Candidature Serayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Candidature Serayne

Message par Serayne le Mer 23 Nov 2016 - 0:19

(je ne savais pas vraiment où mettre ce post alors... je le pose là, comme ça, oklm comme on dit. bonne lecture ! J'ai mis les edit en [] afin qu'ils se repèrent mieux)

PRESENTATION IRL

Bonjour à tous, et enchantée d'avance. Pour être concise, je m'appelle Margot, j'ai 16 ans et je suis actuellement en Première S. J'ai, en autres passions que les sciences ou le RP dofusien, le sport (la danse notamment, l'escalade plus récemment). J'écris de mon côté quelques débuts d'histoires, que j'abandonne malheureusement souvent bien trop tôt. J'aimerais rejoindre cette guilde car je trouve son histoire tout à fait originale, sa façon de présenter la hiérarchie etc ma foi fort bien construite. J'ai déjà rencontré quelques uns de ses membres et j'ai tout de suite accroché.
Au niveau de ma pratique RP, j'aimerais tout recommencer à zéro. Je suis en effet partie sur de mauvaises bases sur mon ancien serveur (sumens) et j'ai comme qui dirait « nagé dans mes erreurs » bien trop longtemps. Voilà pourquoi j'aimerais changer de chapitre, quitte à tout réapprendre depuis le début. C'est une grosse nouveauté pour moi que de quitter tous ceux avec qui j'ai pu apprendre, mais si c'est une étape nécessaire à ma progression dans le domaine, alors je suis prête.


PRESENTATION HRP

Cette partie risque malheureusement d'être assez vide. Crâ de niveau 35, j'ai eu une réputation sur Sumens de fille qui ne s'abonne jamais. Ça ne m'est effectivement arrivé qu'une seule fois en l'espace de plusieurs années. Je ne pratique sur Dofus, qu'exclusivement le RP. Pas de PvP, PvM ou autre bizarrerie pour moi. Je sais, cela peut être un facteur tout à fait compréhensible de refus de ma candidature. J'espère toutefois que ce (gros) défaut pourra être rattrapé par ma motivation et mes faibles compétences en écriture. (quand je dis motivation, j'entends par là que j'ai lu TOUTE la partie sur le guide RP. Toute. Et c'était très instructif d'ailleurs.)


RP MAINTENANT



    - Elle est notre vision la plus chère de notre Déesse, Serayne. Elle guide nos pas vers un destin déjà tout tracé, celui du savoir. Connais millions de choses pour viser dans le mille. Si le bois fait notre arc, la sciure nos pages, nous en avons besoin pour abriter les poissons qui font notre colle et les bouftou notre cuir.
    - « Couper des arbres pour laisser place à la culture de l'esprit », je sais tout cela, papa. Je peux aller jouer, maintenant ?, demanda la dite Serayne de sa voix aiguë, rompant le silence de façon embarrassante.
    Le géant fixa sa fille en grimaçant. Elle était à peine âgée de quatre ans, si bien qu'il ne put que soupirer devant son air angélique et ses cheveux châtain ébouriffés. Ils se trouvaient devant le vitrail principal du bâtiment, celui qui surplombait les balcons et éclairait d'une lumière douce et tamisée jusqu'au hall d'entrée et aux salons de lecture.
    - … Viens, mon enfant. Je vais te montrer quelque chose de nouveau, aujourd'hui. Puisse la Déesse guider tes pas sur la flèche de la connaissance, ajouta-t-il en prenant la petite par la main.
    Il marchait d'un pas lent et feutré, comme tous dans l'immense bibliothèque. Même sa respiration semblait contenue pour ne pas déranger les lecteurs, les étudiants, les apprentis, les chercheurs et les savants qui venaient lui demander conseil ici.
Serayne tourbillonnait sur elle-même, fixant le plafond, un sourire béat sur le visage. D'ordinaire si calme, ses yeux pétillaient maintenant d'autant de feux intérieurs que possédaient cette aile de la bibliothèque. En effet, elle n'avait jamais pénétré dans cette partie du gigantesque bâtiment, et l'idée même de parcourir les rayons, juchée comme une princesse sur les degrés de l'échelle, toisant ses minuscules sujets en quête de connaissance, la captivait.
    L'archiviste toussota doucement, lui faisant cesser brusquement son manège.
    - Là. Regarde.
    - Qu'est-ce que c'est ?
    Ton nouveau terrain de jeux et d'apprentissage, mon ange. Derrière cette porte se trouve une aile peu visitée, car futile aux yeux de nombre d'ignorants. C'est ici que tu trouveras tes rêves, Serayne.
    - Mes rêves.. ?, demanda la petite fille, incrédule. Comment des rêves peuvent se trouver derrière une porte, papa ?
    Le géant ouvrit la porte, dévoilant un salon tamisé de lueurs violette et indigo. Dans les nombreuses alcôves se logeaient des coins lectures ou de petits bureaux, parfaitement adaptés à la lecture nocturne, à la seule lueur des bougies. De gros coussins remplis de plumes chimériques ou de laine céleste parcouraient le sol. La pièce possédait un air réconfortant, donnant l'envie de dormir, de rêver, et de dévorer les pages des nombreux ouvrages présents dans la pièce. Certains n'avaient d'ailleurs pas encore été rangés. Tout donnait l'impression que quelqu'un venait à l'instant de partir. Le feu crépitait encore dans la cheminée, à distance raisonnable des œuvres, et un bouquet encore frais d'Orchidées Freyesques ornait la table basse, au centre de la pièce ronde.
    - Les rêves, Serayne, dépassent de loin la conscience unique. Ils sont créés par les artistes pour nous, les mortels. Ils divertissent les Dieux et s'écrivent, se relatent, se racontent et se transmettent. Tes rêves sont là, à portée de Carreau. Saisis les... tu connais déjà les règles.
    La disciple de Crâ regarda autour d'elle, sa bouche fendue d'un sourire plus grand encore que tout à l'heure. Tout ça, pour elle ! C'était sa nouvelle maison désormais, son sanctuaire à elle. Personne n'y mettrait jamais plus les pieds à part elle. Elle se tourna vers son père et couru vers lui pour lui sauter dans les bras, enserrant son cou de toutes ses forces.
    - Merci, papa... merci merci merci !
    - J'ai encore une chose pour toi, ma fille...
    Le grand homme retenait difficilement ses larmes. Il sortit de sa poche un tissu, qu'il posa précautionneusement sur la table, l'enleva pour laisser découvrir une boîte rectangulaire, fermée de cadenas, qu'il ouvrit. A l'intérieur se trouvait un nouvel étui, noir et mat. La petite fille, penchée par dessus son épaule, soupira.
    - Il y en a encore longtemps comme ça ? Montre moi !
    - Silence ou tu n'auras rien.
    A l'intérieur de l'étui donc, se trouvait une majestueuse plume de Brabuzar, plume de lancer comme d'écriture. Sur son rachis étaient gravées les initiales de Serayne, SDB. Son père lui tendit ensuite un petit carnet, où était cette fois inscrit entièrement son nom, Serayne Du Buis, sur la pièce de titre. Elle prit ses deux cadeaux comme s'ils s'étaient agis de la couronne d'Allister. Elle ouvrit le livre et découvrit, sur la première de couverture, l'inscription suivante : « A mon cher archiviste et sa descendance, Harry Stote. »
    - Papa... tu es la... des... descendance de Segrob ?
    - Ne sois pas Iop, Serayne, bien sûr que non. L'ami de son ancien apprenti. Qui lui ne possédait pas d'enfants. Il était donc mien jusqu'à... eh bien, aujourd'hui. Prends-en soin pour moi.
    - Comme la prunelle de mes yeux, qui tend si bien mon bras sur l'arc et exerce si bien mes doigts sur la plume.



    Ma première journée contée sur ce carnet. J'en caressai la couverture, la tranche, les pages. Je humai son parfum de vanille mêlé d'amande que j'aimais tant, jetai une pincée de sable sur les dernière pages que j'avais écrites, et le refermai en fermant les yeux. Cela faisait près de quinze ans maintenant, que j'avais écrit ces mots. Je les connaissais si bien que je les réinventais, afin de leur donner un style et une profondeur que je ne possédais pas encore à l'époque, où j'apprenais à peine à écrire.
    Je tournai la tête vers une étagère. Depuis ce jour, je n'avais pratiquement plus jamais quitté cette pièce. Et en quinze ans, j'en avais parcouru tous les recoins. J'en avais feuilleté tous les livres, lu tous les parchemins, consulté tous les manuscrits. Je pris une longue inspiration avant de me lever, reposant délicatement ma plume dans son étui après l'avoir consciencieusement nettoyée. Je me dirigeai alors vers un livre noir et épais. Il était sobre, mais il m'attirait tous les jours, inlassablement depuis plusieurs mois maintenant. 




Par cet exploit si grandiose et impétueux
Fut-il fait duc par ses compagnons de qualité
Et formèrent la Main du Valet Noir en ce jour heureux
Qui, par la ruse et le flair de leur chef put prospérer ;




    Serayne sorti de la porte après avoir soigneusement reposé l'ouvrage sur la table. Elle tourna deux fois à droite, une fois à gauche, pris deux escaliers et se perdit une fois d'avoir perdu l'habitude de sortir de sa pièce réservée, pour enfin arriver devant le bureau de son père, dans lequel elle entra après avoir frappé trois fois.
    - Père, bonjour. Je viens ici pour vous demander une requête... délicate.
    - Et bien dis moi, ma fille. Que veux-tu, pour venir ainsi déranger ton vieux père dans son travail ?
    La jeune femme le fixa un long moment, de ses yeux gris transperçant. Elle craignait le refus. Mais sa décision n'appartenait qu'à elle, peu importe l'avis de son père.
    - Je veux sortir, Père. Avant de m'interrompre, laissez moi finir. Je n'ai plus souvenir de la dernière fois que j'ai mis les pieds dehors. Je vis dans cette tour dorée depuis des années, et ce n'est qu'aujourdh'ui que je m'en plains. Je ne veux pas seulement sortir... je veux [faire partie] de la Main.
    - La Main.. ? Sais tu ce que fait la Main, Serayne ? Elle vole, elle tue, elle pille, peut-être même viole-t-elle si on le lui demande ! Je ne sais d'où te vient cette idée aussi saugrenue que dangereuse que de vouloir quitter cet endroit, mon enfant. Mais c'est non. Tu es trop jeune et trop ignorante.
    - « Soudain, Ouronigride le noir, fait claquer ses mâchoires et une gerbe de foudre sombre se répand dans l'espace : le panache étincelant qui orne la queue d'Helioboros vient de lui échapper... Quelques filaments d'un blanc immaculé crépitent pourtant dans la gueule du dragon noir, il glousse de rire. Son œil unique, plissé par malice, s'arrondit subitement sous l'effet de la surprise : Helioboros, furieux, tente de lui éperonner le flanc gauche ! Pour l'éviter, il fait une sorte de cabriole - Il s'étonne d'ailleurs d'être capable d'un soubresaut aussi grotesque mais pourtant salvateur - puis virevolte dans un grondement. La foudre... »
    - Assez.
    - L'âme du chasseur : « Armé d'un simple couteau ou d'une lance aiguisée, le chasseur est une redoutable bête. Certains sont même plus bêtes que les animaux féroces qu'ils chassent. Métier primaire et indispensable... »
    - Assez, Serayne !
    - Mais j'en sais assez ! Vous voulez d'autres preuves ? J'ai passé les dix-sept dernières années à lire, à écrire. Je suis devenue calme, douée, et plus cultivée que ceux de mon âge. Pour ce présent je ne vous remercierai jamais assez, Père. Mais pour le reste... je ne connais que la théorie. Ma peau est blanche de ne pas sentir le soleil sur ma peau qu'à travers le vitrail, les seules couleurs que je vois sont celles des coussins, et tout ce que je touche relève de bois ou d'animaux transformés... je veux les voir en vrai, pas uniquement en images ou sous forme de colle. Un monde infini m'attend dans les livres, un monde mêlant le passé, le présent et l'avenir. Il contient notre histoire, notre culture, notre richesse intellectuelle. Mais je suis convaincue qu'il en est de même pour le monde réel. Je ne suis plus votre petite fille. Je ne veux dépendre ni de vous, ni de Crâ. Uniquement de moi. [Je veux rassemlber, à mon tour et comme vous l'avez fait, toutes les connaissances du Monde. Et pour cela, la Main m'aidera si je l'appuie, j'en suis convaincue.]
    Sur ces mots, la jeune femme tourna les talons et s'en alla. Elle empaqueta ses affaires, quelques livres sur les conditions de vie à l'extérieur et son précieux carnet, de quoi écrire et des changes. Pour le reste, elle aviserait. Ce n'était, après tout, que le plus grand voyage de sa vie... pourquoi donc s'en préoccuper.


Dernière édition par Serayne le Mer 23 Nov 2016 - 15:49, édité 3 fois (Raison : Intégration de l'image)
avatar
Serayne
3♣
3♣

Messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Scriabine le Mer 23 Nov 2016 - 8:10

Bonjour, et bienvenue sur le forum,

Malgré la faible taille de la police d'écriture, la candidature est agréable à lire. Je ne relève pas d'erreur flagrante en termes d'orthographe et de typographie.

Sur le fond, l'idée en elle-même de cette partie de ton BG est peu originale (un jeune personnage qui cherche à quitter l'emprise de ses parents pour partir à l'aventure), mais c'est plutôt bien traité, et cela n'en demeure pas moins intéressant. Le lien avec la Main du Valet Noir est bien trouvé, le fait de lire le Lai des Maraudeurs dans un livre quelconque, c'est tout à fait plausible et cohérent avec ton histoire. Par contre, il est moins sûr que ton personnage ait pu lire des informations qui le conduisent à parler de "dame de cœur" ou de "dame de carreau" car ce ne sont pas nécessairement des données publiques (seul le Lai des Maraudeurs l'est, en fait). Mieux vaut que tu les supprime donc.

Ça fait toujours plaisir de voir que des gens lisent le guide, et du coup, maintenant que tu l'as fait, est-ce que tu peux expliquer un peu davantage les "erreurs" que tu faisais avant, sur Sumens ?

Et pour l'information, nous ne discriminons en aucun cas les joueurs qui ne seraient là que pour le RP, puisque c'est notamment mon cas.


avatar
Scriabine
D♥
D♥

Messages : 363
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Serayne le Mer 23 Nov 2016 - 8:49

Bonjour, et merci d'avoir répondu aussi vite à ma candidature !
Je modifierai le rapport entre la Dame de Carreau (Crâ) et celle de Coeur (de la main) ce midi, ainsi que la police d'écriture qui est, maintenant que j'y pense, trop petite effectivement.

Pour le BG je suis partie sur un personnage d'âge moyen, basique, en quête d'aventure et avec pour seul but le savoir et la connaissance, afin de lui créer plus de profondeur directement en jeu, avec vous.

Les erreurs que je faisais étaient surtout liées, je pense, au principe de la contrepartie. En effet certains de mes premiers personnages, étant très basiques, ne possédaient pas de défauts réels si ce n'est mon incapacité à les mettre en "relief". Les suivants, quant à eux, avaient trop de défauts, trop difficiles à jouer pour moi, et finissaient par manquer au fil du temps, de cohérence.

Voilà pourquoi je pense avoir trouvé un bon équilibre et adapté à mon niveau dans ce personnage, de part sa grande connaissance théorique et son ignorance pratique, avec les gens comme avec tout ce qui l'entoure en fait.

Sur ce, bonne journée !

[EDIT : j'ai corrigé quelques fautes plutôt immondes de ma candidature, une simple relecture de ma part avant de poster aurait suffi à les éliminer. J'espère que ce sera mieux !)
avatar
Serayne
3♣
3♣

Messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Sam Killeen le Mer 23 Nov 2016 - 14:32

Bienvenue à toi sur notre forum !

Tout d'abord, j'admets volontiers que ta candidature est un classique mais je la trouve très bien exécutée. Tu as réussi à me plonger dans ton histoire et tes descriptions sont très claires, je m'imaginais assez facilement la pièce ou les objets presents. De petites fautes d'innatention et de frappe pour la plupart mais rien d'extravagant.

Si tu veux juste me faire plaisir c'est au moins corriger celle-ci : "je ne savais pas vraiment où mettre se post alors"

Elle est au tout début et fait peur avant même de lire.

Pour ton personage et les problemes que tu as soulevé, la balance que tu as choisi est plutôt simpliste et ne devrait donc pas te poser de problemes. Ca n'empêche cependant pas de pousser son principe très loin et je trouve que c'est une bonne idée de ta part d'avoir procéder comme ceci pour résoudre tes problemes.

Je reste toujours admiratif devant les gens ayant lu le guide du RP de notre cher Scriabine car l'ayant fait moi-même... Que c'est long bordel ! Ce qui est sûr, c'est qu'avec ces informations tu es prête à faire du bon RP et on sera là pour t'épauler.

Donc je suis bien évidemment pour ton adhesion chez nous.
avatar
Sam Killeen
R♣
R♣

Messages : 112
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Serayne le Mer 23 Nov 2016 - 15:48

oh mon Dieu, je ne l'avais pas vue celle-là, ça doit être une des premières fois que ça m'arrive je suis désolée ! Je corrige ça de suite !

Et merci pour ta réponse !
avatar
Serayne
3♣
3♣

Messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Dweryl le Jeu 24 Nov 2016 - 13:04

Finalement, tu as proposé ta candidature plus vite que prévu !

Bienvenue à toi sur le forum de la Main. Comme l'ont dit Sam et Scriabine avant moi, le fond du BG est classique en soi mais c'est surtout la façon dont tu l'as rédigé qui est intéressante. Je suis plutôt un féru d'action d'habitude mais j'avoue avoir bien aimé ta petite histoire. Ton personnage a plein de potentiel, il me tarde de voir où tu vas l'amener.

Un grand pour !
avatar
Dweryl
5♦
5♦

Messages : 20
Date d'inscription : 14/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Serayne le Jeu 24 Nov 2016 - 16:48

Bonjour Dweryl, merci pour ta réponse !

Oui, au départ je voulais la poster le mercredi mais finalement je me suis dit "autant tenter le coup" et l'ai proposée à chaud. Peut-être était-ce une mauvaise idée, m'enfin au vu des avis plutôt positifs je me dit que j'ai bien fait, hé hé !

Bonne journée à toi en espérant te croiser aujourd'hui sur le jeu
avatar
Serayne
3♣
3♣

Messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Emyn Muil le Jeu 24 Nov 2016 - 18:12

Hé bien, nous voici avec un Siddhartha Gautama prêt à découvrir le monde extérieur et ses difficultés !

Je n'ai pas grand-chose à dire, si ce n'est G G pour avoir lu l'ouvrage de Sibelius/Scriabine !

Pour le reste, je suis POUR !

A bientôt !


« ... Comme on laisse s'envoler les cendres du défunt en sachant qu'elles nourriront un jour la terre, les arbres ou quelque autre être vivant. »
Bruno Tertrais
avatar
Emyn Muil
R♥
R♥

Messages : 683
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Serayne le Jeu 24 Nov 2016 - 18:37

Bonjour/bonsoir Emyn !

Merci beaucoup pour ta réponse, et à bientôt également
avatar
Serayne
3♣
3♣

Messages : 11
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Serayne

Message par Le Valet Noir le Dim 27 Nov 2016 - 14:53



avatar
Le Valet Noir

Messages : 92
Date d'inscription : 25/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum