faisait appel à de lointains souvenirs, certains Doigts pourraient apprendre que le Seigneur Seisde, le Comte Esse et le Seigneur Sang sont considérés comme d'antiques héros de la cité de Brâkmar.


Kalirr
Kalirr
V♣
V♣

Messages : 473
Date d'inscription : 15/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête mineure] Suivez le guide !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum